Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • GABON $ CAMEROUN :LES LIONS SONT LA !!!

    Les lions indomptables.jpgEn prélude à la double confrontation Gabon $ Cameroun des 5 et 9 Septembre prochain respectivement à Libreville et à Yaoundé, les joueurs de l'équipe nationale du Cameroun ont commencé à arriver dans la capitale camerounaise depuis hier soir.Benoit  ASSOU EKOTO par exemple a été apperçu au marché central,non loin de l'hôtel où ses camarades et lui logent. D'autres arrivées sont prévues ce soir , et les dernières demain.

    Paul Le GUEN et son équipe de l'encadrement technique ont pris part à une série de rencontres au Ministère des sports.Les entrainements démarrent demain à 10h à huis clos et à 16h dans l'après-midi.Mercredi une séance sera ouverte à la presse le matin à 10h.Quartier libre dans l'après -midi.

    Côté gabonais, un des candidats à la présidentielle d'hier a,  au cours d'un meeting politique  vendredi dernier,promis à ses électeurs de battre le Cameroun en aller et retour et d'emmener  le Gabon à la coupe du monde. Heureusement qu'il n'était pas encore élu (nous le lui souhaitons bien !),et il est de notoriété que les promesses électorales n'engagent que ceux les croient. Le sport et surtout le football sont l'opium du peuple. En cas de victoire à la présidentielle,la première sortie du candidat ALI BEN BONGO sera certainement à Yaoundé le 9 Septembre;qu'il ait prêté sement ou pas. Ce serait historique!!!

    Bonne chance BEN

    DIDIER ONANA(c)MBOLOCAMEROON/AOUT 2009.

  • YAOUNDE VILLE MAUDITE ?

         La ville de Yaoundé a passé le week-end dernier ,l'un des plus lugubres de son histoire .Deux déraillements de train,un incendie dans un marché,sans oublier l'acte de vendalisme sanctionné par la perte de la tête de la statue de Charles ATANGANA,le chef supérieur des Ewondo et des Bene en plein centre ville!.Un acte qui est passé inapperçu sans que cela n'émeuve qui que ce soit.Ailleurs ,des têtes seraient certainement  tombées.Ici se pose un problème de sécurisation  de nos biens et monuments historiques.

      Vendredi soir,alors qu'on se posait encore la question de savoir ce qui a effectivement causé le déraillement du quartier Obobogo,c'est le "Kosovo",un pan du marché central de Yaoundé qui brûlait .Une quarantaine de boutiques emportées par les flammes.Voilà des familles qui vont se retrouver au chomage en pleine rentrée scolaire,des difficultés pour les enfants en attendant que la solidarité africaine ne vole au secours des victimes.Les conclusions de l'enquête sont attendues même si elles ne changeront rien.

    Le lendemain,alors que l'on était  encore à s'interroger sur le pourquoi de ceci et de celà,un train couchette en provenance de Ngaoundéré avec 18 wagons-lits dont 8 de 1ère classe,7de 2è classe et 3 autres avec à son bord 1000 passagers se renversait au lieu dit "Mballa III- Abattoir,faisant 5 morts et 275 blessés.Ouf! ouf!

    Alertées,les autorités se déploieront sur le lieu de cette autre catastrophe pour s'enquérir de la gravité de la situation et organiser les secours.Notons que c'est le milieu du train qui a déraillé.Les chiffres sont évolutifs et à l'heure où nous publions,beaucoup de blessés ont regagné leurs familles.

    L'explication officielle donnée par le Ministre de la Communication,est qu'il pourrait s'agir de "la loi des séries."Il ne s'agirait aucunément d'un sabotage.Les responsables de la compagnie en charge des transports ferroviaires refutent l'argument de vétusté des infrastructure,car selon elles, il y deux semaines qu'un contrôle a eu lieu sur tout le réseau...

    Didier ONANA(c)mbolocameroon/Août2009.






  • COMME MINISTRE ,IL REMPORTA AUSSI LA CAN DE FOOTBALL

     Pierre Ismael BIDOUNG MPKATT , au moment où il quittait le ministère des Sports avait dans son palmarès entre autre soulevé le trophée de la coupe d'Afrique des Nations de football seniors,sans oublier des résultats non moins encourageants dans d'autres catégories et discplines sportives. Il a certainement laissé d'autres images positives dans son ascension.Homme compréhensif et charitable, beaucoup de cadres sortis de l' institut national de la jeunesse  lui doivent beaucoup,autant qu'une bonne frange des Journalistes et Directeurs de Publication.Beaucoup de familles camerounaises se
    sont constituées ou vécu de sa magnanimité ou de son soutien.

    Aujourd'hui Pierre .I. BIDOUNG MPKATT est en service au Comité Central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (rdpc) où il occupe les fonctions de Secrétaire aux organisations spécialisées.Cet ancien Ministre attend certainement de rebondir.C'est tout le mal qu'on peut lui souhaiter.

    Didier ONANA (c)mbolocameroon/Août2009. 






  • Le Portrait : QUE DEVIENT Dr Pierre Ismael BIDOUNG MKPATT ?

           Lorsque l'on a été formé à une certaine école,lorsque l'on a reçu une certaine culture de la part surtout d'un véritable Homme de culture,un Homme ou une femme d'une certaine trempe,on a parfois du mal à ne pas se départir de son emprise (si emprise il y a)ou de ne pas parfois s'interroger sur ce qu'il devient.L'ennui est plus grand quand ces maîtres qui de surcroît ont marqué une certaine époque ou l'histoire de leur pays sont dans hors feux de la rampe.

    Pierre ,(devenu Ismael après son 2è mariage avec HABISSOU,une autre icône du paysage artistique de cette époque là) BIDOUNG MKPATT,rentre dans ce registre du monde artistique camerounais des années 80 / 90 .

    Il a été pour beaucoup dans la formation et l'ascension de beaucoup de camerounais,surtout ceux qui ont flirté avec l'art de spectacle.Une véritable icône qui a forgé son passage et sa réussite à la force du travail assidu et bien fait, à la sueur du front. Il a été Comédien où dans les années 90 il a obtenu un Doctorat en Art Théâtral à l'Unesco à Paris à travers l'Institut International du Théâtre.Avant ça il a roulé sa bosse dans les écoles, éduquant,formant,informant en riant ou en pleurant des centaines de compatriotes qui le reconnaissent aujourd'hui à la simple évocation de son nom ou de sa personne...

    BIDOUNG MPKATT (en dialecte Nanga: les bruits sont finis ),a réussi à diminuer à défaut de les finir,les bruits et rumeurs qui faisaient état du fait que les Artistes camerounais dans leur majorité,soient des clochards,des vauriens,des bons à rien,bref des brimborions.Des Trétaux d'Ebène à l'Union des Associations d'Art Dramatique ( UNADRAC),Pierre BIDOUNG MPKATT a démontré son talent et sa force de frappe.Travailleur infatigable,il trouvait toujours du temps malgré son ascension et ses hautes charges à consacrer à ses amours que sont l'expression artistique.Qui n'a pas assisté aux Veillées Théâtrales où avec une autre icône Ambroise MBIA,il organisait au moins une fois pour mois le public de la capitale dans la salle de conférence de l'hôtel de ville de Yaoundé.Ce concept qui a aujourd'hui disparu,permettait aux Artistes et groupes en pleine
    création, de les rôder,de les jauger devant un public et des collègues à l'esprit critique.Même quand il s'est retrouvé à la tête de l'Institut National de la Jeunesse et des Sports ( INJS),il a continué.Qui oubliera la lourde responsabilité qu'il a assumée en tant que président du comité d'organisation de l'entrée du Cameroun à l'An 2000 (nous pouvons nous tromper sur la dénomination exacte) ? Qui oubliera la grande parade et autres activités qui eurent lieu pour la circonstance.

      C'est grâce à lui que l'art a eu ses lettres de noblesse à l' Injs,c'est avec lui que cette institution autrefois appelée "faculté du muscle",a ajouté l'animation avec le concept de  Injs sport -loisirs   - vacances.Une activité devenue aujourd'hui une sacrée tradition,un lieu de brassage,d' échange, d'émulation,de dépassement de soi:le culte de l'effort.

    Pierre Ismael BIDOUNG MPKATT,s'est aussi démarqué par des valeurs morales et éthiques qui sont:  l'altruisme,la rigueur dans le travail,le partage,le franc parler,le dialogue,la concertation,la négociation entre autres. Des qualités rares qui font de l'être humain,un être singulier,un être particulier:une espèce rare.

    Sa nomination à la tête du délicat ministère des sports a certainement été non pas le sommet de son art,mais une ascension normale.N'eût été cette fameuse affaire de maillot des lions Indomptables et le retrait des 6 points (finalement remis),l'on aurait encore bénéficié de son travail,de sa logique et surtout de son expérience et ses conseils. A propos de conseils,nous n'oublierons  jamais celui qu'il nous donna en 1993 : "Si tu te reposes maintenant,que feras-tu le jour où tu mourras ? Tu dormiras pendant des siècles !": Le culte de l'effort et du travail.

    Merci Président pour ce que tu as fait pour nous.

    Didier ONANA(c) 22 11 45 87mbolocameroon/Août2009

     






  • LE MINISTRE DE LA COMMUNICATION DONNE SA PART DE VERSION :PAS DE PANIQUE !


           ll  y a juste quelques minutes que Monsieur ISSA TCHIROMA BAKARY, Ministre de la Communication  a rencontré la presse nationale pour un briefing par rapport à la catastrophe survenue à OBOBOGO ce matin. Ce qu'il faut en retenir :

       Le train no 903 en provenance de Douala et en partance pour Ngaoundéré via Yaoundé avec une cargaison de 30 wagons contenant tour à tour,le gas oil,le pétrole et le super,  s'est renversé au niveau du passage à niveau d' Obobogo.Sur le choc qui s'en est suivi,11 wagons se sont renversés et l'air puis les étincelles en appui,les wagons citernes ont pris feu. Le bilan est de ZERO MORT ; UN BLESSE GRAVE (80% de brûlure ) actuellemùent interné à l'Hôpital Central de Yaoundé et 2 SAPEURS POMPIERS SUFFOQUES.

    La situation de ces derniers n'est pas du tout inquiétante.

    Dans les mesures prises par les autorités, 6 wagons sont rentrés à Mvolyé (gare ferroviaire de Yaoundé) et 10 autres à Binguela ,localité  située à une vingtaine de km de la capitale vers Douala.

         Les populations ont été appelées à regagner leur lieu de résidence.

         Les risques : Une explosion est toute fois possible,la pollution athmosphérique latente.

         Conseils : La population a toute fois été priée de rester à distance respectable car il subsiste toujours des risques.

         Les enquêtes se poursuivent.

        Il faut saluer la bravoure et le courage de nos forces de défense et de sécurité qui se sont déployées comme rarement elles l'ont fait ce jour.Le pire serait arrivé!!!

    Didier ONANA(c) 22 11 45 87mbolocameroon/Août2009.