Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Coupe du monde 2010: Leguen cherche renfort chez les amateurs !!!

DSCF6393.JPGCoupe du monde 2010 : Les lions amateurs en quête de place !

 

Plus d’une vingtaine de joueurs évoluant dans le championnat camerounais de football et dans certains autres d’Afrique ont été regroupés cette semaine à Yaoundé pour un stage qui leur permettrait d’intégrer l’équipe nationale fanion ou encore celle où les professionnels règnent en maîtres, comme si il faut à tout prix être expatrié pour pouvoir y évoluer. La présélection de ces joueurs a été faite par l’entraîneur national adjoint et homme pressenti pour remplacer Paul le Guen après la coupe du monde 2010.

Les joueurs ont été mis dans les mêmes conditions que les professionnels chaque fois qu’ils sont stage à Yaoundé. Tenez, ils étaient logés au Mont fébé, l’un des plus grands hôtels de la capitale, bénéficiaient du même encadrement médical et technique ainsi que les préparateurs psychologiques de cette équipe. Ils ont eu la confiance du sélectionneur national qui les entretenu et mis en confiance. Ils avaient donc tout pour s’exprimer. Malheureusement pour certains comme AMBANE Moudourou francis qui été défavorisé par le climat et le long voyage (Alger –Yaoundé), ou encore Fongang de As Vita de Kinshasa qui s’est blessé tout comme l’attaquant de Coton sport de Garoua. Pour les autres, rien à signaler. Ce stage quoi qu’on dise a permis de voir du bon, du meilleur et du moins bon. Parmi les satisfactions,nous pouvons citer Mevoungou Mekoulou du canon de Yaoundé, Abouna ndzana qui a éclaboussé de sa classe le match amical ,Vincent Aboubakar et malgré sa baisse de régime compréhensible, francis AMBANE Moudourou. Les autres étant dans le lot.   A la fin de ce stage ponctué par deux matches amicaux contre les  Astres FC de Douala, et Canon de Yaoundé Mercredi dernier à Yaoundé, nous avons approché certains joueurs qui nous ont donné leurs sentiments.

 

EBANGAEbanga ONDOBO Alix Bertin (Milieu offensif  de Renaissance FC, présélectionné) : C’est avec beaucoup de joie que j’ai accueilli cette sélection. Ca fait toujours bien d’entrer en sélection. C’est génial et un rêve pur  tout joueur de venir en sélection chez les « A ». Cette sélection a crée en moi une joie supplémentaire, une motivation de plus. C’est le rêve de tout le monde. Parlant du stage, il s’est bien passé. Les entraîneurs nous ont pris comme leurs enfants, nous ont prodigué des conseils. Nous n’avons pas eu de pression. L’ambiance était géniale. Je n’avais pas peur de la sélection car elle fait partie du sport. L’équipe nationale est ouverte à tout le monde. Les entraîneurs ont fait leur choix, ils ont commencé par nous, les autres viendront peut être  après.

Quand nous allons en sélection, c’est pour rester. Tout dépendra du choix des entraîneurs et de ce que nous aurons fourni durant ce stage. Il n’y aura pas de miracle. Seuls les meilleurs resteront. Mon vœu est de rester parmi les 29 ou 30 joueurs qui continueront la route puis pourquoi pas parmi les 23.

 

Epee diboundje Jean-Marc (défenseur centra des Astres de Douala) : Je suis heureux d’avoir participé à une telle rencontre malgré le fait que nous ayons très mal géré la récupération. Dans l’ensemble, nous avons donné le meilleur de nous même si le résultat ne reflète  peut-être pas la physionomie  du match. Nous aurions du^l’emporter par un ou deux buts à zéro. Mais ça va. Je suis quand même satisfait de la prestation de la prestation.

 

MBOLO CAMEROON : Qu’est ce que ça vous a fait d’apprendre que joueriez contre les présélectionnés de Paul le guen ?

 

Epee diboundje Jean-Marc : Une nette surprise pratiquement. Par ce que nous sommes 2è du championnat dans la forme peut être mais. je pense  que sur le plan de la technique  et de la gestion des hommes, nous sommes peut être les meilleurs actuellement. C’est ce qui justifie certainement le choix des astres de Douala. Nous ne pouvons qu’être heureux.

 

MBOLO CAMEROON : N’y avait-il pas de motivation supplémentaire à jouer contre l’équipe nationale ?

 

Epee diboundje Jean-Marc : Si. Tout le monde à défaut de jouer avec l’équipe nationale rêve de jouer contre cette équipe nationale  du Cameroun surtout devant le sélectionneur. Aujourd’hui ça été les  Astres et  c’est tant mieux pour nous. Nous émus et satisfaits.

 

MBOLO CAMEROON : En abordant cette rencontre, est ce que vous avez réalisé  que vous pouviez prendre la place de ceux qui étaient en face ?

 

 

 Epee diboundje Jean-Marc : Nous laissons le choix à l’encadrement technique. Ils nous ont vu jouer et c’est à eux de porter le choix sur EPEE ou sur un de ses coéquipiers. Qu’à ce la ne tienne, nous allons accepter le choix de l’entraîneur national et aller à l’unisson avec les appelés pour représenter les couleurs de la nation.

 

MBOLO CAMEROON : Revenons maintenant sur les Astres. Vous jouez sur deux tableaux.

 

Epee diboundje Jean-Marc : Oui. Mais c’est vraiment difficile pour nous. Déjà nous sortons d’un résultat peu déshonorant face à Coton sport de garoua. Nous jouons contre Lausanne de Yaoundé en coupe du Cameroun puis ce sera Fovu de Baham  et à nouveau Lausanne en 8è de finales retour à yaoundé. C’est vraiment difficile. Nous sommes sur un challenge mais je crois que nous avons des hommes  capables de relever ce défi et occuper un rang honorable en fin de saison notamment en championnat.

 

Yves Colleu :(Entraîneur national adjoint de l’équipe nationale fanion de football) :

Il y a de bons joueurs,de très bons joueurs, des joueurs un peu moins bons et des mauvais. C’est toujours comme ça dans tous les groupes. J’ai  trouvé des moments intéressants  mais d’autres difficiles. Dans tous les cas, on en tire des enseignements  qui nous permettent de continuer à juger nos garçons  et d’avancer dans notre jugement.

 

AMBANE MOUDOUROU Francis (attaquant, entente de SETIF –Algérie) :

 

 J’avoue que ma prestation a été un peu en dessous de ce que je fais d’habitude. Je n’ai pas fait un bon match. Je n’ai pas montré ce que je suis capable de faire. Je suis venu d’Alger  par ce que j’ai l’ambition de faire partie de l’équipe nationale. Maintenant, c’est à, l’entraîneur de décider. Ma baisse de forme est due à des raisons climatiques qui ne m’ont pas été favorables. En Algérie actuellement, nous sommes en plein automne sortant de l’hiver. Je sors d’une température entre 6 et 10 degrés. J’arrive où il fait très chaud. Physiquement aussi, je n’étais  pas bien. J’étais un peu diminué.

Mon équipe Entente du Sétif est l’une des meilleures équipes d’Algérie. Nous sommes actuellement 2è avec trois matches en retard. Nous jouons les ½ finales de le coupe mardi prochain. 9a fait toujours un plaisir d’être appelé en équipe nationale des on pays, on y retrouve ses amis, ses frères  et la famille.

 

 

Entretiens : Etienne Didier ONANA © mbolocameroon 22 11 45 87

mbolomeroo@yahoo.fr 

L'équipe des Astres de Douala,actuel 2è en DI photo: Didier ONANA(c)

Commentaires

  • Mouai, chercher du réconfort je sais pas trop, mais chercher de la bétaille robla ko :)

Les commentaires sont fermés.