Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Echos du rugby camerounais

    Bonjour,

    Voilà très rapidement les quelques dates concernant la saison de rugby qui se termine : Des 26 équipes engagées celles concernées par les phases finales sont les suivantes : Le 1er mai 2010 : ¼ de finale du Championnat de Promotion (2ème division) : A DOUALA : 15 h : Terrain de Newton Aéroport : BILONGUE (Dla) – BERTOUA A DOUALA : 14 h : Stade annexe : ELEPHANTS (Dla) – TOULOUSE (Ydé) A DOUALA : 14 h : Terrain du Lycée Bilingue de Bonabéri : BONABERI – RHINOS (Bfm) A EBOLOWA : 15 h : Terrain du Collège Bonneau : GORILLE (Ebw) – SOA (Ydé) ½ finales de la Coupe du Cameroun : A YAOUNDE : 13 h : Collège VOGT : YUC (Ydé) – GLADIATORS (Dla) A DOUALA : 16 h : Stade annexe : RCD (Dla) – TAUREAU (Ydé) Le 8 mai 2010 : ½ finales du Championnat Elite (1ère div) A DOUALA : RCD (Dla) – GLADIATORS (Dla) A YAOUNDE : YUC (Ydé) – YAR (Ydé) Promotion (2ème div) Programmation en fonction des résultats des ¼ de finale Le 13 mai 2010 : A DOUALA : 14 h Stade de la Réunification : CAMEROUN A – Sélection Franco Gabonaise Le 22 mai 2010 : A CASABLANCA : MAROC A – CAMEROUN A Le 29 mai 2010 : A DOUALA : 14 h : Stade de la Réunification : Finales du Championnat 1ère et 2ème division Le 5 Juin 2010 : A YAOUNDE : 16 h : Finale de la Coupe du Cameroun AOUT 2010 : 1er tour de la Coupe d'Afrique des Nations à NAIROBI Je reste à votre disposition pour de plus amples informations et éventuellement vous guider à travers nos différents stades. François COLAS DTN FECARUGBY 96 92 46 13"

  • Echos du rugby camerounais

    "Bonjour,
    Voilà très rapidement les quelques dates concernant la saison de rugby qui se termine :
    Des 26 équipes engagées celles concernées par les phases finales sont les suivantes :
    Le 1er mai 2010 :

    ¼ de finale du Championnat de Promotion (2ème division) :
    A DOUALA : 15 h : Terrain de Newton Aéroport : BILONGUE (Dla) – BERTOUA
    A DOUALA : 14 h : Stade annexe : ELEPHANTS (Dla) – TOULOUSE (Ydé)
    A DOUALA : 14 h : Terrain du Lycée Bilingue de Bonabéri : BONABERI – RHINOS (Bfm)
    A EBOLOWA : 15 h : Terrain du Collège Bonneau : GORILLE (Ebw) – SOA (Ydé)

    ½ finales de la Coupe du Cameroun :
    A YAOUNDE : 13 h : Collège VOGT : YUC (Ydé) – GLADIATORS (Dla)
    A DOUALA : 16 h : Stade annexe : RCD (Dla) – TAUREAU (Ydé)

    "Bonjour,
    Voilà très rapidement les quelques dates concernant la saison de rugby qui se termine :
    Des 26 équipes engagées celles concernées par les phases finales sont les souivantes :
    Le 1er mai 2010 :

    ¼ de finale du Championnat de Promotion (2ème division) :
    A DOUALA : 15 h : Terrain de Newton Aéroport : BILONGUE (Dla) – BERTOUA
    A DOUALA : 14 h : Stade annexe : ELEPHANTS (Dla) – TOULOUSE (Ydé)
    A DOUALA : 14 h : Terrain du Lycée Bilingue de Bonabéri : BONABERI – RHINOS (Bfm)
    A EBOLOWA : 15 h : Terrain du Collège Bonneau : GORILLE (Ebw) – SOA (Ydé)

    ½ finales de la Coupe du Cameroun :
    A YAOUNDE : 13 h : Collège VOGT : YUC (Ydé) – GLADIATORS (Dla)
    A DOUALA : 16 h : Stade annexe : RCD (Dla) – TAUREAU (Ydé)


    Le 8 mai 2010 :

    ½ finales du Championnat Elite (1ère div)
    A DOUALA : RCD (Dla) – GLADIATORS (Dla)
    A YAOUNDE : YUC (Ydé) – YAR (Ydé)

    Promotion (2ème div)
    Programmation en fonction des résultats des ¼ de finale


    Le 13 mai 2010 :

    A DOUALA : 14 h Stade de la Réunification : CAMEROUN A – Sélection Franco Gabonaise


    Le 22 mai 2010 :

    A CASABLANCA : MAROC A – CAMEROUN A


    Le 29 mai 2010 :

    A DOUALA : 14 h : Stade de la Réunification : Finales du Championnat 1ère et 2ème division


    Le 5 Juin 2010 :

    A YAOUNDE : 16 h : Finale de la Coupe du Cameroun


    AOUT 2010 :

    1er tour de la Coupe d'Afrique des Nations à NAIROBI

    Je reste à votre disposition pour de plus amples informations et éventuellement vous guider à travers nos différents stades.
    François COLAS Tél. :96 92 46 13
    DTN FECARUGBY
    Le 8 mai 2010 :

    ½ finales du Championnat Elite (1ère div)
    A DOUALA : RCD (Dla) – GLADIATORS (Dla)
    A YAOUNDE : YUC (Ydé) – YAR (Ydé)

    Promotion (2ème div)
    Programmation en fonction des résultats des ¼ de finale


    Le 13 mai 2010 :

    A DOUALA : 14 h Stade de la Réunification : CAMEROUN A – Sélection Franco Gabonaise


    Le 22 mai 2010 :

    A CASABLANCA : MAROC A – CAMEROUN A


    Le 29 mai 2010 :

    A DOUALA : 14 h : Stade de la Réunification : Finales du Championnat 1ère et 2ème division


    Le 5 Juin 2010 :

    A YAOUNDE : 16 h : Finale de la Coupe du Cameroun


    AOUT 2010 :

    1er tour de la Coupe d'Afrique des Nations à NAIROBI

    Je reste à votre disposition pour de plus amples informations et éventuellement vous guider à travers nos différents stades.
    François COLAS
    DTN FE
    CARUGBY

  • Le crédit du centre dans la fête du travail 2010

    CRENAC : Epargne et crédit pour la     fête

     

     Dans le cadre des préparatifs  de la célébration de la prochaine fête du travail, l’une des entreprises ayant accepté communiquer sur nos colonnes est la micro finance  crenac (crédit national du centre …..)

    Le crenac est une institution de micro finance créée en 2004 qui se propose d’améliorer le niveau de vie des populations à revenu intermédiaire évoluant en marge du système bancaire classique. Il est dirigé par le Dr Jean-claude SINGHE.  Avec ses 20 agences répandues à travers la république, le crenac se mobilise pour célébrer comme toutes les autres entreprises, la fête du travail 2010. Nous avons rencontré monsieur ABESSOLO qui est au sein de cette entreprise entre autres,  responsable de la communication.

     

    ABESSOLO : Au sein du crenac, on essaie de faire de notre mieux, pour célébrer cette fête du travail dans de bonnes conditions. Nous avons déjà distribué des pagnes et non plus des tricots à notre personnel. Nous les avons motivés à les coudre, ça été fait, hier jeudi ils ont été livrés. Les dames par exemple ont choisi en toute liberté leur styliste et le modèle de couture, les hommes aussi. Nous nous sommes inscrits pour le défilé du 1er mai et le comité d’organisation nous donné le lieu où nous nous rassemblerons. Après le défilé, nous allons nous retrouver dans un restaurant de la place pour communier en toute convivialité avec notre patron autour d’un plat et d’un verre. Puis chacun rentrera chez lui.

     

    MBOLO CAMEROON : Qu’est ce qui fera la particularité cette année ?

     

    ABESSOLO : Disons que la particularité c’est au niveau vestimentaire. Nous passons des tricots au pagne. La couture est à la charge du personnel. Au niveau de nos 20 agences, la fête s’organisera de la même façon et nos clients seront associés à cette fête.

     

    MBOLO CAMEROON : On a l’impression que vous vous limitez seulement aux agapes. N’y a t-il pas de message particulier de la direction générale ou alors d’autres activités entrant dans le thème de la célébration ?

    ABESSOLO : Non, il y a  eu un certain nombre de rencontres avec la hiérarchie. Des messages ont été justement passés. Le promoteur nous a exhorté au cours de celles-ci à aller de l’avant dans le cadre de l’amélioration du rendement.

     

    Nous avons par la suite donné la parole à un employé de cette micro finance…

     

    MOUELLE Patrice est responsable informatique : Nous préparons dans de bonnes conditions cette fête.  Nous avons fait coudre des tenues en tissus pagne commandés à la Cicam .dans l’ambiance du travail, nous sommes solidaires pour que tout se passe bien. Il y a de l’ambiance au sein du personnel  et ça nous motive d’avantage.

     

    MBOLO CAMEROON : Est ce que vous vous dites entre les employés que  ce sera un grand jour ?

     

    MOUELLE Patrice : Oui. D’autant plus que la fête du travail est une grande journée. Par conséquent nous devons bien nous préparer et la vivre dans sa plénitude. La fête du travail c’est une fois l’an et c’est pour nous l’occasion  de parler de nos problèmes.

     

    MBOLO CAMEROON : pas de revendication ? Rien allant dans ce sens ?

     

    MOUELLE Patrice : Si. Nous le faisons chaque fois que nous célébrons cette fête. C’est pour rectifier les erreurs précédentes. A ce niveau nous interpellons beaucoup plus le gouvernement  d’une manière ou d’une autre sur la conditions du travailleurs  et sur le la multiplication des opportunités de travail aux jeunes. Nous nous avons la chance d’avoir un emploi, ce n’est pas le cas chez les autres. A cet effet, il faut que le gouvernement fasse des efforts pour trouver des emplois aux jeunes.

     

     

    Didier ONANA© mbolocameroon 22 11 45 87

     

    mbolocameroon@yahoo.fr  

  • La société SIDI TRANS : La confirmation en zone Cemac !!!

    SIDI TRANS : Une société qui compte en zone Cemac !

             Président Directeur Général de la société qui porte son nom, Monsieur SIDI FADI BEY de nationalité libanaise emploie plus de deux cents camerounais. La fête du travail de cette année revêt un caractère particulier pour lui. En effet depuis  17 ans qu’il l’a créée celle-ci n’a cessé de croître. La stabilité de son effectif est une preuve du sérieux qui caractérise son responsable principal. La preuve, certains employés recevront des médailles. Un honneur aussi pour le Cameroun qui administre là une illustration à ceux qui pensent qu’il n’est pas une terre propice aux affaires. Nous avons donné la parole à cet être réceptif qui nous parle de la fête du travail 2010 dans sa société.

     

     SIDI FADI BEY : Pour la fête du travail de cette année, nous avons pris un certain nombre de dispositions à savoir :la mobilisation pour le défilé,pour les différentes remises de médailles et une manifestation pour couronner tout cela.

     

    MBOLO CAMEROON : Qu’est ce qui fera la spécificité par rapport aux années antérieures ?

     

    SIDI FADI BEY : Outre la remise des médailles, les personnels via le syndicat et moi organiseront des rencontres sportives  concernant le personnel. La particularité c’est pour mon personnel le plus ancien qui recevra des médailles.

     

    MBOLO CAMEROON : Combien de personnes employez-vous ?

     

    SIDI FADI BEY : Un peu plus de deux cents personnes depuis dix sept ans.

     

    MBOLO CAMEROON : Nos lecteurs aimeraient certainement connaître d’avantage votre société.

     

    SIDI FADI BEY : Disons que SIDI TRANS est une société qui exerce dans le transport en général sur le territoire camerounais et dans la zone Cemac.

     

     

     MBOLO CAMEROON : Quittons le domaine professionnel, les sportifs camerounais vous connaissent une passion pour les sports mécaniques. Peut-on savoir ce qui vous y amené ?

    SIDI FADI BEY : vous savez, tout sportif naît avec une  passion qu’il veut. Qu’il soit footballeur ou pratiquant d’un autre sport. Moi j’adore les sports mécaniques et je compte toujours y exercer.

     

     MBOLO CAMEROON : Vous avez transmis les gènes de cette passion à l’un de vos fils qui nous a révèle une fois qu’il comptait prendre votre place un jour …

     

    SIDI FADI BEY : (rires…) Ce serait une bonne chose….

     

    MBOLO CAMEROON : Quelle image avez-vous du Cameroun depuis que vous y êtes ?

    SIDI FADI BEY : Je suis né ici. Je connais le Cameroun  qui est un pays de paix,qui prospère dans tous les domaines. Il suffit d’y mettre de la volonté et on réussira tout ce qu’on veut y faire. Que ce soit sur le plan sportif économique ou autre. Le message que je peux avoir aujourd’hui à l’endroit des camerounais, c’est un message d’encouragement, et de travail. A coté de cela, il doivent ajouter le coté sportif.  

     

     Entretien de : Didier ONANA

     

    ©mbolocameroon 22 11 45 87           mbolocameroon@yahoo.fr

  • VIVE LA FETE

                                   VIVE LE TRAVAIL

     

     Vive la fête du travail  ?!!                 

    Dans quelques heures sera célébrée dans la plupart des pays du monde, la fête internationale du travail. S’il est difficile de s’accorder sur les origines réelles et les auteurs de cet évènement, force est de reconnaître qu’il  a un dénominateur commun : l’amélioration des conditions de vie et de travail des employés. L’éternel combat entre syndicats et patronat n’est pas en reste.

             Au Cameroun, la fête du travail est un moment important de la vie nationale, un moment qui ne passe jamais inaperçu. Cette année comme par le passé, les autorités locales et autres groupes de pression ont mené quelques actions et activités. Les querelles sont toujours restées les mêmes, les problèmes aussi. Cependant s’il est difficile d’affirmer ou de dire que rien n’est fait, on peut toutefois dire  qu’il y a des améliorations et des avancées. On peut aussi dire de façon péremptoire que c’est au cas par cas que ces problèmes se posent et ces avancées se vivent ou se constatent. Tout dépend du bon vouloir  de chaque patron, de chaque promoteur d’emplois. On trouvera ainsi des patrons qui refusent le bien être de leurs employés : pas de sécurité sociale, pas d’affiliation à la caisse de sécurité sociale, pas de facilités dans l’octroi des crédits, non prise en compte des heures supplémentaires, refus d’admettre des syndicats ou de regroupements d’employés au sein de l’entreprise, pas de congés, pas d’assistance en cas de maladie …. Il existe encore des entreprises qui après plus d’une dizaine d’années d’existence, les employés n’ont pas de véhicule transport, ne sont pas payés par une banque ou une quelconque structure financière. Le 1er mai comme demain, les employés n’auront les tricots qu’à leur lieu de travail... Avec ceci, il est pratiquement impossible d’avoir le rendement escompté, les entrées de la  maison baissent, les employés ne sont plus motivés et ne viennent que pour « toucher »  leur S.I.D.A, entendez : Salaire Insuffisant Difficilement Acquis. Dans certaines autres, les personnels  passent cinq à dix ans avec le même salaire… les revendications ici ne seront jamais exhaustives. Il revient donc à chacun de faire ce qu’il entend ou veut  en fonction des objectifs qu’il veut atteindre.

             Quant aux bienfaits du travail, nous allons le résumer en déclamant ce poème de l’écrivain malgache Flavien RANAIVO.

     

      Le travail notre ami.

    Ne soyez pas comme des chats,

    Friands de poisson, ils détestent la nage,

    Le travail est l’ami des vivants,

    Travaillez donc, travaillez.

    Les pauvres sont des charges pour l’humanité.

    Seriez-vous beau et besogneux,

    Parlez, on ne vous écoute,

    En chemin vous marcherez derrière les autres

    Car l’enfant qui ne veut travailler,

    Dans un verger, maraudeur,

    A la ville quémandeur,

    A la maison, de trop,

    Le travail, mes amis seul fait l’homme.

    Flavien RANAIVO (poète malgache).

     

                La fête du travail, au lieu d’être un moment de réflexion, il est  dans la plus part des cas le résumé de la triptyque : tricots, défilé et agapes … !!! Dans certains cas on ajoute des activités sportives, culturelles et des récompenses. C’est peut être mieux ainsi, mais il ne faut pas perdre de vue, l’essence de cette fête….

     

    En cette veille de fête du travail, nous souhaitons à tous les travailleurs du monde, tout le meilleur, et aux patrons, beaucoup  d’ouverture d’esprit, de grandeur d’âme, de tolérance et  surtout une grande prise en compte des problèmes (légitimes) de leur personnel, car sans ce personnel, ils ne sont rien, ou presque.

     

    Didier ONANA © mbolocameroon. 22 11 45 87

     mbolocameroon@yahoo.fr