Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Football: Un forum inutile...

FORT  RHUM SUR LE FOOTBALL

 

Ministère et  Fécafoot : s’entendent pour …Boire un verre de rouge …et rire …jaune !!!

 2è ngog.jpg

Les organisateurs du forum « fort rhum » sur le football camerounais qui s’est ouvert ce matin à Yaoundé, ont raté une occasion de se concentrer sur la préparation des lions indomptables à la coupe du monde. En effet, pendant que les autres protagonistes affûtent leurs armes et revoient leurs stratégies, les nôtres trouvent encore le moyen de distraire (dilapider ?) des fonds qui pouvaient leur servir d’argent de poche, (à moins que ce ne soit une façon de le faire), à la coupe du monde d’Afrique du sud.

Avant qu’ils n’y aillent, beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que : « ce forum (fort rhum » n’apportera rien. Les spectateurs ne reviendront pas dans les stades, les clubs camerounais n’auront pas le niveau des compétitions africaines,ils se feront toujours éliminer au premier tour à défaut du tour préliminaire,tout comme d’ailleurs les autres catégories,l’équipe fanion n’aura jamais les problèmes d’eau à boire contrairement aux autres,les conditions de travail des arbitres seront toujours précaires et ils  seront toujours à la merci des présidents des clubs et de la tentation,les responsables du ministère des sports et ceux de la fédération continueront de se comporter comme des larrons en foire, …buvant des …verres de …rouge pour rire … jaune du football et ceux qui ne partagent pas leurs aspirations et leurs actions,les sponsors ne continueront pas de venir, les présidents de clubs n’auront pas le respect qui leur est dû, les clubs seront toujours pauvres, sinon plus pauvres, les joueurs et les entraîneurs n’auront jamais les des contrats signés et surtout respectés, les joueurs auront toujours le loisir de changer leurs âges et leur identité au vu et au su de tout le monde,les trafics de tous genres(faux et usage de faux dans tous les domaines ) se poursuivront,les matches stades se disputeront toujours dans des stades insécurisés où les spectateurs pourront bastonner sans vergogne les arbitres… », sûrs que les sanctions seront prises pour amuser la galerie…. Et que le lendemain, l’on tombera sur les mêmes travers, que la fécafoot comme le ministère à travers leurs cellules de communication feront toujours un travail à tête chercheuse … tant pis pour les organes qui travaillent véritablement pour le développement et la promotion du sport au Cameroun, les magouilles et autres pratiques ségrégationnistes auront toujours cours… le soleil se lèvera toujours à l’Est et se couchera comme depuis la nuit des temps à l’Ouest.

lions001.jpg

         Au Cameroun, la honte ne tue pas,les habitudes ont la peau aussi dure que celle du « ngando » caiman en langue douala. On nous a toujours habitué chaque fois qu’une situation se présente, à des enquêtes dont les conclusions ne sont jamais rendues publiques.

Chaque fois que l’on veut se faire un peu d’argent ou distraire l’opinion publique ou le grand manitou, l’on  ne passe pas par quatre chemins, l’on créée une histoire qu’on baptise selon son humeur « forum, séminaire, colloque, commission de réflexion symposium, et patati et patata… », on  dégage un budget colossal et non  (  KOLO SALE), on s’enferme pendant quelques jours ou heures dans un hôtel ou un quelconque palais et non ( pas laid) sauf celui le plus convoité …, l’on invite des « amis » journalistes même ceux qui n’ont jamais rien fait dans le domaine concerné,on leur assure le « petit gombo »  sous forme d’ « argent de taxi », ah cet éternel « argent de taxi ! » qui demeurera toujours l’argent de taxi , question pour eux de ne pas troubler la jouissance des organisateurs, puis on organise le truc après s’être assuré que les images sont passées à la télévision, que les radios en ont parlé et que les nombreux canards en ont fait écho . On tire des conclusions après avoir rassemblé les résolutions, on rédige parfois même quelques motions et l’on se sépare non sans avoir fait le bilan de ce que l’on aura fait de l’argent du contribuable qui lui ne voit que du feu.

         Nous disions plus haut que les conclusions comme les résultats des enquêtes  sont toujours classées « TOP SECRET DEFENSE » La mise en application est quant à elle renvoyée aux calendres grecques. En attendant la prochaine occasion, nous voulions dire la prochaine inspiration ou la prochaine faille, l’on digère en sourdine ou en faisant des réalisations particulières, généralement les « 3V » (voitures, villas, voyages). On se fout du pauvre peuple et surtout de ce que diront les radios ou écriront les journaux. «  D’ailleurs qui les écoutent même, qui les lit même » ? Tant que nous serons là, nous ferons ce que nous voudrons comme nous le voudrons et avec qui nous voudrons. Tant pis  si les choses n’avancent pas, l’essentiel c’est que nous, nous avancions. Qui a même dit que c’est nous allons changer la couleur du sang ?

Le forum pardon, le «  FORT RHUM » qui s’est ouvert ce matin, sur la colline d’Akom Nyada (palais des congrès) de Yaoundé, est une logique très camerounaise  et répond bien de ce que nous disions plus haut. On s’interroge bien sur l’opportunité de sa tenue, de sa valeur, de sa portée. Certaines langues disent même que l’actuel ministre des sports ne voudrait pas manquer l’opportunité d’organiser un évènement d’une telle envergure avant la coupe u monde car on ne sait jamais, au cas où la prestation des lions indomptables au mondial Sud-Africain tourne au vin-aigre, ses « amis » de la fécafoot et lui devront avoir bu leur verre de rouge et rit jaune …, ça pourrait bien être la dernière pour lui…On s’interroge bien sur le bien fondé de ce FORT RHUM à cet instant précis où les autres  nations qualifiées concentrent toutes leur énergie dans la préparation de leurs équipes à ce évènement, à moins que ce ne soit leur manière à eux de se préparer . Ce FORT RHUM se tient en même temps que la fédération tient son assemblée générale et son Comité exécutif … chose rare et propre au cameroun. On sait bien qu’à  cette occasion la bataille sur qui ira ou qui n’ira pas au mondial al sud africain sera dure et que les gens n’auront pas le cœur à ce forum qui est un remue- méninge inutile malgré les per diem.

Quoi qu’on dise  ce forum sur le football camerounais aurait pu attendre à défaut d’être annulé. Combien en a –ton organisé depuis la nuit des temps ? Qu’est ce que ça changé ?   Nous savons qu’au soir de ce «  FORT RHUM sur le football…

Les spectateurs ne reviendront pas dans les stades, les clubs camerounais n’auront pas le niveau des compétitions africaines,ils se feront toujours éliminer au premier tour à défaut du tour préliminaire,tout comme d’ailleurs les autres catégories,l’équipe fanion n’aura jamais les problèmes d’eau à boire contrairement aux autres,les conditions de travail des arbitres seront toujours précaires et ils  seront toujours à la merci des présidents des clubs et de la tentation,les responsables du ministère des sports et ceux de la fédération continueront de se comporter comme des larrons en foire, …buvant des …verres de …rouge pour rire … jaune du football et ceux qui ne partagent pas leurs aspirations et leurs actions,les sponsors ne continueront pas de venir, les présidents de clubs n’auront pas le respect qui leur est dû, les clubs seront toujours pauvres, sinon plus pauvres, les joueurs et les entraîneurs n’auront jamais les des contrats signés et surtout respectés, les joueurs auront toujours le loisir de changer leurs âges et leur identité au vu et au su de tout le monde,les trafics de tous genres(faux et usage de faux dans tous les domaines ) se poursuivront,les matches stades se disputeront toujours dans des stades insécurisés où les spectateurs pourront bastonner sans vergogne les arbitres… », sûrs que les sanctions seront prises pour amuser la galerie…. Et que le lendemain, l’on tombera sur les mêmes travers, que la fécafoot comme le ministère à travers leurs cellules de communication feront toujours un travail à tête chercheuse … tant pis pour les organes qui travaillent véritablement pour le développement et la promotion du sport au Cameroun, les magouilles et autres pratiques ségrégationnistes auront toujours cours… le soleil se lèvera toujours à l’Est et se couchera toujours et comme depuis la nuit des temps… à l’Ouest.

 ballon au centre.jpg

Etienne-Didier ONANA ©mbolocameroon 22 11 45 87

 

Le football camerounais a mal de ses infrastructures, de la fuite des talents, de la précarité de vie de ses acteurs des nombreuses magouilles et les tripatouillages.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.