Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 21 février 2011

Voeux à l' UNDP

BELLO BOUBA MAIGAIRI «  L’Etat peut  établir les cartes nationales d’identité sans que le citoyen débourse un seul sous…. »

Telle est ce que l’on peut considérer comme étant la déclaration forte de la cérémonie de présentation de vœux à S.E Maigari Bello BOUBA, le président de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès( UNDP) qui a eu lieu samedi dernier au siège de cette formation politique sis au quartier Elig-Essono à Yaoundé.

Etienne Didier ONANA.

 

Une foule de grands jours, des militants enthousiastes, un climat clément malgré la présence des nuages, beaucoup d’animation et surtout beaucoup de billets de banque distribués aux artistes, aux griots et à … quelques journalistes opportunistes n’écrivant pratiquement pas sur la politique et qui ont profité de la veine en ce  «  samedi sec » pour « gratter » quelques personnalités du  «  parti de l’espoir ».

Après les formalités d’usage, le président national de l’ UNDP qui avait à ses côtés, les plus grands cadres de sa formation parmi lesquels, la plus fidèle des fidèles, Madame Delphine TSANGA, a délivré son message de circonstances. Celui-ci a tourné autour de l’appel à une inscription massive des camerounais en général et des « undpcistes »  sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir sa carte nationale d’identité. Il a salué la mesure prise par le Président de la République S.E Paul BIYA de réduire le coût de son établissement. Toutes fois, il a dit que cette facilitation d’obtention de  la carte nationale d’identité peut se faire d’avantage sans que cela n’ait une quelconque influence sur le budget du Cameroun.

« Ramener son coût à trois mille francs c’est bien, mais trois mille francs c’est encore trop lourd pour la très grande majorité des camerounais. C’est l’une des raisons du désintéressement des camerounais pour la chose politique et l’apathie constatée dans ce domaine.   L’établissement de cette pièce peut se faire librement et sans frais. Quel sacrifice serait plus grand et très lourd pour une cause qui rend pleinement libres et fiers les camerounais d’appartenir à cette nation ? Pour la démocratie camerounaise, pour la démocratie apaisée, pour la participation  sans exclusion de tous les camerounais au choix décisif, l’ UNDP demande que l’établissement de la carte nationale d’identité soit désormais gratuit. C’est des sacrifices que nous ne devons pas regretter et que notre Etat peut supporter».

     Pour le président Bello Bouba,  « 2011 est une année spéciale pour la vie nationale, une année d’expérimentation du nouvel organe en charge de la gestion des élections. 2011 ouvrira une série d’élections qui devront nous conduire vers les législatives, les municipales, les conseils régionaux voire le sénat ».

Il interpelle tous les démocrates et les partis politiques à assumer pleinement leur mission qui est celle de participer à l’expression des suffrages.  Bello BOUBA continue en disant que «  le Cameroun n’a pas besoin de vivre les expériences de certains pays » Pour lui tous les citoyens camerounais devraient réfléchir sur la manière de participer à une « démocratie apaisée ».

S’adressant à ceux de ses militants et membres qui s’investissent pour ces échéances, il les exhorte à veiller que le parti soit présent partout où celui-ci sera interpellé. « L’ UNDP doit être présente dans toutes les commissions. Des fonds leur seront alloués dans la mesure des possibilités ».

       C’est par le passage des différents corps  y compris les journalistes devant le président Bello Bouba que la cérémonie qui avait démarré par l’exécution de l’hymne national et la prière a pris fin.

 Didier ONANA©mbolocameroon 94788688/ 70311128

13:25 Écrit par Bambino dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : undp, voeux, présentation, politique, déclaration, élections, inscription | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.