Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 21 mars 2011

Journée mondiale de l'eau 2011

Journée mondiale de l’eau 2011 : Quelques statistiques

40 % de la population mondiale n'a pas accès à des installations sanitaires améliorées

Publié le 27 juill. 2010

En 2008, 2,6 milliards de personnes, soit 40 % de la population mondiale, n'avaient pas accès à des installations sanitaires améliorées. Or l'accès à l'eau potable et à l'assainissement est indispensable à la santé. Chaque année, 1,5 million d'enfants meurent de maladies diarrhéiques imputables aux effets conjugués d'un assainissement insuffisant, d'un approvisionnement en eau insalubre et d'une hygiène défectueuse.

Réduire de moitié, d'ici 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas accès à des installations sanitaires de base : c’est l’une des cibles des objectifs de développement pour le Millénaire (ODM). Les progrès sont lents et, si rien ne change, cette cible ne sera pas atteinte.

L’accès à des installations sanitaires améliorées

Même si le pourcentage de la population disposant d'un accès à des installations sanitaires améliorées est en hausse dans toutes les régions du monde depuis 1990, le nombre de personnes concernées en valeur absolue a augmenté en raison de la lenteur des progrès et de la croissance démographique. Le pourcentage de la population bénéficiant d’installations sanitaires améliorées est particulièrement bas en Afrique subsaharienne (31 %) mais c’est l’Asie du Sud qui abrite le plus grand nombre de personnes qui en sont dépourvues.

Accès installations sanitaires améliorées
Répartition des 2,6 milliards de personnes n'ayant pas accès à des installations sanitaires appropriées en 2008
40 % de la population des pays en développement n'ont pas accès à un système d'assainissement amélioré :

  • 17 % de la population pratiquent la défécation à l’air libre, qui constitue la pratique la plus à risque.
  • 11 % de la population utilisent un système d'assainissement non amélioré (soit des installations qui ne permettent pas d’éviter que l’utilisateur et son milieu immédiat n’entrent en contact avec les excréta).
  • 11 % de la population utilisent un système d'assainissement acceptable mais les installations sont communes (partagées par deux autres foyers ou plus, ou installations publiques).


Il existe des contrastes importants entre la couverture sanitaire urbaine et rurale. Dans les pays en développement, 70 % de la population urbaine utilisent un système d'assainissement amélioré, contre 40 % en milieu rural. Mais la situation varie en fonction des régions. L'écart de couverture sanitaire entre les populations rurales et urbaines est de 30 points de pourcentage ou plus en Amérique latine et dans les Caraïbes. L'Asie du Sud et l'Afrique subsaharienne présentent également d'importantes disparités avec un écart de 30 points alors que l'écart dans la région Asie de l'Est et Pacifique est de 10 points.

 

 

Les commentaires sont fermés.