Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mardi, 11 octobre 2011

Des t-shirts à l’effigie de Paul BIYA vendus … dans une boulangerie !!!

Des t-shirts à l’effigie de Paul BIYA vendus … dans une boulangerie !!!

Nous savions jusque là que c’est dans les boulangeries que se vendent les pains et à la rigueur, les produits alimentaires. Mais cette élection présidentielle nous a permis de voir des tricots à l’effigie du Chef de l’Etat vendus dans une boulangerie ! Cette dernière se trouve en face de la station à essence (Socaepe) du carrefour Nkoabang dans la périphérie de Yaoundé. De deux choses l’une. Soit le patron de cette boulangerie est entrain de recréer le monde en vendant des habits dans une boulangerie, auquel cas, il faudra s’attendre à voir des chaussures en vente dans une poissonnerie, soit il est totalement fou de son parti et de son chef au point de battre à sa manière campagne dans sa boulangerie. Dernière hypothèse : ces tricots et autres gadgets étaient destinés à encourager les meilleurs clients de cet établissement.

PEUR SUR LA VILLE
Une certaine psychose s’est emparée de la ville de Yaoundé samedi soir, veille de l’élection. Toutes les boulangeries ont été prises d’assaut par les habitants. Il fallait sortir les biceps pour pouvoir s’acheter du pain. La raison ? la peur de ce qui pouvait arriver le lendemain. Quoi donc ? Ne le prenez pas sur nos lèvres. Ceux qui aiment la paix ont certainement eu des arguments pour dire aux fauteurs de trouble que le désordre est mauvais et que ses conséquences peuvent être graves. Heureusement que les uns et les autres l’ont compris. Il n’y a rien eu.
Didier ONANA©Mbolo C@meroon 70 31 11 28 / 94 78 86 88


ECHOS DE L’ÉLECTION
TAGS  vote, élection, diaspora, observateur électoral, absence, candidat, espace, accessibilité,

NKOABANG (périphérie de Yaoundé).
Le vote à la chefferie de NKOLLO II a démarré à 8h 15mn. Le personnel d’Elecam était en place, mais comme partout ailleurs, les partis politiques n’étaient pas représentés. Au moment où nous quittions le site, même les trois représentants du parti au pouvoir n’étaient pas encore là. Nous avons aussi constaté l’exiguïté des locaux. Heureusement que les partis politiques n’avaient dépêché personne pour voir ce qui se passait. Nous avons aussi constaté l’absence des observateurs. Pourtant il y a des personnes qui ont été formées et qui n’attendaient qu’une « affectation » dans un bureau de vote.
Nous avons remarqué la présence des anciennes cartes électorales dans certains bureaux de vote. A quoi servaient-elles ?

Les camerounais de la diaspora ont voté pour la première fois. En Chine, S.E Martin MPANA l’Ambassadeur déclare que les opérations se sont bien déroulées. La seule chose à déplorer, c’est la distance qu’avaient à parcourir les électeurs. « La chine est 22 fois la Cameroun en terme de superficie ».

DES TRICOTS ET AUTRES GADGETS …Par ignorance ou par incrédulité, certaines personnes arboraient des tricots et autres gadgets de leurs candidats. Est-ce par ignorance ou par simple incrédulité ? La loi dit bien qu’il est interdit d’approcher les bureaux de vote avec un signe distinctif de parti politique. La campagne s’achève la veille de l’élection.
FONKAM AZU’U SATISFAIT.
Le directeur général de Elecam, Samuel Fonkam AZU’U s’est dit satisfait du déroulement des élections aussi bien sur l’ensemble du territoire qu’à l’étranger. C’était à travers un communiqué de presse.

LE BON ACCUEIL DES PERSONNES HANDICAPEES.

LES PERSONNES HANDICAPEES ONT REÇU UN MERVEILLEUX ACCUEIL PARTOUT OU ELLES ONT EU A SE MOUVOIR. DU CREDIT POUR ELECAM ET LA PLATE FORME ACCESSIBLE ELECTIONS FOR PEOPLE WITH DISABILITIES. PUISSE CELA SE POURSUIVRE AVEC L’INTEGRATION DANS LES POSTES CLE DES PARTIS POLITIQUES.
Didier ONANA©Mbolo C@meroon 70 31 11 28 / 94 78 86 88

Les commentaires sont fermés.