Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 24 octobre 2011

JO de londres 2012 : Les lionnes du football seront présentes.

En battant les super falcones du Nigeria par quatre tirs aux buts à trois, l'équipe nationale féminine de football du Cameroun a non seulement "brisé le signe nigérian" , mais accompli un exploit qui entrera dans les annales de l'histoire footballistique camerounaise. C'est le DTN Jean MANGA ONGUENE qui dans les coulisses disait sur un ton d'humour que ses proches lui connaissent " Ce n'est pas incapable, Mia dzo na'a Nigeria Ignè bi he yit nga?. Traduction : ce n'est pas possible, vous dites bien que c'est le nigéria que nous nous avons battu?. C'est tout dire sur cette prestation historique des pouliches de l'entraineur ENOW NGACHU . Nous reviendrons en images sur cette épopée.

12:53 Écrit par Bambino dans Football, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jo londres 2012, qualification, nigeria, tirs aux buts | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Présidentielles 2011: Paul BIYA écrase une opposition désunie et sans inspiration!


Le verdict est tombé vendredi dernier, Paul BIYA , président de la république du Cameroun pour encore au moins 07 ans. En effet, le candidat du rassemblement démocratique du peuple camerounais a démontré qu'au delà de quelques irrégularités du restes mineures, il avait encore la confiance du peuple camerounais. Les candidats de l'opposition, par leurs divergences et leur incapacité à s'unir pour trouver un candidat unique ont dressé le lit d'une victoire magistrale de l' "Homme Lion". Cette opposition qui a voulu entrainer le peuple dans la rue devrait se mordre les doigts et se dire qu'elle ne vaut rien et devrait simplement se taire. Elle a joué le jeu du RDPC. Que les leaders des sept partis qui ont souhaité envoyer les camerounais dans la rue commencent par nous démonter leur sérieux en s'immolant comme l'ont fait d'autres ailleurs. A défaut, qu'ils se mettent en tête de la marche, leurs enfants, épouses et époux à leurs cotés. Alors, l'on pourra voir s'ils sont sérieux et sincères. Nous y reviendrons.

12:42 Écrit par Bambino dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opposition, présidentielles2011, échec, victoire, paul biya, vainqueur, septennat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Handball: Jules MOUDIME quitte la scène !

Jules MOUDIME NDJALLA, le président de la fédération camerounaise de handball est mort hier matin à KADUNA au Nigeria où il représentait la structure qu’il dirige au championnat d’Afrique des clubs. Le président Moudimé venait d’achever son footing en compagnie d’autres personnes lorsqu’il a été atteint d’un malaise cardiaque. Le corps a été transporté dans une morgue en attendant le rapatriement de la dépouille. Jules MOUDIME n’achèvera pas son mandat à la tête de la structure qu’il dirigeait depuis un certain nombre d’années. Ce jumeau est mort dans les mêmes circonstances que son frère parti pour l’éternité en 2004. Nous y reviendrons. En attendant les obsèques officielles, le groupe multimédia Mbolo C@meroon adresse à sa famille et à celle du handball, toutes ses condoléances. MOUDIME NDJALLA Jules : sportif jusqu’à la dernière minute, meurt sur le champ de guerre. Que la terre de nos aïeux te soit légère Président.

12:27 Écrit par Bambino dans Faits divers, Hand-ball, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : handball, décès, crise cardiaque, mort subite, cameroun, sportif | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mardi, 18 octobre 2011

FEDERATIONS SPORTIVES DES SPORTS POUR HANDICAPES : A QUAND LE DEMARRAGE EFFECTIF DES ACTIVITES ?

FEDERATIONS SPORTIVES DES SPORTS POUR HANDICAPES : A QUAND LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES ACTIVITES ?

/Bientôt quatre mois que la restructuration du mouvement sportif pour Handicapés a abouti à la mise sur pied de quatre fédérations. Depuis lors, presque plus rien. Les athlètes dans leur immense majorité se plaignent du manque d’activités. La mauvaise prestation aux jeux africains n’a pas amené les dirigeants à faire le bilan de manière officielle. La fédération des Sourds a organisé la finale de la coupe du Cameroun dans l’anonymat le plus absolu. Celle du sport pour handicapés physiques a crée un blog Internet pour se promouvoir. Elle entend organiser selon certaines indiscrétions un séminaire de renforcement des capacités de ses dirigeants régionaux et ouvrir sa saison par un play-off de basket-ball sur fauteuils roulants. Dans les coulisses on annonce aussi des castings pour le recrutement des entraîneurs régionaux et nationaux. C’est le même programme qu’aurait la fédération des déficients visuels. Chez les déficients intellectuels, motus et bouche cousue. Au comité paralympique, nous savons que depuis le 14 septembre, la suspension qui pesait sur le Cameroun a été levée. Pour le reste, rien à se mettre sous la dent. Les commissions spécialisées ne sont pas crées, les sièges promis pas le Ministre des sports ne sont pas toujours trouvés, les sportifs se demandent bien s’ils auront l’opportunité de participer aux éliminatoires qualificatifs pour les jeux paralympiques de Londres. Ce manque d’activités sur le terrain inquiète car, dans une ou deux semaines, le patron des sports défendra le budget 2012 de son département à l’Assemblée nationale. Si le chronogramme des activités n’est pas déposé à temps, ces nouvelles fédérations courent le risque d’être « oubliées » dans le budget de l’année prochaine et bonjour les frustrations.
Marlyse MINALA & Martine MENGUE ©70311128/ 94788688

Que peuvent les lionnes face aux super falcones ?

Que peuvent les lionnes face aux super falcones ?IMG_6723.JPG
La fin de cette semaine s’annonce chaude pour le football féminin et pour la fécafoot en particulier. En effet, les lionnes du football ont rendez-vous avec l’histoire et surtout avec leur destin. Elles sont à un but à zéro (seulement ?) de la qualification pour les jeux olympiques de Londres 2012. Une simple ( ?), une toute petite victoire de un but à zéro. Voilà le challenge qui les attend samedi prochain à Yaoundé. Depuis la nuit des temps, elles n’avaient jamais été aussi proches d’un (exploit ?) face à leur bête noire que sont les super falcones du Nigéria. Avant de se rendre aux jeux de Maputo où elles ont remporté la médaille d’or, elles avaient réussi une prestation honorable face à cet épouvantail, ne perdant que par un but contre deux. Passée cette euphorie, elles sont rentrées au pays tomber dans les vieilles habitudes locales : l’abandon et l’oubli de la part des autorités sportives. La semaine passée, alors qu’elles s‘entraînaient dans la clandestinité, elles ont été regroupées manu militari dans un hôtel de la place.
Deux rencontres amicales de préparation jusqu’alors. Leurs encadreurs techniques ont délié leur langue et l’on peut voir plus clair. Samedi donc, Enow NGACHU et ses pouliches (qui attendent toujours leurs primes de Maputo) savent ce qui leur faut faire. Battre les nigérianes et les voilà à Londres avec ce que cela comporte… Le moral semble au beau fixe comme tous le disent sur les antennes des différentes radios de la capitale. Les filles ont des arguments à faire valoir. La terrible Perpetua NKOCHA du Nigeria n’a qu’à bien se tenir car ABOUDI ONGUENE et ses camarades ont pris goût à la victoire. Pourvu seulement que l’enjeu ne prenne le dessus sur le jeu et que l’on ne vende pas les ailes des super Falcones avant de les avoir tuées.
Didier ONANA©MboloC@meroon. 94788688 / 70 31 1128