Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mardi, 15 novembre 2011

Olivier NANKAM le Coach d' APEJES de Mfou parle de la préparation de la sa

P1000267.JPGOlivier NANKAM (Entraineur d’APEJES de Mfou) «On se prépare autant que possible. Nous avons certes commencé avec un petitretard mais avec l’expérience que nous avons tout ira. Tout se passe bien, on a ciblé un certain nombre de joueurs que nous continuons à observer. Nous avons consacré une semaine à tous ceux qui n’avaient pas la possibilité d’être vus de pouvoir intégrer le groupe. Nous faisons un travail foncier nécessaire pour tout début de saison et nous livrons quelques petits matches pour avoir une idée réelle sur les joueurs ciblés. Au fur et à mesure que nous évoluons, nous donnons la possibilité à tous ceux qui ne peuvent pas intégrer notre groupe, d’aller se chercher ailleurs. C’est l’union pour le moment et ça va.
Question : Qu’entendez-vous par travail foncier ?
Olivier NANKAM « Comme on dit dans le jargon, c’est la fondation. C’est un travail qui consiste à préparer le corps au travail que fournira le joueur pensant toute la saison. Il est fait de beaucoup de courses, de musculation et de vitesse. A l’heure actuelle, nous avons fini avec l’aérobie. Il était question de gonfler les poumons. En ce qui concerne l’oxygénation, ça été fait. Nous sommes au niveau du seuil : aérobie, anaérobie. Nous mettons actuellement l’accent sur la musculation et le travail spécifique du footballeur. Nous respectons le plan de travail mis sur pied avec mes différents collaborateurs.
Question : Vous êtes passés deux fois de suite à un micron de l’accession en Elite I. Avez-vous encore la motivation nécessaire de poursuivre l’œuvre engagée avec votre équipe ?
Olivier NANKAM : La politique d’Apejes est de former, de ne pas trop regarder le résultat final. Nous sommes dans le long terme, d’où la dénomination d‘Apejes (appui à l’éducation par le sport). Ca fait deux années consécutives que nous nous sommes classés quatrième, c’est le travail, les motivations sont internes. Il faut montrer sue ce n’était pas un hasard. Il faut continuer. La prochaine fois, il faudrait qu’on soit parmi les trois premières équipes afin d’accéder en division supérieure.
Question : Quel visage aura votre équipe la saison prochaine ?

Olivier NANKAM : Il y aura beaucoup de nouveaux. Ils vont remplacer beaucoup d’anciens qui sont partis ver d’autres horizons. Nous les avons libérés par ce que nous avons estimé qu’ils avaient des arguments solides à faire valoir en première division. Ils ont été sollicités par des grands clubs et comme notre souci s’est la formation et non de bloquer les joueurs, nous les avons laissé partir. Il faut que le joueur se sente libre de jouer quelque part.Avec ces nouveaux joueurs, nous pensons former un groupe qui pourra valablement nous représenter. ACHA qui et parti dans coton port, EDJENGUELE qui opté pour Unisport,DIBAMO et TAKO dans Renaissance et ATANGA qui a signé dans Atres. Vous voyez que c’est pratiquement tous les grands clubs qui sont venus puiser chez nous. Nous ne pouvons que leur souhaiter bon vent par ce que nos valeureux représentants.
Didier ONANA©70311128 /94788688

16:57 Écrit par Bambino dans Evènements à venir, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.