Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

jeudi, 22 décembre 2011

LA FEDERATION MONTE AU FILET

LA FEDERATION MONTE AU FILET.
La fédération camerounaise de volley-ball est au Cameroun, l’une des meilleures sinon la meilleure fédération sportive. Chaque année, elle s’illustre par la régularité dans les compétitions qui vont du championnat national sous la formule des regroupements à la coupe du Cameroun en passant par les play-off et les compétitions nationales où les résultats ne sont pas des plus mauvaises. Cette fédération qui est la première à ouvrir sa saison et la première à la boucler, a respecté sa tradition cette année. Hier mercredi, son président, Louis Majorée TIMBA, a donné une conférence de presse au palais polyvalent des sports. Une rencontre très courue par la presse qui a pu avoir une preuve du dynamisme de cette association sportive.

P1060074.JPGPour excuser le retard du démarrage de cet échange avec la presse, la commission de communication chapeautée par le Lieutenant Colonel BADJECK Didier a entretenu les hommes et femmes de média sur les activités menées en 2011, les derniers actes signés par le président fédéral notamment, les nominations dans les commissions nationales de marketing et de sponsoring et celle de la communication entre autres et aussi sur les promotions de certains cadres de cette structure sur le plan international.


P1060068.JPGL’objectif principal de cette conférence de presse était de présenter les grandes lignes du programme de l’année 2012, mais aussi de solliciter l’accompagnement des médias. Les orateurs l‘ont fait avec des mots simples, dans une ambiance faite de franchise et de cordialité.
Pour le lieutenant-colonel BADJECK Didier président de la commission nationale de la Communication, il s’agit pour eux de mettre sur pied une plate-forme sportive, un plan de communication dans la discipline, de rester unis et de travailler afin que le spectacle soit beau et les résultats satisfaisants. Les deux parties ont donné l’impression de s’être compris et c’est ça l‘essentiel.
Sur le plan local, la fédération camerounaise de volley-ball tient à poursuivre son œuvre de renouvellement des effectifs engagé depuis 2006 avec le projet : Volley-ball à l‘école qui a commencé par la convention signée avec le ministère de l’éducation de base dans le cadre de l’enseignement sportif des enfants âgés de 8 à 10 ans. Chaque chef-lieu de région sera dotée de deux écoles pilotes de quarante enfants chacune soit quatre-vingt par région pour un total de huit cents sur l’ensemble du territoire. Un dispositif efficace pour le suivi de ces enfants sera mis sur pied pour qu’au bout de dix ans, ceux-ci puissent atteindre le pic et constituer une équipe nationale outillée et à même de répondre aux attentes de la fédération et du pays. Pour cela, le Cameroun a reçu un appui de huit cents ballons destinés aux enfants afin qu’ils puissent se familiariser avec. Un spécimen a été présenté à la presse qui a apprécié et constaté la différence qu’il y a avec ceux utilisés par les catégories supérieures. La fédération dispose aussi de 120 filets. Tout ce matériel, aux dires de Louis Majoré TIMBA le président, sera distribué judicieusement aux régions. Les huit cents enfants qui prendront part à ce projet seront assurés par la fédération.
Parmi les stratégies de suivi, il y a désormais la participation aux différentes compétitions internationales dans toutes les catégories et l’organisation régulière des compétitions internationales au Cameroun.
P1060070.JPGLa fédération entend faire la promotion de masse en promouvant cette discipline dans les entreprises. Beaucoup d’autres sujets ont été abordés comme celui de l’assurance des clubs, l’importance de la signature des contrats de performance avec le ministère de tutelle et la présence des camerounais dans les instances internationales. Sur ce point, Louis Majoré TIMBA le président a été élu membre du Conseil d’administration de la fédération internationale de volley-ball et Lavoisier YENDE le secrétaire général, nommé directeur technique de la zone IV. Notre pays compte actuellement sept arbitres internationaux au lieu de six. Ce nombre pourrait passer à dix dans les prochaines semaines.
Les hommes de média ont appris que le Cameroun est classé 13è mondial et que le palais polyvalent des sports de Yaoundé abritera du 12 au 22 janvier prochain, les éliminatoires zone Afrique qualificatives pour les jeux olympiques de Londres en messieurs, et les filles iront du côté de l‘Algérie chercher la leur à la fin du mois de janvier. Pour ce faire, les messieurs dont l’entraîneur de nationalité allemande Peter NONENBROICH était autour de la table, quitteront le Cameroun le 26 décembre pour la Slovénie afin de livrer quelques matches de préparation tandis que les filles pourraient se retrouver en France.
Comme toujours, la fédération camerounaise de volley-ball a sorti et distribué un numéro de son tabloïde, le 12è de l’histoire qui contient un nombre considérable d’informations sur les compétitions locales de la saison en cours, les performances des sélections nationales depuis 1964 pour les messieurs et 1979 pour les dames. Le problème majeur de cette association sportive réside dans le manque des sponsors.
Didier ONANA© 94788688/ 7031112/

16:26 Écrit par Bambino dans Médiascopie, Sport, Volley-ball | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.