Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dimanche, 05 février 2012

NOAH n'est -il pas libre?

Personnalité préférée des français, l’ancien champion de tennis et actuel chanteur, Yannick Noah est au centre d’une polémique après son engagement auprès de François Hollande. La droite française dénonce l’exilé fiscal qui se cacherait derrière le donneur de leçon.

Ancien vainqueur de Roland Garros, chanteur à succès et personnalité préférée des français depuis plusieurs années, Yannick Noah, un des meilleurs représentants de la diversité et de la tolérance, a toujours été engagé à Gauche. Après avoir soutenu Ségolène Royal en 2007, sans succès puisque c’est Nicolas Sarkozy qui a été élu, Noah s’est engagé cette fois ci derrière François Hollande et il a ouvert le grand meeting du Bourget dimanche 22 janvier devant plusieurs milliers de personnes.

Un choix logique pour celui qui a ouvert le meeting en expliquant qu’il se sentait dans "sa famille", mais l’UMP dans un style assez cavalier a fait réagir ses troupes sur le thème : "Yannick Noah est un exilé fiscal et il a fraudé le fisc français". Valérie Rosso-Debord, déléguée générale adjointe de l’UMP a déclaré que François Hollande ne pouvait convier le chanteur à son meeting tout en dénonçant les banques et la fraude fiscale même si elle a ensuite précisé « Un fraudeur est un fraudeur, qu’il soit de gauche ou de droite, qu’il soit la personnalité préférée des Français ou pas, ma réaction n’est pas dicté par des considérations électoralistes » rapporte L’Est Républicain. De nombreux internautes ont diffusé des messages sur Internet pour défendre ou attaquer le chanteur qui a pourtant reconnu être en conflit avec le fisc pour la période 1994-1995. Le procès vient de se terminer et Yannick Noah a été condamné à payer plus d’un demi million d’euros.

Utilisé par les hommes politiques comme un étendard ou un épouvantail, il n’est pas bon que Yannick Noah soit au centre d’une polémique. Symbole d’une mondialisation réussie, père d’une nouvelle vedette du basket, son fils Joakim Noah joue au basket au États-Unis en étant camerounais, français et suédois, Yannick Noah représente aussi les Restos du Coeur, la réussite sportive et une intégration exemplaire. L’attaquer, c’est mettre en péril les valeurs sur laquelle la France devra se construire quel que soit le prochain président de la République française, et c’est donc une erreur.

Et puis, en 2007, Nicolas Sarkozy avait sollicité Yannick Noah pour participer au grand concert de la victoire, place de la Concorde, comme quoi il n’était pas si délinquant que cela à l’époque.

SOURCE : AFRIK.COM

14:54 Écrit par Bambino dans Culture, POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.