Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

jeudi, 24 mai 2012

Affaire Milla : Soleil NYASSA se prononce ... S'il n'était pas au mondial 90 ...

Soleil.JPG

Question : Vous saviez que Roger Milla est une personne difficile à vivre avec comme disent certaines langues, pourquoi avez-vous accepté d’occuper les fonctions de président de la structure qui porte son nom ?
Réponse : Nul ne saurait enlever à Milla ce qu’il a fait pour ce pays. C’est une icône quoi qu’on dise. Mais je regrette une seule chose. Le football est un sport collectif. Quand par exemple Omam Biyick marque un but le 8 juin 1990 contre l’argentine, tout le monde à la tribune se retourne pour saluer le président de la république, SE Paul BIYA. On n’a pas trop regardé Omam. Si Milla n’avait pas été à cette coupe du monde, il serait un camerounais ordinaire aujourd’hui. Je suis sûr qu’il mangerait dans les poubelles de Mballa II.
Question : Au sortir de cette assemblée générale, et au vu de toutes les gorges tranchés on a l’impression finalement une fois de plus que la maison fécafoot est sereine.
Réponse : « La fécafoot est sereine. La preuve est que rien ne s’est passé d’extra ordinaire. Ces gens ont rêvé. Ils ont pensé qu’on allait débarquer IYA de la Sodecoton et que l’assemblée générale n’aurait pas lieu et qu’ils allaient organiser des marches et enfin des troubles sociaux. L’opinion ne sait pas que nous avons attiré l’attention de Milla sur les conséquences que leur initiative pouvait engendrer. Vous ne pouvez pas être membre du gouvernement et créer la subversion. Milla a été touché, des gens l’ont appelé pour lui demander de ne pas le faire. L’assemblée générale s’es tenue et leur affaire a lamentablement échoué. Le football se construit. Il y a des hauts et des bas. Pendant plus d’une dizaine d’années ; le Brésil a occupé le premier rang du classement FIFA. Aujourd’hui, il a régressé. C’est une réalité implacable. Le Cameroun a atteint une fin de cycle, son football doit se régénérer, Nous y travaillons en conséquence. C’est le passage obligé. Nous le construisons en commençant par la base. Nous avons tourné le dos aux intrigues. Nous préparons de bonnes choses avec la jeunesse, mais il se débarrasser des spécialistes des intrigues, des gens qui pensent qu’ils ont le monopole de la connaissance. Je puis vous rassurer, le meilleur est à venir ».
Didier ONANA©mbolocameroon.com 22114587

13:29 Écrit par Bambino dans Football | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Pourquoi tant de jaloux de Roger Milla qui n’a qu’une seule chose redorer le blason du football camerounais, on sent que ce Nyassa fait partie des fossoyeurs de ce football. Pour être connu dans le monde il faut poser des actes qui suscitent admirations et envies et c’est ce que Roger a fait et il s’est donné pour son pays et vous Nyassa qu’avez-vous fait pour le Cameroun ?

Écrit par : Boula Boula | mardi, 29 mai 2012

Les commentaires sont fermés.