Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mercredi, 20 juin 2012

La Fondation Handisport en quête de soutien

Tableaux de réalisations
537517_2175666687662_1756702536_n.jpgDans le cadre de la promotion
des droits civiques et citoyens des personnes handicapées. Nous avons fait établir les cartes nationales d’identité à 138 personnes handicapées en Février 2011, grâce à l’appui financier de Monsieur NDENGOUE NOUMBISSI Jean Marie membre d’honneur de la Fondation et 2ème Adjoint au Maire de Nkongsamba 1er, et nous avons également procédé à une campagne d’inscription de 356 personnes handicapées sur les listes électorales afin qu’ils accomplissent leur droits civique lors de la dernière élection présidentielle de 2011.
540041_2175664567609_853546875_n.jpg
Nous avons procédé à la distribution des fournitures scolaires le 15 septembre 2011 à 68 élèves handicapés pour un montant estimé à 250 000 cfa (deux cent cinquante mille Francs CFA) sous offert par Monsieur NDENGOUE NOUMBISSI Jean Marie.
Les artisans de la fondation quant à eux, ont pris part au salon international de l’entreprenariat qui a eu lieu dans la ville de Nkongsamba du 02 au 05 mai 2012, et s’en sont sortis avec le premier prix. Ceci vise à amener de nombreuses personnes handicapées à exploiter leurs géni et leurs potentiels à valoriser l’image de la personne handicapée grâce aux objets artisanaux qu’ils fabriquent et qui sont aussi leurs sources de revenus financiers, qui conduit vers une forme d’autonomie.
Nous avons initié une cérémonie d’arbre de Noël qui consiste à donner des paquets composé des denrées alimentaires de 1ère nécessité tels que : riz, spaghetti, huile de cuisine et savon aux handicapées les plus démunis afin qu’ils puissent passer les fêtes de fin d’année dans de bonnes conditions.
Dans le domaine sportif, nous avons négocié et obtenu le gymnase du Lycée du Manengouba, pour nos entraînements de sitting-volley et de tennis de table, la villa Kleber de Mélong pour la natation.
Nous avons pris part à l’ouverture de la saison de natation à SAROIT hôtel de Buea et où nous avons raflé 04 (quatre) médailles d’or.
Nous avons envoyé un membre au séminaire de……………………………….qui s’est tenu à Yaoundé du ……au ………..
Nous avons noué un partenariat avec ISMAM qui nous a remis des maillots et a recruté une personne handicapée de la fondation en la personne de Mlle EPENZA Berthiline.

DIFFICULTES RENCONTREES
Durant l’accomplissement de nos activités, nous avons rencontré d’énormes difficultés de trois natures qui sont :
- Humaine
- Matérielle
- Financière
1- Matérielle et financière
Il nous a été donné de constaté un réel problème de déplacement tant pour nous-mêmes qui ne pouvons pas parcourir des dizaines de kilomètres à pieds pour sensibiliser et éduquer nos membres, que pour nos cibles qui ne parviennent pas à se déplacer du fait de leurs éloignements de nos bureaux.
Manque des ordinateurs et imprimantes, pour sauvegarder et produire nos rapports.
Manque en appareille de motricité afin d’aider bon nombre de personnes handicapées de pouvoir se déplacer et des infrastructures sportives.
2- Humaine
La fondation manque de personnels qualifiés dans le domaine de l’encadrement sportif et sur le plan des personnels permanents chargés d’aider les membres dans l’exercice permanent de nos missions.
Les difficultés de communication pour un bon nombre de personnes handicapées du fait de leur non scolarisation.
L’absence de soins et de centres de formation spécialisés pour personnes handicapées.
Le manque de point d’accès pour handicapées dans plusieurs édifices publiques.

OPPORTUNITES
579655_2175643607085_357683445_n.jpg
Si certains efforts sont menés dans un premier temps par les personnes handicapées, en changeant l’image quelles ont d’elle-même, et en s’impliquant dans l’édification de notre pays, elles amèneront les décideurs à changer le regard qu’elles ont des handicapés, en prenant plus en compte les problèmes auxquels les handicapés sont confrontés au quotidien. Egalement en leur accordant plus de responsabilité.
Changer la personne handicapée du statut de consommateur à celui de producteur et vecteur du développement.
LECONS APPRISES
La personne handicapée n’ayant aucune qualification coûte plus chère que celle formée et exerçant un emploi.
Plusieurs familles de personnes handicapées ne sont pas sensibilisées sur les droits de ces derniers, car bon nombre continue de les garder au fond de la maison.
PERSPECTIVES
MATERIELLE ET SOCIOCULTURELLES

La fondation a pour ambitions à court terme, d’étendre sa zone d’intervention, sensibiliser un grand nombreux de personnes handicapées et leurs famille sur les droits des personnes handicapées et leurs devoirs, les aider à avoir les pièces d’état civil et les pièces d’identité ; encourager ces personnes à aller à l’école pour certains et d’autres à suivre une formation.
Lutter contre la mendicité qui tend à caractériser les personnes handicapées, participer aux différentes foires et expositions auxquelles nous serons invités.
Favoriser l’insertion scolaire et socioprofessionnel, afin qu’elles deviennent des citoyens autonomes et sur lesquels la nation peut compter.
Distribuer régulièrement des fournitures scolaires, accorder des bourses scolaires, des appareils de motricité.
Devenir une association d’utilité publique.
SUR LE PLAN SPORTIF

Nous souhaitons acquérir des équipements sportifs (survêtements et maillots), des matériels tels que : javelots, poids, banc, bar et disques de haltérophilie.
Véhicule pour transporter les sportifs tant dans la ville, qu’a l’extérieur.
Faire suivre des formations aux athlètes et aux encadreurs tant sur le plan national qu’international.
Nouer des partenariats avec des associations qui poursuivent les mêmes objectifs que nous tant au Cameroun qu’à l’étranger.
532844_2175647807190_1059646821_n.jpg
Avoir nos propres installations sportives.
Etre le pôle de l’excellence sportif pour les handicapés moteur au Cameroun.
Pour les aider :Tél +237 96 44 84 24 OSSOMBA Marcellin, le président
(c)mbolocameroon.com 22114587

11:49 Écrit par Bambino dans HANDICAP-CAMEROON, International, La Libre Essentielle, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Une Association dynamique en quête de soutien pour .....s'épanouir


Depuis sa création en 2008, sous son ancien appellation d’Association Handisport Dream, c’est à la suite de notre demande faite à Monsieur David SMETANINE (médaillé d’or des jeux paralympique de pékin 2008 pour la France, membre de la commission des athlètes du Comité International 384052_1747880593277_860582486_n.jpgParalympique, membre de la des athlètes de haut niveau du Comité National Olympique Français , Conseiller Régional Rhône-Alpes ) de parrainer notre structure et qu’il a favorablement répondu , que l’association changea de nom pour devenir Fondation Handisport David SMETANINE .
399932_1927829331883_1794306446_n.jpg
Son siège est fixé à Nkongsamba au quartier 4 Ekangté-Mbeng derrière la SAR/SM, Région Administrative du Littoral, Département du Moungo, Arrondissement de Nkongsamba IIème.
La Fondation compte à ce jour 56 membres, repartis ainsi qui suit (32) trente deux femmes et (24) vingt quatre garçons, (22) vingt deux sportifs, et (6) artisans.
Elle est constituée de 2 organes qui sont :
- Le bureau Exécutif qui a pour Président Monsieur OSSOMBA Yves Marcelin
- Et un Conseil d’Administration présidé par Madame ABO Elaine.
Association laïque et apolitique à caractère humanitaire et sportif pour personnes handicapées, elle a pour objet :
- L’aide solidaire à toutes les personnes en situation de handicap
- La promotion de la dignité, des droits des personnes à mobilité réduite, ainsi que la promotion de la notion de citoyenneté e leur sein.
- La promotion du sport et des activités socioculturelles pour personnes handicapées.
ZONE D’INTERVENTION
399932_1927829331883_1794306446_n(1).jpg
La Fondation David SMETANINE mène ses activités sur toute l’étendue du Département du Moungo.
DOMAINE D’INTERVENTION
a) plan sportif
Le sport est une source de bien être, un moyen d’intégration, de communication, de regroupement, et de dépassement de personnes handicapées.
Notre association offre une formation et un encadrement aux personnes handicapées désireuses de pratiquer le sport, comme moyen de remise en forme, de loisir ou de compétition, dans les domaines suivants : natation, tennis de table, sitting-volley et haltérophilie. La natation est régulièrement pratiquée à la villa kleber de Melong, tous les dimanches de 10h à 12 h, sous la conduite de Monsieur Roger TONFACK. Le Tennis de table et le sitting-volley quant eux se pratiquent au gymnase du lycée de Manengouba sous l’encadrement respectif de Monsieur SONEY Séverin et Monsieur MBEMEM Eric.

b) Promotion de la dignité des droits et de la citoyenneté des personnes handicapées
Du fait d’une enquête menée sur tout l’étendu du territoire 2010, dans le cadre du projet « Handicap et devoirs civique » porté par l’Association ANAJHECAM et soutenu par le PASOC. Nous avons eu l’honneur de contribuer à ce travail dont les résultats révèlent que dans notre Département, plus de 75% de personnes handicapées atteignent au trop le CM2, 72% ne possèdent pas de Carte d’Identité ni de carte d’invalidité, et plus de 64,8% vivent au dépend d’une tierce personne (mendicité). Nous avons découvert à cette occasion que plusieurs personnes handicapées n’ont même pas d’Acte de naissance, du fait de la négligence des parents qui ne trouvent aucun intérêt à s’occuper d’elles.
Il nous a été donné de constater la négligence de certaines personnes handicapées par leur famille au point de ne pas leur octroyer les soins de première nécessité, l’éducation et il y a un besoin réel de matériel de motricité.
532844_2175647807190_1059646821_n.jpg
Un autre fait important c’est celui du non accomplissement de leur devoir civique qui est fondamental en ceci qu’il contribue au choix des décideurs de la cité, ce qui entraîne la non considération des droits des personnes handicapées par les élus locaux car, les personnes handicapées qui représente 15% de la population, restent marginalisées.

11:38 Écrit par Bambino dans Droit & Liberté, HANDICAP-CAMEROON, SOCIETE, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 18 juin 2012

CAN 2012 et 2013 : Parlurition difficile pour les cameounais


Eliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations de football :
Qualifications dans la douleur pour les équipes camerounaises.

Le week-end qui s’achève a été très intense en émotions sur le plan sportif. En effet, les équipes nationales du Cameroun de football fanion dames et messieurs avaient un rendez-vous avec leur destin.
Samedi au stade Ahmadou Ahidjo, les poulains du plus contesté des entraineurs de football que le Cameroun n’ait jamais eu, Denis LAVAGNE avaient à cœur de laver l’affront subi par eux une semaine plus tôt en Tunisie. Rentré au pays, ils se sont mis au travail, révisant les leçons comme des candidats à un examen officiel.Denis L. cotch Coton.JPG L’agression subie par Alexandre Song est venue accroitre les polémiques. Du coup, on a vu les agitateurs qui ont pignon sur rue actuellement à Yaoundé récupérer cet incident et en faire une préoccupation, d’autres ont jeté des tracts demandant au public de ne pas se déplacer pour le stade. Leur souhait de « patriotes » était de voir les lions subir une défaite (une de plus) pour se bomber le torse et donner raison à leur revendications. Dans l’autre camp, on croisait les doigts comme les mauvais élèves de l’école primaire qui, n’ayant pas appris leurs leçons, prient de toutes leurs forces pour que le maitre d’école ne les interroge pas afin qu’ils échappent au fouet de ce dernier. Démagogie par ci, opportunisme, mauvaise foi, antipatriotisme, récupération, délation, voilà en ramassé, le climat dans lequel les camarades de Nicolas Nkoulou et Carlos Kameni ont livré le match contre la Guinée Bissau.DSC00125.JPG Au stade, certains spectateurs « intoxiqués » ont passé leur temps à huer les camerounais, donnant ainsi les ailes aux modestes Bissau-guinéen. Ceux qui souhaitaient la défaite des lions, pour masquer leur déception ont évoqué le manque de panache. Au fait que veut-on à la fin ? un beau jeu même s’il faut perdre le match, ou alors un match laborieux avec à la clé les trois points de la partie ? DSC00148.JPGDans cette guéguerre, nous ne pouvons que rire et demander aux différents protagonistes de nous épargner leurs humeurs, leurs basses manœuvres, leurs magouilles, leurs appétits matériels mais d’aider le Cameroun à se construire, notre football qui n’a pas actuellement des joueurs d’exception.
Dimanche, les filles qui avaient réussi à obtenir du ministre des sports Adoum Garoua DSC00099.JPGune révision à la hausse de leurs primes, ont donné des sueurs froides à tous les camerounais qui se sont déplacés pour les soutenir. Elles qui ne sont pas concernées par les luttes de clans qui divisent le monde du football actuellement, se sont toutefois retrouvées avec des personnes de mauvaises foi qui souhaitaient les voir être éliminées … Heureusement pour elles qu’elles avaient leur foi pour ne pas gâcher cette odyssée entamée l’année dernière. DSC00182.JPGBien que ce fut aux tirs aux buts qu’elles ont obtenu leur qualification, l’essentiel était là : Sa qualifier quelle que soit la manière ou le moment. Ne dit-on pas qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ? Alors, nous disons sans démagogie, sans flagornerie : BRAVO LES GARS, BRAVO LES FILLES !
Didier ONANA©mbolocameroon.com 22114587

19:07 Écrit par Bambino dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

vendredi, 15 juin 2012

Un camerounais ouvre une académie au Nigéria !


NOUMA.JPGL'Agence Française en Management du Sport " NOUMA INTERNATIONAL SPORTING MANAGEMENT " , basée à Boulogne Billancourt ( France ) , et gérée
Nouma 2.JPG
par M. Pierre Hervé NOUMA ATANGANA (Camerounais , Consultant International en Management du Sport et Agent de Matches licencié par FFF / UEFA / FIFA ) , vous

informe le public camerounais qu'elle a inauguré officiellement à Lagos ( NIGERIA ) sa 1ère Académie " NOUMA SPORTING ACADEMY OF NIGERIA - FOOTBALL SECTION " , le dimanche 10juin dernier.

Comme on peut le constater , il n’y a pas que Samuel ETO’O ou les autres qui investissent ailleurs qu’au Cameroun. Une réflexion peut être lancée : qu’est ce qui fait fuir les camerounais ? Pourquoi font-ils de bonnes choses à l’étranger ? Bien malin qui pourra apporter une réponse. Nouma sport.JPG

11:36 Écrit par Bambino dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 14 juin 2012

Cameroun-Guinée Bissau : La fièvre monte

Après leur défaite samedi dernier face à la Libye et la fameuse agression de Alexandre SONG à l'avenue Kennedy à Yaoundé, les lions indomptables ont repris le chemin des entrainements pour préparer leur confrontation de samedi face aux Bissau guinéens qui campent à Yaoundé depuis lundi. Voici le programme tel que envoyé par le Team Press officer de cette sélection.

LE PROGRAMMME DES LIONS A SUBI QUELQUES MODIFICATIONS, JE VOUS PRIE D'EN FAIRE LARGE ECHO. AINSI, IK N'Y AURA PAS DE CAUSERIE DE PRESSE CET APRES-MIDI COMME INITIALEMENT PREVU MAIS PLUTOT UNE SEANCE D'ENTRAINEMENT. LE STAGE NE REPREND QUE CE JOUR A MIDI. CI-DESSOUS LE NOUVEAU PROGRAMME.
A NOTER AUSSI QUE NOUNKEU REJOINT LE GROUPE DEMAIN MERCREDI APRES SA PERMISSION POUR FINALISER SON TRANSFERT AVEC SON NOUVEAU CLUB.
18 JOUEURS SERONT SUR LA FEUILLE DE MATCH SAMEDI, SELON LE REGLEMENT DE LA CAF, CINQ JOUEURS DEVRONT ETRE LIBERES PAR LE STAFF TECHNIQUE VENDREDI EN MI JOURNEE.
POUR LE RESTE, JE SUIS A VOTRE TOTALE DISPOSITION

Match retour 2e Tour Eliminatoire de la CAN 2013
Modalités pratiques de couverture du stage et du match des lions à Yaoundé pour la préparation du match retour contre la Guinée Bissau. (12-16juin 2012)

Pour un bon déroulement du stage des Lions à Yaoundé et aussi pour permettre à la Presse de couvrir dans des conditions convenables cet évènement, certaines dispositions particulières ont été prises.

Ainsi donc, une causerie de Presse et une conférence de Presse sont prévues à l’hôtel des Lions avant le match.

IMG_0682.JPGTrois séances d’entraînement sont ouvertes à la Presse et au public, la quatrième qui consistera en la mise en place tactique de l’Equipe la veille du match se fera à huis clos.

Par ailleurs, il n’y aura pas d’interviews des joueurs avant ou à la fin des séances d’entraînement, pas de journalistes en permanence dans l’hôtel des Lions, pas de demande particulière d’interview à un joueur ou à un membre du staff sans l’autorisation du Team Press Officer.

Pour les séances d’entraînement, seuls les cameramen et photographes seront admis à la main courante. Ils devront présenter soit la carte de Presse, la carte de membre d’une association reconnue de journalistes sportifs ou alors la carte professionnelle.

Pour participer à la causeries de Presse, une accréditation est nécessaire auprès du Team Press Officer. Le nombre de places étant limité, priorité sera accordée aux médias qui couvrent le sport au quotidien et aux premiers à solliciter des accréditations.
IMG_0676.JPG
Aucun homme de média ne sera admis à l’hôtel sans badge. Ces badges ne seront valables que le temps de la causerie de Presse. Il est donc impératif de saisir par mail le Team Press Officer pour les accréditations avant mercredi 13 juin 2012 à 12 heures. Il serait judicieux que cela soit fait par chaque responsable d’un service des Sports pour éviter les engorgements vécus dans le passé.

Evidemment la carte de Presse, la carte de membre d’une association reconnue de journalistes sportifs ou la carte professionnelle sera exigée lors du retrait des badges qui se fera à la guérite de l’hôtel une heure avant chaque causerie sous la supervision stricte des responsables de la sécurité.

A la causerie de Presse 8 à 10 joueurs seront mis à la disposition des hommes des médias dans un cadre calme et approprié durant 55 minutes, question de faire le maximum d’interviewes pour leurs rédactions respectives. Elle concerne exclusivement les médias camerounais.

Enfin, pour la Conférence de Presse du vendredi, les journalistes régulièrement accrédités pour la rencontre par la FECAFOOT ont automatiquement accès à la salle. Ceux n’étant pas accrédités pour le match peuvent saisir le Team Press.

Pour éviter tout désagrément ou heurt avec les responsables de la sécurité, nous vous saurons gré de vous conformer à ces dispositions qui devraient permettre à tout le monde de pouvoir travailler aisément et de manière professionnelle.
IMG_0607.JPG
Dans les détails, voici comment se présente le programme :

Mardi 12 juin 2012
- 16h Entraînement au Stade Ahmadou AHIDJO (ouvert au public et à la Presse)

Mercredi 13 juin 2012
- 9h30 Entraînement au Stade A. AHIDJO (ouvert au public et à la Presse)
- 16 h-16h55 Causerie de Presse

Jeudi 14 juin 2012
- 15h30 Entraînement au Stade A. AHIDJO (ouvert au public et à la Presse)

Vendredi 15 juin 2012
- 9h30 Entraînement à huis clos (15 premières minutes ouvertes à la Presse)
- 16 h Conférence de Presse à l’hôtel

Nous restons totalement à votre disposition pour de plus amples informations si nécessaires et espérons pouvoir compter sur votre compréhension.

Le TEAM PRESS OFFICER

Linus Pascal FOUDA


16:21 Écrit par Bambino dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lions, indomptables, can | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook