Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

jeudi, 04 avril 2013

Derniers échos des inscriptions sur les listes électorales

POLITIQUE
Echos des campagnes de sensibilisation des personnes handicapées à s’inscrire sur les listes électorales.
Le CJARC était dans la caravane
IMG0726A.jpgDans le cadre des campagnes de sensibilisation des personnes handicapées à s’inscrire sur les listes électorales, le club des jeunes aveugles réhabilités du Cameroun a effectué un véritable rallye dans les rues de l’arrondissement de Yaoundé IV en fin du mois de février. Le 29, une campagne motorisée a permis de toucher des centaines de personnes. Distribution des flyers, des prospectus et diffusions des messages sonores. Le lendemain, c’est au siège de cette structure au lieu-dit ‘‘chambre froide’’ que se sont retrouvées les personnes handicapées désireuses de participer au processus électoral. Pendant près de sept heures, des dizaines de personnes sont passées devant le personnel d’Elécam dépêché pour la circonstance. Dans la joie et la ferveur, chacun a pu s’inscrire et démontrer que le message n’est pas tombé dans les oreilles des sourds. En guise de bilan, on peut estimer à environ une quarantaine de personnes non-voyantes, une dizaine de motrices et une bonne frange de personnes valides qui ont ainsi profité de la proximité de ce bureau de vote. COCO Bertin, le directeur général a dit sa joie et sa satisfaction d’avoir atteint les objectifs. Ce n’est pas du tout facile par ce que vous savez bien que beaucoup d’autres structures font le même travail actuellement. Les appels des organisateurs des élections passent bien. Heureusement que l’expérience engrangée depuis quelques années nous a permis de minimiser les écueils. Nous avons choisi la formule de la caravane au départ pour toucher les éventuels électeurs dans leurs lieux de résidence ou d’activité. La caravane a ceci qu’elle est le symbole de la proximité. Ça fait aussi un spectacle de voir les non-voyants appeler leurs concitoyens à s’inscrire sur les listes électorales. Le jour du rendez-vous, on a le résultat que vous voyez. Je voudrais simplement déplorer le fait qu’à ce jour (29 février), le personnel d’Elécam ne soit pas disponible cent pour cent. Heureusement que l’appel des populations à l’endroit d’Elécam va rendre plus disponible les agents chargés d’inscrire les populations. Je suis globalement satisfait.
C’est sur cette note de satisfaction de Coco Mowa que notre séjour a pris fin, dans l’espoir que beaucoup de personnes handicapées des autres aires géographique vont se rendre auprès des agents d’Elécam.
Didier ONANA© Mbolo Cameroon.com

L’ANAC choisit le porte à porte
Association nationale des Aveugles du Cameroun (ANAC) a choisi une forme de campagne de proximité. Il s’est agi pour ses membres d’aller directement vers les personnes handicapées, leur expliquer le bien-fondé de l’inscription sur les listes électorales.
Léopold ASSIENE

IMG0736A.jpg

son directeur exécutif a conduit plusieurs fois les non et malvoyants de sa circonscription de compétence dans les bureaux d’Elécam. A la question de savoir le pourquoi de cette approche, il répond avec assurance Il fallait expérimenter une autre formule de campagne. Il n’y a pas de formule standard. L’a dernière fois, nous l’avons fait et ça avait produit de bons résultats. Nous avons bien voulu voir une autre manière. C’est plus calme, sans bruit, mais aussi efficace, par ce que c’est nous qui nous arrimons au programme de nos membres. Nous les accompagnons, nous rassurons qu’ils n’ont aucune difficulté, qu’ils sont à l’aise. Vous savez, les personnes handicapées sont parfois réticentes à ce genre d’exercice. Quand elles sont moins nombreuses, les poches d’hésitation s’amenuisent et l’objectif s’atteint facilement. Dames comme messieurs, les membres de l’ANAC ont parcouru beaucoup de kilomètres pour remplir une fois de plus ce devoir, dans l’espoir que le jour venu, chacun, en toute âme et conscience ira voter en toute liberté, le candidat de son choix.
© Didier ONANA :MboloC@meroon.com

14:12 Écrit par Bambino dans Droit & Liberté, HANDICAP-CAMEROON | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.