Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 21 février 2011

Brèves sportives

                              BREVES SPORTIVES

 

CHAN 2011 : Les LIONS ELIMINES SANS AVOIR ENCAISSE UN BUT !!!

La 2è édition du championnat d’Afrique de football des amateurs vient de prendre fin pour le Cameroun qui est sorti de la compétion samedi dernier sans avoir encaissé le moindre but. Voilà ce que l’on retiendra pour nos lions indomptables qui auront pourtant réalisé un parcours irréprochable au premier tour : trois matches, trois victoires, cinq buts marqués, aucun encaissé.C’est aux ¼ de fienales  face à l’Angola que les poulains du Coach SANGO NDOUMBE BOSSO ont perdu leur crinière en déroulant un beau jeu mais en ne parvenant pas à trouver le chemin des buts. Après un 0-0 au terme de 120minutes, c’est par 8 tirs aux buts à 7 que les Lions ont été éliminés. Les camerounais sont tombés sur une équipe dont la moyenne d’âge était de 28 ans contre 23 ans, une défense bien regroupée, rude et physique. Les camerounais il faut le dire  ont manqué de baraka car à deux reprises, ils n’ont pas pu trouver le chemin des filets adverses. Les ½ finales se disputent ce mardi avec un exploif SOUDAN $ ANGOLA et un ALGERIE $ TUNISIE. Puissent nos autorités canaliser cette génération qui n’aura pas tout montré afin que d’ici quelques jours, ils puisent démontrer à nouveau cette embellie.

 

LES AVEUGLES SE REVEILLENT  ENFIN !

Après une saison 2010 en demi teinte, l’Association Sportive des Aveugles et Malvoyants du Cameroun ( ASAMC) région du Centre, a tenu mercredi dernier une assemblée générale pour la relance de ses activités. Il était question de voir comment s’arrimer à la nouvelle donne sportive chez les sportifs handicapés qui verront bientôt naître, quatre fédérations sportives et un Comité paralympique. Les problèmes tels que le financement des clubs, la restructuration de ceux-ci, les affiliations, la formation des officels et des encadreurs, enfin la participation effective des filles à ces nombreuses activités sont les sujets qui ont été abordés. Retenons que sauf cas de force majeure,  la saison s’ouvrira le 06 mars prochain en attendant les élections au sein de la fédération.

 

HAND-BALL: LE CAMEROUN PRESENT A BRAZZAVILLE

 

Les équipes nationales féminine et masculine de handball sont présentes aux éliminatoires zonales qualificatives pour les Jeux africains de Maputo. En l’absence des équipes angolaises véritables épouvantails en Afrique sud-sahélienne, le Cameroun a là une tâche aisée et devrait décrocher dans chaque catégorie, l’une des trois places qualificatives. Quatre pays ont répondu présent au rendez-vous de Brazzaville. Il s’agit du Tchad, du Gabon, du Cameroun et du Congo.

 

Football : DII NATIONALE : Aigle de Dschang détrône Apejes.

 La 12è journée d’élite II de footbal du Cameroun s’est disputée le week-end passé. Le fait majeur, c’est la défaite du leader Apejes de Mfou face à Aigle de Dschang qui aussitôt prend sa place. Notons aussi la fulgarante ascension de Chantier Naval de Douala qui avec un match en retard pointe à la troisième place. Il y a aussi la défaite du Tonnerre Kalara club face à Achille de Saa. Pour le reste, la NJALLA Qwan sport Academy regresse et Roumdé Adjia tient fermement la queue du classement.

Etienne Didier ONANA ©mbolocameroon 94788688/70311128/22114587

 

 

mercredi, 09 février 2011

Attention : Médicaments dangereux !!!

Nous tenons à vous transmettre la liste des médicaments contre le paludisme retirés du marché et il est prouvé que ces médicaments sont à

l'origine de l'insuffisance rénale qui tue sans pardon.


LISTE DES ANTIPALUDIQUES RETIRES DU MARCHE


1. Alaxin 60mg comprimé (dihydroartémisinine) B/8 GVS Labs
2. Alaxin Suspension Buvable (dihydroartémisinine) Fl/80ml GVS Labs
3. Amodiaquine 200mg comprimé B/1000 CIPLA
4. Amodiaquine 200mg comprimé B/1000 MANNESH
5. Arinate 100 mg comprimé (artésunate) B/6 DAFRA PHARMA
6. Arinate 50 mg comprimé (artésunate) B/6 DAFRA PHARMA
7. Arsumax 50 mg comprimé (artésunate) B/12 SANOFI - AVENTIS
8. Artemax 60 mg comprimé (dihydroartémisinine) B/8 G.A
PHARMACEUTICALS
9. Artémédine 40 mg gélule (artéméther) B/12 KUNMUNG
10. Artémédine 50 mg comprimé (artéméther) B/12 KUNMUNG
11. Artenam 50 mg comprimé (artéméther) B/14 QUALIFAR
12. Artenam 60 mg comprimé (artéméther) B/8 QUALIFAR
13. Artésiane 300 mg Enfant poudre pour suspension orale
(artéméther) Fl/38g DAFRA PHARMA
14. Artésunate 100 mg comprimé B/120 DAFRA PHARMA
15. Artésunate 50 mg comprimé B/120 DAFRA PHARMA
16. Artexin 60 mg comprimé (dihydroartémisinine) B/8 BDH Industries
17. Camoquin 200 mg comprimé (amodiaquine) B/9 PFIZER
18. Camoquin 200 mg comprimé (amodiaquine) B/25 blisters/3 PFIZER
19. Camoquin 200 mg comprimé (amodiaquine) B/55 blisters/9 PFIZER
20. Camoquin 200 mg comprimé (amodiquine) B/24 PFIZER
21. Camoquin 600 mg comprimé (amodiaquine) B/3 PFIZER
22. Camoquin suspension buvable 50mg/5ml (amodiaquine) Fl/60ml
PFIZER
23. Cotecxin Suspension buvable (dihydroartémisinine) Fl/80ml COTEC
24. Cotecxin 60 mg Comprimé (dihydroartémisinine) B/8 COTEC
25. Daraprim comprimé (pyriméthamine) B/30 GLAXOSMITHKLINE
26. Falcinil 50mg comprimé (artésunate) B/12 CIPLA
27. Flavoquine suspension buvable 50mg/5ml (amodiaquine) FL/90ml
SANOFI-AVENTIS
28. Flavoquine 200 mg comprimé (amodiaquine) B/16 SANOFI-AVENTIS
29. Flavoquine 200 mg comprimé (amodiaquine) B/240 SANOFI-AVENTIS
30. Gsunate forte comprimé (artésunate) B/6 GVS Labs
31. Gvitter Poudre pour suspension buvable (artéméther) Fl/100ml GVSLabs
32. Halfan 250mg comprimé (halofantrine) B/6 GLAXOSMITHKLINE
33. Halfan 250mg comprimé (halofantrine) B/120 GLAXOSMITHKLINE
34. Halfan suspension buvable 5mg/5ml (halofantrine) Fl/45ml
GLAXOSMITHKLINE
35. Malartin 200 mg comprimé (artésunate) B/6 TRI-HEALTH
36. Malartin 50 mg comprimé (artésunate) B/12 TRI-HEALTH
37. MMH-Malarex 450 mg Gélule (Peschiara Fuchsiaefolia) B/20 ROPACK
38. Paludrine 100 mg Comprimé (proguanil) B/56 ASTRA ZENECA
39. Plasmotrim 200 mg comprimé (artésunate) B/25 Blisters /6 MEPHA
40. Plasmotrim 200 mg comprimé (artésunate) B/6 MEPHA
41. Plasmotrim 50 mg Lactab (artésunate) B/12 MEPHA
42. Plasmotrim 50 mg Lactab (artésunate) B/25 Blisters /6 MEPHA


A ne pas garder pour soi vous pouvez sauver une vie

* PLASMOTRIN
* ARTEQUIN
* CO-ARINATE
* ARCO
* ARTEDAR
* ARTECON
* DIALQUIN

 

 mbolocameroon 94788688 :70311128

jeudi, 27 janvier 2011

Une fin de semaine intense ...

                                COMMUNIQUE.

 

La fédération camerounaise d’Haltérophilie ouvre sa saison sportive le samedi 29 janvier 2011 à 12 heures   au Collège de la Retraite.  La pesée des athlète aura lieu dans les locaux du Club Bulgares entre 10 et 11 heures.

 

 

 

La fédération camerounaise de basket-ball ouvre cette fin de semaine, sa saison. Les rencontres se disputeront au palais polyvalent des sports de Yaoundé. Le public aura l’occasion de voir à l’œuvre l’équipe Far Compet qui a récemment fait honneur au Cameroun.

 

La fédération camerounaise de gymnastique ouvre également sa saison ce samedi à l’Institut national de la jeunesse et des sports.

 

 

Quatre clubs de football camerounais seront sous les feux de la rampe continentale cette fin de semaine. Il s’agit de Coton sport de Garoua, Astres de Douala, Fovu club de Baham et TIKO United.

 

L’équipe nationale féminine de football des -23 ans se trouve au Mali où elle disputera le match retour des éliminatoires des jeux africains prévus à Maputo au Mozambique. A l’aller, les pouliches du coach ENOW NGACHU l’avaient emporté par 5 buts à 0.

 

Achille EMANA ne  s’est  pas présenté hier devant la commission de discipline de la fédération camerounaise de football où il devait répondre des déclarations à lui attribuées par un organe de presse français dans le quel l’international aurait traité les dirigeants du football camerounais et les autorités du ministère de voleurs et de menteurs. Son Avocat, Me NOUGA et sa mère rejettent ces propos en bloc.

  Michel ZOAH le Ministre camerounais des sports reçoit dans quelques instants les vœux du personnel de son département et ceux des autres sportifs.

La region du centre en football lance de vendredi à dimanche prochain, les éliminatoires de la coupe du Cameroun. 42 rencontres engageant 84 équipes sont programmées. Il y aura de chaudes empoignades....

jeudi, 17 juin 2010

Gilbert TSIMI EVOUNA EN GUERRE CONTRE LA MENDICITE !!!

Yaoundé: Le Délégué du gouvernement interdit la mendicité

Par Idriss Linge - 17/06/2010

Toute personne aperçue en train de mendier pourrait être bientôt interpelée par les forces de l’ordre et de police

 

Des interpellations envisagées
Selon un communiqué lu ce mardi sur les ondes de la radio nationale, Gilbert Tsimi Evouna le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, la capitale camerounaise, a fait savoir à «Messieurs les mendiants» qu’à partir de cette date, les équipes de la communauté urbaine procèderont à des interpellations de toute personne pris en flagrant délit de mendicité. Le Délégué indique s’appuyer sur un arrêté de la communauté urbaine signé le 17 juin 2003. Le texte interdisait les pratiques de la mendicité et du petit commerce dans les carrefours de la ville de Yaoundé. Une autre raison évoquée par le délégué du gouvernement est selon lui le fait que ces mendiants sont complices de certaines agressions faites sur des personnes. De nombreux mendiants affirment n’avoir pas été informés de cette mesure. Là où je suis là je n’ai rien et je n’ai pas le travail, j’ai une femme avec trois enfants et je ne sais pas comment je vais faire si on m’interdit de venir ici à la poste et que on ne me donne pas à moi et à ma famille de quoi manger, a indiqué un mendiant qui a dit s’appeler Souaïbou. Comme beaucoup d’autres dans sa situation, il affirme que la mendicité est une activité intermédiaire. Dès que j’aurai eu assez d’argent, je vais quitter la route pour faire le commerce affirme-t-il, ajoutant qu’il n’a jamais eu connaissance des services d’aide aux personnes handicapées.

 

 

© www.souvenirducameroun.com
Le marché central de Yaoundé

Un phénomène croissant
La mendicité a pris de l’ampleur dans la ville de Yaoundé comme dans toutes les grandes villes du pays. Elle semble être pour une certaine couche de la population un mode de vie. Parfois dans les rues on voit passer une femme aveugle, un enfant sur le dos et deux autres assurant la mendicité auprès des passants. Tout un symbole. Les autorités semblent insouciantes de ce problème. Au ministère des affaires sociales, on se refuse à commenter la décision prise par le Délégué du gouvernement. On estime à près de 15 000 personnes, la part de la population mendiante dans la ville de Yaoundé. Le marché semble pourtant porteur. Aucune taxe à payer. Il n’a que des recettes. Je reçois parfois 500 ou 1000 francs, cela dépend des jours, nous indique Souaïbou. Il y a quelques années on a vu arriver des mendiants de race blanche avec une méthode plus agressive. De jeunes enfants poursuivaient parfois des personnes sur près de 500 mètres, sous le contrôle des parents présentant des signes de bonne santé pourtant. Ces enfants mendiants d’un style spécial faisaient aussi preuve de discipline. Polis, mais fermes. Difficile de les embarquer toute la famille fera bloc. Une incompréhension demeure pourtant sur les raisons de la mendicité pour ces personnes.

Des mesures fortes s’imposent
Pour les observateurs, cette nouvelle tentative du Délégué Tsimi Evouna risque de se heurter à un mur. Dans un quartier comme la Briqueterie, les mendiants se mêlant aisément aux autres personnes qui ne semblent pas voir en eux un risque potentiel d’agression ou d’insalubrité. Cette démarche de la communauté n’est pas la première. En 2007, Gilbert Tsimi Evouna avait invité les automobilistes et autres usagers de la route à ne plus encourager la mendicité. Il leur conseillait de ne pas donner suite aux demandes des mendiants. La mesure avait été diversement appréciée. Pour certaines religions comme l’islam, venir en aide aux plus pauvres est une prescription divine. Mais d’un autre côté, le groupe constitué de mendiants présente aussi de nombreux revers. Certaines personnes y ont trouvé une façon astucieuse de gagner sans effort un peu d’argent. La mesure sera difficile à appliquer. Aucune indication n’a été donnée sur la suite de la procédure après leur interpellation. Mais les observateurs affirment que sans une mesure coercitive effective, ou alors le renforcement de l’intervention de l’Etat ou des organisations de charités, il sera difficile de mettre fin à la pratique de mendicité dans les grandes villes du Cameroun.

 

Source :journalducameroun .com

De nouveaux préfets au cameroun !!!

N° 2010/185 DU 15 JUIN 2010 PORTANT NOMINATION DE PREFETS

Article premier - Sont, à compter de la date de signature du présent décret, nommés aux postes ci-après:
Région de l'Adamaoua
• Préfet du Département du Djerem : M. Kamga, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département du Faro-et-Deo : M. Nkengue Marc, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département du Mayo-Banyo : M. Nanga Dang Albert, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Douala IIIe, en remplacement de M. Mbu Peter, muté.
• Préfet du Département du Mbéré : M. Mendoua Mfoulou Emile, Administrateur Civil Principal, précédemment Chef de la Division Administrative et Juridique auprès du gouverneur de l’ex-Province de l'Adamaoua, en remplacement de M. Hona Thomas, muté.
• Préfet du Département de la Vina: M. Hona Thomas, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mbéré, en remplacement de M. Haman Dahirou, muté.

Région du Centre
• Préfet du Département de la Haute Sanaga : M. Abath Zangbwala Magloire, Administrateur Civil Principal, précédemment, Préfet du Département de la Mémé, en remplacement de M. Bello Léonard, muté.
• Préfet du Département de la Lékié : M. Mba Bernard Marie, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Mvila, en remplacement de M. Mvongo Grégoire, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Mbam-et-Inoubou : M. Nguele Nguele Félix, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province du Centre, en remplacement de M. Mamadou BaIa, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département du Mbam-et-Kim : M. Awa Fonka Augustine, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de
l'Arrondissement de Tiko, en remplacement de M. Bisaga Antoine, muté.
• Préfet du Département de la Mefou-et-Afamba : M. Sibama Pichock, Administrateur Civil, précédemment Préfet du Département de la Kadey, en remplacement de M. Ngolle III Patrice Emmanuel, muté.
• Préfet du Département de la Mefou-et-Akono : M. Aboubakar Iyawa, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Yaoundé Ile, en remplacement de M. Ndounda Pierre, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département du Mfoundi : M. Tsila Jean-Claude, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Nyong-et-Mfoumou, en remplacement de M. Beti Assomo Joseph, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Nyong-et-Kellé : M. Sandji Robertson Tado, administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département du Nyong-et-Mfoumou : M. Songa Pierre René, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province de l'Est, en remplacement de M. Tsila Jean-Claude, muté.
• Préfet du Département du Nyong-et-So'o: M. Bisaga Antoine, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mbam-et-Kim, en remplacement de M. Ndongo Essam James, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
Région de l'Est
• Préfet du Département de la Boum-ba-et-Ngoko : M. Essoa Eloi-Gabriel, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Soa en remplacement de M. Ndongo Ndongo admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département de la Kadey : M. Sadou Boki, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mayo-Rey, en remplace ment de M. Sibama Pichock, muté.
• Préfet du Département du Lom-et-Djerem : M. Mbu Peter, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mayo-Banyo, en remplacement de M. Rim à Mboussi, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
Région de l'Extrême-Nord
• Préfet du Département du Diamaré : M. Ngong Justin Dieudonné, Administrateur Civil Principal, précédemment Inspecteur N° 1 à l'Inspection Générale des Collectivités Territoriales Décentralisées au Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation en remplacement de M. Naseri Paul Bea, muté.
• Préfet du Département du Logone-et-Chari : M. Ewango Budu Ernest, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Zoétélé, en remplacement de M. Bona Ebengue François, muté.
• Préfet du Département du Mayo-Danay : M. Baba Ngamdjil, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mayo- Tsanaga, en remplacement de M. Koulbout Aman David, muté.
• Préfet du Département du Mayo-Kani : M. Olongo Menye André Charles Martin, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province de l'Extrême-Nord, en remplacement de M. Otto Joseph Wilson, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Mayo-Sava : M. Friki Albert, Administrateur Civil Principal, en poste.
Préfet du Département du Mayo-Tsanaga : M. Bello Léonard, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Haute-Sanaga, en remplacement de M. Baba Ngamdjil, muté.

Région du Littoral

Préfet du Département du Moungo : M. Mvondo Justin, Administrateur Civil principal, en poste.
• Préfet du Département du Nkam : M. Bilounougou Félix, Administrateur Civil Principal, précédemment sous- Préfet de l'Arrondissement de Doumé, en remplacement de M. Njikam Aboubakar, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département de la Sanaga-Maritime : M. Sadjo Dorien, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Bénoué, en remplacement de M. Gambo Raman, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Wouri : M. Okalia Bilai Bernard, Administrateur Civil Principal, en poste.

Région du Nord
• Préfet du Département de la Benoue : M. Zang III, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province de l'Adamaoua, en remplacement de M. Sadjo Dorien, muté.
• Préfet du Département du Faro : M. Maliki Oumara, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province de l'Ouest, en remplacement de M. Oum Il Joseph, muté.
• Préfet du Département du Mayo-Louti : M. Oum II Joseph, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Faro, en remplacement de M. Abdou Patcha, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département du Mayo-Rey : M. Midjiyawa Bakari, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Maroua ler, en remplacement de M. Sadou Boki, muté.
Région du Nord-Ouest
• Préfet du Département de Boyo : M. Embe David, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Bélabo, en remplacement de M. Bekono Samba Théophile, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département du Bui : M. Ngone Ndodemesape Bernard, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province du Nord-Ouest, en remplacement de M. Panjouono Daniel, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département de Donga-Mantung : M. Nzeki Théophile, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Ndian, en remplacement de M. Mbiwan Nchaffu, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département de la Menchum : M. Mamoudou Raman, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de la Mezam : M. Mache Njouonwet Joseph Bertrand, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de la Momo : M. Ndame Moudourou Isaac, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de Ngoke-Tunjia : M. Kuela Valeri Norbert, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Mora, en remplacement de M. Ngoe John Diny, appelé à d'autres fonctions.

Région de l'Ouest
• Préfet du Département des Bamboutos : M. Sodea Hamadjida, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département du Haut-Nkam : M. Haman Dahirou, administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Vina, en remplacement de M. Ivaha Diboua Samuel Dieudonné, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département des Hauts-Plateaux : M. Tangwa Joseph Fover, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de Koung-Khi : M. Obate Jacques, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de la Menoua : M. Naseri Paul Bea, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Diamaré, en remplacement de M. Galirn Ngong Irénée, muté.
• Préfet du Département de la Mifi : M. Fouapon Allassang, Administrateur Civil, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Tonga, en remplacement de M. Atebede Bernard, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département du Nde : M. Mboke Godlive Ntua, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département du Noun : M. Mbozo'o Nnomengon Pascal, Administrateur Civil Principal, précédemment, Sous-Préfet de l'Arrondissement de Yaoundé ler, en remplacement de M. Ndibi Fritz Alain, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
Région du Sud
• Préfet du Département du Dja-et-Lobo : M. Abanda Jean Bienvenu, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Vallée-du-Ntem, en remplacement de M. Awana Ateba, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
• Préfet du Département de la Mvila : M. Galim Ngong Irénée, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Menoua, en remplacement de M. Mba Bernard Marie, muté.
• Préfet du Département de l'Océan : M. Ngolle III Patrice Emmanuel, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département de la Mefou-et-Afamba, en remplacement de M. Vilon Jean François, muté.
• Préfet du Département de la Vallée-du-Ntem : M. Etapa François Franklin, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Bana, en remplacement de M. Abanda Jean Bienvenu, muté.

Région du Sud-Ouest
• Préfet du Département du Fako : M. Bona Ebengue François, administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Logone-et-Chari, en remplacement de M. Ndjaga Jules Marcellin, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Kupe-Muanengouba : M. Kuemo Simon, Administrateur Civil Principal, précédemment Sous-Préfet de l'Arrondissement de Buea, en remplacement de M. Ebouc Njoume, appelé à d'autres fonctions.
• Préfet du Département du Lebialem : M. Amougou François, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de la Manyu : M. Simou Karnsu Patrick, Administrateur Civil Principal, en poste.
• Préfet du Département de la Meme : M. Koulbout Aman David, Administrateur Civil Principal, précédemment Préfet du Département du Mayo-Da-nay, en remplacement de M. Abath Zangbwala Magloire, muté.
• Préfet du Département du Ndian : M. Tieh Nde Peter, Administrateur Civil Principal, précédemment Secrétaire Général de l'ex-Province du Sud-Ouest, en remplacement de M. Nzeki Théophile, muté.
Art. 2 - Les intéressés auront droit aux avantages de toute nature prévus par la réglementation en vigueur.
Art. 3 - Le présent décret sera enregistré, publié suivant la procédure d'urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais.
7
Yaoundé, le 15 juin 2010 Le Président de la République, (é) Paul BIYA

Source : kwalai.com

mbolocameroon@yahoo.fr 22 11 45 87

12:57 Écrit par Bambino dans Communiqués, POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : préfets, nomination | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook