Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 27 juillet 2009

Il découpe son grand-frère à cause d'une case...

La ville de Makak baigne dans le sang! Cette ville historique du département du Nyong et Kellé dans la région du Centre -Cameroun vient d'être le théâtre d'une barbarie  d'un autre genre.Une véritable boucherie humaine  qui nous rappelle la préhistoire ou l'ère du crô-magnon où l'homme ne réfléchissait pas mieux que les bêtes.

En effet, vendredi dernier ,le nommé Evini François né le 4 janvier 1996, a découpé à la machette son frère aîné Yamb Emmanuel âgé de 32 ans, par ceque ce dernier refusait de libérer la case familiale que leur défunt père leur avait laissée.Revenu d'une randonnée ambiante autour de 23 heures,Evini François est allé défoncer la porte de la chambre de son frère qui y dormait avec sa fiancée.Surpris par les bruits ,ce dernier(Emmanuel) ira s'enquérir de ce qui se passait.C'est alors qu'il recevra un,deux ,trois coups de machette dans son ventre avant de s'écrouler sous les cris de douleur. Comme si ça ne suffisait pas,l' assassin  Evini a continué sa sale besogne avant de prendre le large.Quelques heures après ,Le Commandant de brigade de Makak,l'Adjudant chef DAHIROU , accompagné par deux de ses éléments et avec le soutien des populations,  ont organisé  une battue qui s'est  avérée  fructueuse .Evini François le meurtrier a été  cueilli comme un rat palmiste à huit kilomètres du lieu du crime,puis ramené à la brigade où il médite(?) son sort.Le corps inerte de Emmanuel a été conduit à la morgue de l'hôpital d' Eséka.

Ce crime remet au goût du jour le problème de la consommation des drogues et des stupéfiants qui constitue un réel danger pour nos populations surtout rurales.

Didier ONANA(c)mbolocameroon/juillet2009.  

19:28 Écrit par Bambino dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faits divers, assassinat, meurtre, machette, case, cameroun | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 20 juillet 2009

3 hommes d'église discutent un corps à la morgue !!!

Fallait-il rire, pleurer ou se taire jeudi dernier à la morgue du Centre Jamôt de Yaoundé lors de la levée de corps de maman N...

En effet, cette brave dame décédée quelques jours auparavant, ne pouvait s'imaginer ce qui se passerait le jour de sa mort.Après un premier mariage  qui avait tourné court,elle s'était faite une  autre relation avec la quelle elle a vécu jusqu'au jour où elle a rendu l'âme de suite d'une longue maladie.Lors  de la levée de corps à la morgue jeudi dernier,son légitime époux d'avec qui elle n'avait pas divorcé s'est déplacé avec un homme d'église,pendant que celui avec qui elle a terminé ses jours  sur cette terre de misère faisait de même sans oublier qu'un de ses frères, homme d' église, aussi tenait à célébrer une messe à la morgue!

Après maintes discussions,aucun des trois n'a eu gain de cause.C'est dans la débandade totale que le corps a été emporté pour le lieu de la veillée et plus tard pour l'enterrement à DZENG,dans le département du Nyong et SO'O samedi.

Didier ONANA(c)mbolocameroon/juillet2009.   

20:11 Écrit par Bambino dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fait divers, fait de société, morgue, dispute | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

dimanche, 05 juillet 2009

Il viole sa fille de ... 6 ans !

Un proverbe Beti dans la région du Centre du Cameroun dit: "l'enfant n'appartient pas seulement à celui qui le met au monde, mais aussi à celui qui l'élève" C'est certainement ce que n' a pas compris le nommé Y. Philippe, maçon habitant le quartier Odza à yaoundé. En effet, le 30 juin dernier,il est parti au quartier mimboman célébrer le port d'un nouveau galon par un parent. Revenu à 3 heures du matin,il se couche à côté de sa femme Marie Denise et de sa fille adoptive. Vers 5 heures, sa femme se lève pour aller apprêter le petit déjeuner. Philippe profite alors pour sauter sur la petite Cyrian âgée de 6 ans et élève au cours d'initiation dans une école publique du coin.  Après avoir violé la fillette,il lui demande de ne rien dire. Dans la journée, ne pouvant supporter la douleur, la petite cyrian racontera à sa mère ce qui s' était passé.Sans s' affoler, Marie-Denise ira se plaindre au commissariat qui mettra la main sur philippe le violeur qui niera tout en bloc. Pourtant, le résultat des examens médicaux confirmeront non seulement une défloraison forcée, mais aussi une contamination d'une infection sexuellement transmissible. Le sieur philippe .Y est gardé à vue au commissariat du 15è arrondissement.

Didier ONANA(c)mbolocameroon/juillet 2009. 

20:56 Écrit par Bambino dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faits divers, braquage, malfrats, arrêt, viol | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Braqueurs ...braqués par le GSO !

Le groupement Spécial d'opérations (GSO) vient de prendre dans ses filets 7 dangeureux malfrats spécialisés dans le braquage à domicile. Ces hors la loi ont troublé pendant plus de 2 mois les populations du village de Nkol-anga dans le département de la mefou et afamba à Mfou. Des popignards, des matchettes et un fusil de chasse ont été retrouvés dans le domicile d'une victime.Beaucoup d'objets ont été récupérés par les hommes du Commissaire Martin-Claude FOH SOUA. Des ordinateurs, des groupes électrogènes et des appareils audio-visuels, électroniques. Ces hommes de mauvais aloi ont pour noms : Djoto francis,yang michael alias michael,kaffo djumo éric,ndondob landry jean alias dany,messina jean marc,peule mondjo et ondoa michel.

Didier ONANA(c)mbolocameroon/juillet 2009

20:04 Écrit par Bambino dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faits divers, braquage, malfrats, arrêt | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 02 juillet 2009

Le mariage après les coups de... tête !

Après avoir donné quelques coups de tête à un fan qui voulait certainement "partager" les dividendes de la gloire de quelqu'un qui l'admire bien, Alexandre SONG BILLONG, le joueur du mythique club anglais d'Arsenal , a convolé en Justes(?) noces le week-end dernier à Yaoundé. La victime de ce "coup de boule" à la Zidane est passé dans la pluspart des chaines de télévision du Cameroun.Le public et les téléspectateurs ont pu voir les points de suture. Ce dernier a promis de  porter plainte. On se rappelle bien que c'est en fin juin 2008 que Samuel ETO'O avait agi de la même manière , mais pour des motifs différents sur un journaliste devenu aujourd'hui ... son ... ami!. Le mois de juin pour les internationaux camerounais de football semble être ... des "COUPS DE TETE" Pour la petite histoire, Alexandre SONG semble aimer ce genre de situation. Seulement un jour , il "tombera sur garçon" comme disent les Ivoiriens ...

Didier ONANA(c)mbolocameroon/juin2009

16:31 Écrit par Bambino dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : football, championnat, scandale, coup de boule ! | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook