Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Football - Page 13

  • Mondial2010: le président de la fédération camerounaise de football sort de sa réserve !!!

    Mondial 2010: Tension dans la tanière des Lions en Afrique du sud

    Par Makeda Lydie Gnotuom - 17/06/2010

    Le président de la Fécafoot demande de détendre d’atmosphère et de permettre à tous les joueurs de s’exprimer

     

    Les vieux démons sont de retour au sein de l’équipe nationale du Cameroun, actuellement en Afrique du sud où se déroule la 19ème édition de la coupe du monde de football. Au lendemain de la défaite du Cameroun face au Japon (0-1) le 14 juin dernier lors du premier match de poule, les supporters camerounais ont du mal à décolérer et les informations sur le climat délétère qui règne actuellement dans la tanière des Lions en Afrique du sud ne sont pas pour arranger les choses. Si certaines sources veulent mettre cela sur le compte des rumeurs, les choses semblent se confirmer si l’on s’en tient aux déclarations du Président de la fédération camerounaise de football. Dans une sortie médiatique ce mercredi, 16 juin, Iya Mohammed semble reconnaître qu’effectivement, une mauvaise ambiance règne au sein des joueurs camerounais. Quels que soient les problèmes entre les joueurs, je ne pense pas qu’un seul ait envie de trahir le pays, déclare Iya Mohammed qui estime que ceux-ci n’ont pas besoin d’être ami pour jouer et on ne leur demande pas de partir en vacances. Au sujet des différents clivages qui refont surface selon des sources concordantes, le Président de la Fécafoot affirme, en supposant que des clans existent réellement, l’équipe est au-dessus des problèmes personnels. Ce qui rejoint les avis de plusieurs observateurs, pour qui les problèmes personnels existent effectivement parmi les joueurs. Ce n’est pas la première fois qu’un tel climat est observé au sein de l’équipe nationale de football. Il y a toujours eu cet état d’esprit au sein des Lions, disait Clément Assimba, ancien gardien de but des lions indomptables, dans une interview télévisée. Comme solution, Iya Mohammed propose de détendre l’atmosphère et permettre à tous les joueurs de s’exprimer. Ce qui rejoint les informations liées aux frustrations de certains Lions, tels que mentionnés par plusieurs journalistes sur place.

     danemark.JPG

    Iya Mohamed: «Il ne faut pas qu’une nouvelle défaite se répète»

    Par Etienne Fréjus Tchana, à Durban - 17/06/2010

    Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) met en garde Paul Le Guen et reconnaît des dissensions au sein de la sélection nationale du Cameroun

     

    Dans quel état d’esprit êtes-vous après la défaite des Lions indomptables face au Japon lundi dernier?
    Je ne suis pas satisfait du résultat et je pense que nous avons pris les Japonais de haut et cela nous a été préjudiciable. Nous avons sans doute sous-estimé leurs capacités en début de match et vous avez vu qu’en seconde période nous nous sommes réveillés mais il était déjà trop tard. Il faut dire aussi que nous avons manqué de chance car eux comme nous avons eu deux occasions, à la différence qu’ils ont concrétisé une alors que nous avons touché du bois sur un tir de Mbia où leur gardien était archi battu. Maintenant, nous devons nous remettre de tout cela et essayer de recoller les morceaux.

    Avez-vous l’impression que le mal est profond?
    Je ne pense pas. Vous savez, en football tout va très vite. Autant une petite défaite peut tout gâcher, autant une victoire peut vous permettre de recoller les morceaux très rapidement. Cela dit, je pense, sur ce que j’ai pu voir, que le groupe est resté soudé et que quelques réglages devraient être apportés samedi par rapport au match du Japon. Et je pense qu’une victoire face au Danemark permettrait d’arranger beaucoup de choses.

    Les critiques sur les choix tactiques du sélectionneur, celles qui viennent du pays notamment, font très mal et on a comme l’impression que votre leitmotiv c’est d’abord protéger à tout les joueurs et le staff…
    C’est mon devoir de protéger tout ce monde, même si moi aussi j’ai des avis personnels sur la question. Je suis tout de même l’artisan de la venue de Paul Le Guen et je me dois de le protéger du mieux que je peux. Mais comme je vous l’ai dit tout à l’heure, mes compatriotes sont très versatiles et une victoire peut tout changer. Comme tous passionnés de football, les Camerounais ont tendance à être un peu excessifs et il faut savoir gérer tout cela. Ce n’est pas la première fois que nous sommes dos au mur et nous avons très souvent su nous en sortir. Et j’espère que les joueurs eux-mêmes vont se prendre en main pour essayer de nous sortir de là.

     iya.JPG

    © pressedelanation.com
    Iya Mohamed

    On sait que le gouvernement camerounais a investit d’importants moyens financiers dans cette campagne. Avez-vous reçu une quelconque pression des instances politiques du pays après cette défaite inaugurale?
    Non, pas du tout. Personne ne m’a contacté. Même si j’imagine qu’au pays tout le monde est abattu, y compris les autorités politiques auxquelles vous faites allusion. Tous sont avant tout supporters et je sais que personne n’est content du résultat et surtout de la manière dont les Lions ont joué lundi. Mais ce n’est pas le moment de tout remettre en cause et notre mécontentement au terme du premier match doit laisser place à des pensées positives dans l’optique de la rencontre de samedi face au Danemark.

    Est-ce que ça vous plaît de voir Alexandre Song rester sur le banc sur un match aussi important au bénéfice de jeunes qui découvrent la haute compétition?
    Ecoutez, ça c’est le problème de l’entraîneur et je n’interfère pas dans ce qu’il fait ni dans ses choix tactiques. Moi ce qui m’intéresse c’est que le résultat soit bon, même si ce sont des unijambistes qui sont alignés. Et c’est pourquoi je suis convaincu que M. Le Guen est conscient que nous ne sommes pas contents du résultat de lundi et je suis sûr et certain que pour samedi il y aura des réajustements tactiques nécessaires pour obtenir un bon résultat.

    Avez-vous l’impression que la défaite face au Japon a été évacuée et que tout le monde est désormais concentré sur le match face au Danemark?
    Honnêtement je le pense. Il suffit de voir comment les joueurs et le staff se comportent depuis cette défaite. Je dois vous avouer qu’il y a eu des discussions à la fois entre les joueurs eux-mêmes, entre les joueurs et le staff et entre le staff et les responsables de la Fécafoot. Toutes choses qui sont de nature à détendre l’atmosphère et à permettre aux joueurs de s’exprimer davantage et je pense que tout le monde est conscient de l’occasion qu’on a loupée face au Japon et il ne faut pas que cela se répète pour le second match.

     

     

    © sports.fr
    Les Danois l'équipe à vaincre

    Se relever contre le Danemark
    Quoi qu’il en soit, les supporters interrogés à l’heure actuelle disent espérer que les Lions pourront rapidement se ressaisir et faire ce qu’on attend d’eux, à l’instar de Benoît Assou Ekotto qui est le seul à avoir véritablement mouillé le maillot contre le Japon, selon Christian, la vingtaine, résident à Douala, fan inconditionnel des Lions indomptables. Très attendu justement, la deuxième sortie des poulains de l’entraîneur Paul Marie Le Guen, samedi prochain, 19 juin contre le Danemark, qui est à sa 4ème participation à une phase finale de la coupe du monde de football. Les Danois après leur défaite face aux Pays-Bas, 0-2, entendent se rattraper face au Cameroun. Une petite victoire peut tout arranger. On a manqué un match, une opportunité. On ne va pas dire qu'on a perdu tout espoir (…). On est dos au mur et moi j'attends un résultat, réagit le patron de la Fécafoot.

     source:lejournalducameroun.com

  • Afrique du Sud 2010 : C'est parti !

    image 001 mondial.jpg

    MONDIAL 2010 : C’est PARTI.

     

    C’est dans la douleur que les sud Africains se sont réveillés ce matin après le décès de la petite fille du charismatique Nelson Mandela hier de retour du méga -concert organisé à l’occasion du plus grand rendez-vous footballistique de la planète.

    Malgré cela, les Bafana bafana n’ont pas tremblé face à l’ équipe mexicaine. Une équipe mexicaine bien en place qui a donné des sueurs froides aux poulains de Pareira avant de baisser la garde. Les Sud-africains ont profité de cette période de relâchement pour ouvrir le score par  TSABALALA qui entre ainsi dans l’histoire de la coupe du monde comme étant le premier buteur de l’édition 2010 organisée en terre Africaine. Le pays organisateur aurait pu tuer le match si ses attaquants avaient concrétisé les nombreuses occasions de buts qu’ils se sont procurées après l’ouverture du score. Comme dans ce genre de rencontres, l’on finit par avoir des regrets, les aztèques ont réagi et à la 79è minute ils ont égalisé par MARQUEZ curieusement esseulé dans la défense des camarades de Aaron MOKOENA. Le coup de sifflet final de l’arbitre viendra les ramener à la triste réalité de ce sport qu’est le football : Dominer sans concrétiser les actions fait souvent mal… dommage. Espérons qu’ils seront se remettre.

     

    Didier ONANA. 22 11 45 87

    Photo : Eurosport.fr

  • Football: Un forum inutile...

    FORT  RHUM SUR LE FOOTBALL

     

    Ministère et  Fécafoot : s’entendent pour …Boire un verre de rouge …et rire …jaune !!!

     2è ngog.jpg

    Les organisateurs du forum « fort rhum » sur le football camerounais qui s’est ouvert ce matin à Yaoundé, ont raté une occasion de se concentrer sur la préparation des lions indomptables à la coupe du monde. En effet, pendant que les autres protagonistes affûtent leurs armes et revoient leurs stratégies, les nôtres trouvent encore le moyen de distraire (dilapider ?) des fonds qui pouvaient leur servir d’argent de poche, (à moins que ce ne soit une façon de le faire), à la coupe du monde d’Afrique du sud.

    Avant qu’ils n’y aillent, beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que : « ce forum (fort rhum » n’apportera rien. Les spectateurs ne reviendront pas dans les stades, les clubs camerounais n’auront pas le niveau des compétitions africaines,ils se feront toujours éliminer au premier tour à défaut du tour préliminaire,tout comme d’ailleurs les autres catégories,l’équipe fanion n’aura jamais les problèmes d’eau à boire contrairement aux autres,les conditions de travail des arbitres seront toujours précaires et ils  seront toujours à la merci des présidents des clubs et de la tentation,les responsables du ministère des sports et ceux de la fédération continueront de se comporter comme des larrons en foire, …buvant des …verres de …rouge pour rire … jaune du football et ceux qui ne partagent pas leurs aspirations et leurs actions,les sponsors ne continueront pas de venir, les présidents de clubs n’auront pas le respect qui leur est dû, les clubs seront toujours pauvres, sinon plus pauvres, les joueurs et les entraîneurs n’auront jamais les des contrats signés et surtout respectés, les joueurs auront toujours le loisir de changer leurs âges et leur identité au vu et au su de tout le monde,les trafics de tous genres(faux et usage de faux dans tous les domaines ) se poursuivront,les matches stades se disputeront toujours dans des stades insécurisés où les spectateurs pourront bastonner sans vergogne les arbitres… », sûrs que les sanctions seront prises pour amuser la galerie…. Et que le lendemain, l’on tombera sur les mêmes travers, que la fécafoot comme le ministère à travers leurs cellules de communication feront toujours un travail à tête chercheuse … tant pis pour les organes qui travaillent véritablement pour le développement et la promotion du sport au Cameroun, les magouilles et autres pratiques ségrégationnistes auront toujours cours… le soleil se lèvera toujours à l’Est et se couchera comme depuis la nuit des temps à l’Ouest.

    lions001.jpg

             Au Cameroun, la honte ne tue pas,les habitudes ont la peau aussi dure que celle du « ngando » caiman en langue douala. On nous a toujours habitué chaque fois qu’une situation se présente, à des enquêtes dont les conclusions ne sont jamais rendues publiques.

    Chaque fois que l’on veut se faire un peu d’argent ou distraire l’opinion publique ou le grand manitou, l’on  ne passe pas par quatre chemins, l’on créée une histoire qu’on baptise selon son humeur « forum, séminaire, colloque, commission de réflexion symposium, et patati et patata… », on  dégage un budget colossal et non  (  KOLO SALE), on s’enferme pendant quelques jours ou heures dans un hôtel ou un quelconque palais et non ( pas laid) sauf celui le plus convoité …, l’on invite des « amis » journalistes même ceux qui n’ont jamais rien fait dans le domaine concerné,on leur assure le « petit gombo »  sous forme d’ « argent de taxi », ah cet éternel « argent de taxi ! » qui demeurera toujours l’argent de taxi , question pour eux de ne pas troubler la jouissance des organisateurs, puis on organise le truc après s’être assuré que les images sont passées à la télévision, que les radios en ont parlé et que les nombreux canards en ont fait écho . On tire des conclusions après avoir rassemblé les résolutions, on rédige parfois même quelques motions et l’on se sépare non sans avoir fait le bilan de ce que l’on aura fait de l’argent du contribuable qui lui ne voit que du feu.

             Nous disions plus haut que les conclusions comme les résultats des enquêtes  sont toujours classées « TOP SECRET DEFENSE » La mise en application est quant à elle renvoyée aux calendres grecques. En attendant la prochaine occasion, nous voulions dire la prochaine inspiration ou la prochaine faille, l’on digère en sourdine ou en faisant des réalisations particulières, généralement les « 3V » (voitures, villas, voyages). On se fout du pauvre peuple et surtout de ce que diront les radios ou écriront les journaux. «  D’ailleurs qui les écoutent même, qui les lit même » ? Tant que nous serons là, nous ferons ce que nous voudrons comme nous le voudrons et avec qui nous voudrons. Tant pis  si les choses n’avancent pas, l’essentiel c’est que nous, nous avancions. Qui a même dit que c’est nous allons changer la couleur du sang ?

    Le forum pardon, le «  FORT RHUM » qui s’est ouvert ce matin, sur la colline d’Akom Nyada (palais des congrès) de Yaoundé, est une logique très camerounaise  et répond bien de ce que nous disions plus haut. On s’interroge bien sur l’opportunité de sa tenue, de sa valeur, de sa portée. Certaines langues disent même que l’actuel ministre des sports ne voudrait pas manquer l’opportunité d’organiser un évènement d’une telle envergure avant la coupe u monde car on ne sait jamais, au cas où la prestation des lions indomptables au mondial Sud-Africain tourne au vin-aigre, ses « amis » de la fécafoot et lui devront avoir bu leur verre de rouge et rit jaune …, ça pourrait bien être la dernière pour lui…On s’interroge bien sur le bien fondé de ce FORT RHUM à cet instant précis où les autres  nations qualifiées concentrent toutes leur énergie dans la préparation de leurs équipes à ce évènement, à moins que ce ne soit leur manière à eux de se préparer . Ce FORT RHUM se tient en même temps que la fédération tient son assemblée générale et son Comité exécutif … chose rare et propre au cameroun. On sait bien qu’à  cette occasion la bataille sur qui ira ou qui n’ira pas au mondial al sud africain sera dure et que les gens n’auront pas le cœur à ce forum qui est un remue- méninge inutile malgré les per diem.

    Quoi qu’on dise  ce forum sur le football camerounais aurait pu attendre à défaut d’être annulé. Combien en a –ton organisé depuis la nuit des temps ? Qu’est ce que ça changé ?   Nous savons qu’au soir de ce «  FORT RHUM sur le football…

    Les spectateurs ne reviendront pas dans les stades, les clubs camerounais n’auront pas le niveau des compétitions africaines,ils se feront toujours éliminer au premier tour à défaut du tour préliminaire,tout comme d’ailleurs les autres catégories,l’équipe fanion n’aura jamais les problèmes d’eau à boire contrairement aux autres,les conditions de travail des arbitres seront toujours précaires et ils  seront toujours à la merci des présidents des clubs et de la tentation,les responsables du ministère des sports et ceux de la fédération continueront de se comporter comme des larrons en foire, …buvant des …verres de …rouge pour rire … jaune du football et ceux qui ne partagent pas leurs aspirations et leurs actions,les sponsors ne continueront pas de venir, les présidents de clubs n’auront pas le respect qui leur est dû, les clubs seront toujours pauvres, sinon plus pauvres, les joueurs et les entraîneurs n’auront jamais les des contrats signés et surtout respectés, les joueurs auront toujours le loisir de changer leurs âges et leur identité au vu et au su de tout le monde,les trafics de tous genres(faux et usage de faux dans tous les domaines ) se poursuivront,les matches stades se disputeront toujours dans des stades insécurisés où les spectateurs pourront bastonner sans vergogne les arbitres… », sûrs que les sanctions seront prises pour amuser la galerie…. Et que le lendemain, l’on tombera sur les mêmes travers, que la fécafoot comme le ministère à travers leurs cellules de communication feront toujours un travail à tête chercheuse … tant pis pour les organes qui travaillent véritablement pour le développement et la promotion du sport au Cameroun, les magouilles et autres pratiques ségrégationnistes auront toujours cours… le soleil se lèvera toujours à l’Est et se couchera toujours et comme depuis la nuit des temps… à l’Ouest.

     ballon au centre.jpg

    Etienne-Didier ONANA ©mbolocameroon 22 11 45 87

     

    Le football camerounais a mal de ses infrastructures, de la fuite des talents, de la précarité de vie de ses acteurs des nombreuses magouilles et les tripatouillages.

     

     

     

     

     

     

  • LES 30 de Paul Leguen

      Voici la liste des 30 présélectionnés de paul Le Guen d'où il tirera les 23 noms de l'expédition sud-africaine. Trois amateurs, quatre gardiens de buts et la vague d'Angola 2010.

    Goalkeepers

          Hamidou SOULEYMANOU (Kayserispor – Turkey)
          Idris Carlos KAMENI (RCD Espanyol Barcelona – Espagne)
          Guy Roland NDY ASSEMBE (FC Valenciennes – France)
          Amour Patrick TIGNYEMB (Bloemfontein Celtic FC - South Africa)


    Defenders

         Jean Patrick ABOUNA NDZANA (Les Astres FC de Douala – Cameroun)
         Benoit ASSOU-EKOTTO (Tottenham Hotspur FC – England)
        Sebastien BASSONG (Tottenham Hotspur FC – England)
         Gaetan BONG (Valenciennes FC – France)
         Aurelien CHEDJOU (Lille OSC – France)
         Geremi NJITAP (MKE Ankaragücü – Turkey)
         Stephane MBIA (Olympique de Marseille – France)
         MAKADJI BOUKAR (AL Nahdha Club – Oman)
         Nicolas NKOULOU (AS Monaco – France)
         Rigobert SONG (Trapzonspur – Turkey)

    Mid-fielders

        Marcel NDJENG (FC Augsburg – Allemagne)
         EYONG TAKANG ENOH (AFC Ajax Amsterdam – Pays-Bas)
         Jean II MAKOUN (Olympique Lyonnais – France)
         Georges MANDJECK (FC Kaiserslautern – Allemagne)
         Joel MATIP (FC Schalke 04 – Allemagne)
         Patrick MEVOUNGOU (Canon Sportif de Yaounde – Cameroun)
         Landry NGUEMO (Celtic Glasgow – Scotland)
         Alexandre SONG (FC Arsenal – England)

    Strikers

         Vincent ABOUBAKAR (Coton Sport FC de Garoua – Cameroun)
         Eric CHOUPO-MOTING (FC Nuremburg – Allemagne)
         Achille EMANA (Real Betis Sevilla  - Espagne)
         Samuel ETO’O (FC Internationale Milano – Italy)
        Mohamadou IDRISSOU (SC Freiburg – Allemagne)
         Rostard Dorge KOUEMAHA (FC Bruges – Belgique)
         Achille WEBO (RCD Mallorca – Espagne)
         Jacques ZOUA (FC Basel 1983 – Suisse)


    Source: site de la fécafoot.

  • Echos du football féminin , masculin DII dans le Centre .

    Les matches de la 14ème journée du Championnat Régional de DII du Centre se joueront selon le programme et les officiels ci-dessous désignés.

     

     

    Dimanche 02 Mai 2010

     

    STADE MILITAIRE

    11H00 : AS FAP FC # AS FORTUNA

    AC: ALINDA AMBROISE

    A1: SAMI FRANCIS

    A2: LINDOU SEIDOU

    13H00 : FC YAOUNDE II F. # COGITO FC

    AC: ETOUNDI MESSINA

    A1: MVEHE YEMSEL

    A2: KENFACK PIERRE

    COMMISSAIRE: BAYANG VICTOR

     

    15H00: AS ETOA-MEKI # COSMOS DE BAFIA

    AC : NGOUNG SERGE

    A1 :BA’ANA JEAN

    A2 : ZEGA ATANGANA

    COMMISSAIRE : AYOMBA ALBERT

     

    STADE ANNEXE N°2

    11H00 : POUMIE # MASA

    AC : MEBENGA RAPHAEL

    A1 : BEKONO BENJAMIN

    A2 :EKOMO FRANCOIS

    13H00: ARSENAL # OURAGAN

    AC: TEWEN ANDRE

    A1: TAM MBONDO

    A2: BELINGUE JUSTIN

    COMMISSAIRE: PATRICE KAMDEM DJOUGUELA

     

    15H00: AS GREEN CITY # FC 2000X MIMBOMAN

    AC: BOYOMO BIGUEME

    A1:BILOA ATANGANA

    A2: ONDOA ALEXANDRE

    COMMISSAIRE: SAMBA CHARLES

     


    (c) mbolocameroon  22 11 45 87