Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

SOCIETE - Page 2

  • SAINTE HELENE FETE SON ARBRE DE NOEL 2011.

    P1060049.JPGUn public nombreux et qualitatif parmi les quels : Madame l’Inspectrice d’Arrondissement de Yaoundé IV, le Chef de quartier, MVOG-ADA, les parents d’élèves et accompagnateurs, des enfants engagés volontaires, pouvoir souffler après quatre mois de dur labeur, des chants,les récits, des récompenses et enfin des cadeaux et agapes. Voilà la menu qui a été servi par l’administration, le corps enseignant et les élèves du Groupe Scolaire Privé bilingue Laïque Sainte Hélène de MVOG-ADA ce vendredi 16 décembre 2011 dans son enceinte à l’occasion de la cérémonie de l’arbre de noël 2011.
    P1060041.JPGDans son traditionnel mot de bienvenue, monsieur Simon Adda, l’administrateur de cette institution scolaire a dit sa joie de recevoir autant de monde. Il a remercié le public pour le sacrifice consenti en cette période délicate de l’année où les emplois de temps sont chargés pour venir soutenir cette jeunesse dans le cadre du dernier acte de ce premier trimestre. « C’est la preuve que vous aimez cette école et que vous nous faites confiance ».
    P1060045.JPGParlant des activités de cette partie de l’année scolaire 2011 -2012, Monsieur Adda a proclamé les résultats des différentes compétitions périscolaires qui se sont déroulées au sein de l’établissement dont il préside aux destinées . Ainsi, pour le concours de dessin qui avait pour thème « Dessine moi ton école », c’est la jeune BISSA du cours moyen première année qui s’est illustrée par une œuvre qui a servi de couverture au journal de l’école.
    P1060042.JPGDu journal proprement dit, il a été distribué à une bonne frange des spectateurs. « C’est un challenge que nous sommes tous très fiers d’avoir respecté ». La classe du Cours moyen première année s’est encore illustrée en enlevant la coupe de football de l’institution scolaire. Comme récompense, ses pensionnaires ont reçu un ordinateur complet qui a été présenté au public. Pour la petite histoire, cet outil informatique servira à toute la classe dès la rentrée du second trimestre. Il sera néanmoins la propriété de l’école avant tout.
    Dans le chapitre des promesses, Monsieur Adda a annoncé la mise sur pied d’une « gospel choral » à l’école par ce que a-t il dit « on s’est aperçu que les enfants aiment chanter et danser ». Ils l’ont prouvé par la suite à travers les prestations scéniques fort appréciées par les spectateurs. Chants, récits, chorale sketches dont la thématique tournait autour de la fête de noël et de l’enfant Jésus. Les bambins s’en sont donnés à cœur joie pour le plaisir de leurs parents et relations qui en ont profité pour faire des tonnes de photos. Qui a dit que la fête de la nativité n
    e faisait pas vivre beaucoup de personnes.
    Parlant des résultats scolaires, Monsieur Adda Simon a demandé aux élèves qui n’ont pas obtenu la moyenne de ne pas se décourager, mais de redoubler d’efforts au prochain trimestre car « rien n’est perdu ». Il a continué en disant que l’école se porte bien dans son ensemble et donné des explications sur les investissements faits avec l’argent des cotisations. Le 19 janvier prochain sera consacré à la fête symbolique de l’école. Une journée porte ouverte sera organisée et les projets y relatifs seront exposés.
    P1060054.JPG C’est par la remise des bulletins scolaires aux élèves ,un spectacle époustouflant sur le thème de la « famille »et un cocktail que tout ce beau monde s’est séparé dans l’espoir de se retrouver le 03 janvier 2012 pour la suite du challenge. Vive la fête de noël, vive l’école.
    Didier ONANA ©c 94 7886 88 / 70 31 11 28.

  • DERNIERS ECHOS DE LA CAMPAGNE ELECTORALE.

    journalistes, arnaque, bandits, mendiants, pauvreté morale, campagne électorale, boulangerie, vente, commerce, effigie, confusion, doigts d’or,voleur de CD,radiation Les derniers instants de la campagne électorale étaient intéressants à vivre. Partout dans la république, les domiciles des candidats à l’exception de celui du RDPC étaient pris d’assaut par les journalistes, les membres des familles ou du parti et les militants. Chacun ayant une information « très » importante et « capitale ». Distribution des billets de banque, de bouteilles de bière, nourriture, gadgets et autres. Personne ne voulant rentrer comme si on arrosait déjà la victoire. Plusieurs personnes ayant pour sport favori « le grattage » entendez l’arnaque, se sont retrouvées par hasard dans les domiciles de plusieurs candidats alors qu’ ils étaient sensés être ailleurs. A la fin chacun riait comme pour dire « A malin, malin et demi » Donc tu venais ici ? Mais tu ne m’as pas dit ça…
    Des journalistes arnaquent un candidat à domicile !!!
    journalistes, arnaque, bandits, mendiants, pauvreté morale, campagne électorale, boulangerie, vente, commerce, effigie, confusion, doigts d’or,voleur de CD,radiation Des journalistes, (faux et vrais) spécialistes de l’arnaque n’ont pas manqué l’occasion d’exposer leurs limites. La candidate Esther DANG a vu des vertes et des pas mures. Deux de ces « journalistes » lors du meeting de clôture du BRIC, se sont présentés comme faisant partie d’un « Collectif de journalistes !!!…. » Après une interview de plus 45mn (!), au cours de la quelle certains n’avaient ni dictaphone, ni appareil photo encore moins de calepin, ils ont entraîné deux de leurs vrais confrères à faire le sit-in dans le salon de la candidate présidente Ether DANG. Il a fallu l’intervention musclée de l’un des membres de la garde rapprochée de cette dernière pour qu’ils en repartent. Parmi ces arnaqueurs se trouvait le célèbre Céleste MALLONG (en lunettes sur cette photo). Un imposteur qui n’écrit justement nulle part, un bandit qui fut chassé de Radio Siantou en l’an 2000 pour usurpation de titre et vol de CD. Il se faisait appeler à l’époque : L’HOMME AUX DOIGTS D’OR. Cet usurpateur n’a pas manqué de raconter comment il a reçu de Théophile ABEGA le maire de Yaoundé IV, la somme de 30 000 francs à l’issue du dernier meeting de la section à Nkoldongo alors que les autres en avaient 10. Si la garde rapprochée de Esther DANG avait eu seulement l’idée de demander à ces arnaqueurs une simple carte professionnelle,( pas de presse ) et un exemplaire de leurs publications. Elle aurait eu une idée de ce la presse camerounaise compte de vrais et de faux journalistes. Ouf à quand la dératisation ???

  • PRÉSIDENTIELLES 2011 : LES PERSONNES HANDICAPEES CONCLUENT L’ESSAI.


    PRÉSIDENTIELLES 2011 : LES PERSONNES HANDICAPEES
    CONCLUENT L’ESSAI.
    Access 069.jpg
    Il y a 24h que la 6è élection présidentielle de l’ère Paul BIYA a eu lieu. Pendant deux semaines, les états majors des 23 candidats ont chacun à sa manière et avec ses moyens de bord convaincu les près de cinq millions d’électeurs à leur accorder leurs suffrages. Pour l’observateur averti, la campagne électorale de cette élection n’a pas échappé à la règle. Des invectives de l’opposition à l’endroit du parti au pouvoir, les gué- guerres entre partis politiques de l’opposition, cas du SDF et l’AFP, le SDF et le Kah Wallah, elle aussi transfuge du parti du Chairman, Ni John Fru NDI… Toute tentative de rapprochement des partis de l’opposition de trouver un candidat unique pour affronter Paul BIYA s’et avérée vaine. La véritable nouvelle croustillante qui est venue donner du piment à cette élection, c’est le coup de pied donné à Madame Pauline BIYONG, par ceux qui étaient encore ses collègues d’Elécam pour « faute lourde ». En effet, cette figure marquante de la société civile camerounaise est accusée implicitement d’avoir gagné le marché des affiches de l’un de candidats, celui du RDPC, alors qu’elle était sensée être neutre en tant que membre de la structure qui organise et gère cette élection. Pauline, la brave Pauline BIYONG a voulu donc faire ce qu’elle reprochait au pouvoir. Elle s’est brûlée la langue en voulant avaler vite ce repas chaud. Bravo à la presse privée camerounaise qui a dénoncé cette bévue avec l’apport du SDF, le parti de John FRU NDI.
    Le succès déjà de cette élection, c’est la campagne de sensibilisation de la population à s’inscrire sur les listes électorales. Même si l’on n’aura pas eu tous les camerounais en age de voter, des records ont certainement été battus à ce niveau. Si on ajoute l’ouverture (légitime ?) aux camerounais de la diaspora, on peut conclure que la coupe est pleine. Mais la cerise sur le gâteau, c’est certainement la pleine participation des personnes handicapées. S’il nous est impossible de donner des chiffres exacts sur leur taux d’inscription ou de vote effectif, nous devons saluer leur engouement. C’est une grosse avancée. On n’avait jamais vu ça auparavant. Un non voyant a même été désigné par l’un des candidats comme coordonnateur de la région du Sud ! Cette forte mobilisation des personnes handicapées à s‘inscrire sur les listes électorales est l’œuvre de SightSavers, une ONG internationale d’assistance et d’aide aux personnes handicapées qui, avec les organisations de la société civile, des organismes de défense des Droits de l’Homme et des libertés, d’ Elécam, se sont réunies auprès d’une plateforme dénommée « Accessible Elections for Persons with Disabilities». Des journalistes ont été mis à contribution et les résultats sont là. Les personnes handicapées du Cameroun ont donc massivement voté hier dimanche. Elles n’ont pas manqué ce rendez-vous avec l’histoire.
    Didier ONANA© 70311128/94788688

  • Présidentielles 2011: Les messages des personnes handicapées

    MESSAGES

    Person with disability, do not abandon your electoral card because it gives you the right to vote.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »javascript:;
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Personne handicapée, n’abandonne pas ta carte d’électeur, car elle te donne le droit de voter.
    Ceci est un message de la plate forme :« Accessible Elections for persons with disabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Persons with disability are citizens with equal rights. Let us respect their rights to participate and vote with dignity.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Les personnes handicapées sont des citoyens à part entière. Respectons leur droit de participer au vote avec dignité.
    Ceci est un message de la plate forme :« Accessible Elections for persons with disabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019

    Person with disability, go and vote because your vote counts.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Personne handicapée, va voter car ta voix compte.
    Ceci est un message de la plate forme : « Accessible Elections for persons with diabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Presidential candidates, three millions Cameroonians are disabled. Please make your communication and political programs, disability inclusive.
    This is message of the network: « Accessible election for persons disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Candidat à la présidence, 3 millions de camerounais sont handicapés. Tenez en compte dans vos communications et programmes politiques.
    Ceci est un message de la plate forme : « Accessible Elections for persons with diabilities
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019

    (c)mboloc@meroon :accessible elections

  • Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Plus de cinq heures, c’est le temps qu’il a fallu à la quarantaine de membres de la plate forme « Accessible Elections for Persons with Disability » pour faire le bilan de leurs activités. C’était vendredi dernier dans les locaux du Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger à Etoug-Ebé. Au sortir , des résolutions fortes en vue d’une participation effective et massive de cette catégorie sociale souvent abandonnée, marginalisée et oubliée.
    Dans son propos liminaire, le Dr OYIE, Directeur général de L’ONG Sightsavers a adressé ses remerciements à monsieur Traoré Abdoulaye du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme, et à tous les partenaires que sont les organisations de la société civile, les associations de personnes handicapées et les médias pour le travail abattu depuis la mise sur pied de cette plate forme. « Accessible Elections for Persons with Disability » vise la participation massive et digne des personnes handicapées à la vie politique en général, et particulier aux élections présidentielles du 9 octobre prochain. « C’est un moment décisif pour la plate forme car comme le disent les pratiquants du rugby, il faut transformer l’essai. Nous devons conclure en beauté notre travail ce jour là par un vote massif des personnes handicapées dans la dignité ». Puis il a fait le bilan des activités menées par la plate forme qu’appuie l’organisation qu’il dirige. «Au début de cette action il y a quelques mois, nous avons pris contact avec ELECAM qui nous a réservé un accueil très favorable. ELECAM avait déjà pris l’option d’inclure les personnes handicapées dans ses actions. Regardez un peu les affiches produites par ELECAM. Les personnes handicapées y figurent, il y a des brochures qui sont traduites en braille. Des instructions ont été données à ses démembrements pour pouvoir faire ressortir la composante handicapée. Dans le déroulement même de ces élections, des mesures sont prises pour apporter des facilités aux personnes handicapées. La Commission des Droits de l’Homme et des Libertés qui est aussi un de nos partenaires a mené des actions louables en faveur des personnes handicapées. Nous avons fait des avancées et nous nous trouvons à un moment crucial du processus. Tout le monde est en phase. ELECAM, les associations des personnes handicapées, les Nations Unies qui travaillent avec nous dont le Centre Régional des Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale, le projet ELECTION du PNUD, la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés et toutes les associations de gouvernance qui sont dans le réseau ». Dr OYIE conclut en disant que beaucoup a été fait et que les différentes parties prenantes ont fait ce qu’elles devaient faire et qu’il revient maintenant aux personnes handicapées d’aller chercher chacune sa carte d’électeur et d’aller effectivement voter. Aucune consigne de vote ne leur est donnée car Sightsavers la structure qu’il dirige est apolitique et ne saurait le faire. Il revient à chaque personne handicapée en son âme et conscience, et en toute dignité de voter le candidat de son choix.
    Notons que les statistiques nationales relatives aux personnes handicapées révèlent que : 107,890 aveugles et non voyants sur l’ensemble du territoire national sont en age de voter, 340336 sourds malentendants sont en age de voter et 189.466 personnes handicapées moteurs sont en age de voter. 239.464 représentant les autres types de handicap sont age de voter.
    Etienne ONANA & Martine MENGUE © 94 78 86 88/ 70 31 11 28