Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 21 octobre 2013

Programme des obsèques de Odilon

Communiqué sportif

Le public sportif camerounais est informé que l’équipe nationale de pétanque vient de perdre un de ses boulistes.

Agé de 27 ans ESSIMI NAMA Odilon est brutalement arraché à la vie, victime d’un accident de la circulation, le mardi 15 octobre 2013 au lieudit « descente Mobil Omnisports » à une centaine de mètres de sa maison aux environs de 18h30mn.
L’incriminé, conducteur pas assez aguerri, emballe son moteur avant d’avoir atteint le sommet de la montée et dévale la colline en marche arrière, après avoir dans la panique passé la vitesse au point mort. La victime, à pied, qui ne se doutait de rien, sera fauchée de dos, malgré les cris des autres passants qui n’attireront son attention qu’au moment fatidique. Il est transporté d’urgence à l’Hôpital Général inconscient, souffrant de nombreuses fractures dont celles des côtes qui lui seront fatales. Il rend l’âme le jeudi 17 octobre à 22h.

Le programme des obsèques prévoit :

- - Jeudi 24 octobre 2013 ; veillée sans corps à ESSOS lieu dit « APOLO BAR »
- - Vendredi 25 octobre 2013 ; levée du corps à l’Hôpital Général de Yaoundé à 11 h et départ pour le village, lieudit « Carrefour Obala »
- - Samedi 26 octobre 2013 ; inhumation à 15 h


PS : Une réunion des membres de la fédération est prévue le mardi 22 octobre 2013 à l’AMT de Yaoundé, à partir de 11 h30mn. Elle est ouverte à tous ceux qui voudront bien joindre leur effort au notre pour rendre un dernier hommage à ODILON.



avril 16, 2011
Echos de la Pétanque au Cameroun PETANQUE : LA PAIRE ODILON - GUY REMPORTE LE TOURNOI DU CLUB FRANCE Le tournoi du Club France s’est déroulé le week-end dernier en doublette devant près d’une centaine de personnes. L’issue du tournoi la paire MEYEWOU-G

PETANQUE : LA PAIRE ODILON - GUY REMPORTE LE TOURNOI DU CLUB FRANCE


Le tournoi du Club France s’est déroulé le week-end dernier en doublette devant près d’une centaine de personnes. L’issue du tournois la paire MEYEWOU-Guy et Odilon ESSIMI s’est imposé en finale face à MBENOUM Charles et Damaris BEURH.
Nous avons recueilli à la fin, les impressions du président de la fédération,

le Colonel NDJOCK Fils Parfait : « vous posez un problème dont je souffre, celui d’une équipe féminine du Cameroun. Chaque fois que je conduis une équipe masculine à un tournoi en Europe l’on me pose toujours la question de savoir pourquoi il n’ y a pas d’équipe féminine. A une certaine époque, nous avions 11 dames à Douala qui s’entrainaient régulièrement. Pendant que nous nous apprêtions à forme une équipe nationale, 5 parmi elles sont parties en mariage en Europe. Les autres ont disparu sans laisser des traces. Un problème similaire s’est posé ici à Yaoundé. Nous souffrons beaucoup mais je crois que nous allons relancer la prospection chez les dames. C’est une bonne chose que vous me posiez cette question et je crois que vous allez contribuer à trouver des solutions à ce problème en sensibilisant les jeunes filles a venir jouer ».


Damaris Sonia Beurh0002.jpgDamaris BEURH (malheureuse finaliste « Je pratique la pétanque depuis 2006 et je suis contente de ma prestation de ce jour même si je n’ai pas remporté la finale de ce jour. Ca fait longtemps que je ne suis plus arrivée à ce niveau de la compétition. Ce qui fait ma force comme pointeuse c’est les entrainements. Comme vous le dites, ce n’est pas normal que nous n’ayons pas d’équipe nationale féminine au vu de ma prestation d’aujourd’hui. Ca m’encouragerais à allez de l’avant. J’en appelle aux autorités Camerounaises et aux encadreurs.


Odilon ESSIMI NAMA (vainqueur du concours) : « J’ai commencé à jouer à la pétanque à Bertoua en 2001. Après un an de pratique, j’ai intégré les Bertoua pétanque Club. De temps en temps avec les tournois à Yaoundé et au vu de mon cursus scolaire, j’ai débarqué à Yaoundé en 2004 où j’ai commencé à jouer au Club France. en 2008 j’ai fait un tour à L’AMT pour une saison et je suis revenu au Club France jusqu’aujourd’hui. En 2007 j’ai gagné la coupe du Cameroun, en 2003,2008 et 2010 j’ai gagné le championnat avec le Club France. Ma spécialité c’est le tir, Mais quand on joue en triplette je joue milieu ou tireur. Ma victoire de ce soir est très belle et je peux dire que c’est le fruit de mes efforts parce que j’ai joué concentré et sans pression. C’est le travail qui à payé. Cette compétition est bien venue parce qu’elle nous aide à préparer le championnat d’Afrique, elle nous permet de mieux connaitre nos partenaires et je crois qu’en juin nous serons prêts. Nos adversaires de la finale n’étaient pas mauvais surtout avec une dame qui m’a donné comme vous l’avez vu du travail. Je lui dis bravo, quant au jeune homme, il n’a pas mal joué. Mon coéquipier et moi avons été plus rigoureux »


WALLID0001.jpgWAILID RAFFI :(vainqueur de la consolante. « Aujourd’hui comme vous le dites je me suis consolé en gagnant la finale de la consolante. Malheureusement on n’a pas pu être au concours, j’ai eu un trophée et ça me suffit pour aujourd’hui. Pour expliquer la consolante, disons que les huit premiers des poules vont au concours et ceux qui sont classés à partir du 9e vont en consolante. Ensuite il y a la super consolante qui concerne 8 autres équipes, après c’est la super-consolante. L’équipe qui nous a le plus posé de problème, c’est celle du colonel NDJOCK et de SOULE qui est un international Camerounais. La ligue régionale du Centre dont je suis le vice président organise dimanche prochain un tournoi au parc KYRIAKIDES. »
Classement :
5e FILDO- Dimitri ; 4e NDJOCK Nelson-PEPKA MEM ; 3e YOUALE Rose –Grégoire Serge ; 2e MBENOUM Charles et Damaris Beurh ; 1e Meyewou-Guy et Odilon Essimi.
Didier ONANA (C) Mbolo Cameroon 94788688/70311128

12:16 Écrit par Bambino dans PETANQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

samedi, 19 octobre 2013

Un international de la pétanque meurt

Sport : Le monde sportif camerounais en deuil

ESSIMI NAMA ODILON N’EST PLUS !!!!

MALGRE TOUS LES SOINS ET LA PROMPTE PRISE EN CHARGE A L’HOPITAL GENERAL DE YAOUNDE, CE DERNIER, A FINI MALHEUREUSEMENT PAR RENDRE L’AME, CE JOUR 17 OCTOBRE 2013, A 22 H 30 MN.

UNE GRANDE PERTE POUR LA GRANDE FAMILLE DES BOULISTES AU CAMEROUN !!!!!!!!!!

QUE SON AME REPOSE EN PAIX


C'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends cette terrible nouvelle
Odilon était un garçon d'une grande générosité.
En effet je souviens que mon premier contact avec lui s'est passé à mon domicile, il venait M’annoncer l'admission de la femme à Bernard pour son admission à l’hôpital ou elle avait mis au monde des jumelles, elle en avait perdu une et elle se trouvait dans un était assez alarmant, Le brave Odilon m'a aider a trouver une solution pour les démarches administrative afin de venir en aide à Mme Nguinguim.
Il y a a peine deux jours j'étais encore sur Facebook avec lui, je me joins de tout cœur
a la grande famille des boulistes du Cameroun pour lui dire un dernier au revoir oui
au revoir car je sais que nous le retrouverons dans le royaume des cieux et je prie le
seigneur de le recevoir car il l'a rejoint jeune, innocent et pure. Non Odilon n'est pas mort il s"est simplement éloigné de sa famille et de ses amis pour un certain temps, a chaque fois que nous penserons à lui il sera présent car il continue à vivre dans nos pensées.
Je profite de cette malheureuse circonstance pour, embrasser toute la grande famille des boulistes que j'ai eu l'honneur de connaitre, et leur dire que je ne les oublierais jamais.
RAFFI Walid

synthèse: Didier ONANA

12:29 Écrit par Bambino dans PETANQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 29 juillet 2013

Coupe de Pétanque de l'Ambassadeur de France : La Triplette gagnante

PETANQUE
Coupe de l’Ambassadeur de Franceédition 2013 : la triplette
Njoya-Nyam et Tsinga sur le podium.
Bruno Gain, l’actuel Ambassadeur de France au Cameroun a présidé pour la dernière fois, la coupe de pétanque dédiée au Représentant du Chef de l’Etat français au Cameroun. C’était devant un public et des boulistes venus de quelques villes et régions du triangle national. Une participation abondante qui vu les organisateurs décider d’une compétition en triplette. ..
Last image.jpgPour un au-revoir, ce fut émouvant quand le Colonel NDJOK Fils Parfait, ce devant président de la fédération camerounaise de pétanque, la gorge enrouée a lu le message porté sur le diplôme d’honneur décerné au diplomate français en guise de remerciements pour le soutien apporté à cette association sportive durant son séjour sur la terre camerounaise. Bruno Gain, il faut le dire aura été très disponible, facile à l’abordage et surtout ouvert. Avec lui, la pétanque a connu un certain essor. Il sera difficile de l’oublier. Il parlait de pétanque comme de son pays, il connaissait la terminologie et les meilleurs boulistes de notre terroir. Non Monsieur l’Ambassadeur, vous nous manquerez. Merci pour tout ce que vous avez fait pur cette discipline.
Une compétition relevée et à fort suspense !
Environ sept heures de jeu, Soixante –trois participants pour une compétition disputée par vingt-trois triplettes, une dizaine de français, une douzaine de dames, cent-mille francs pour l’équipe gagnante, cinquante mille francs pour la perdante, une demi-douzaine de villes présentes, environ une centaine de spectateurs, un trophée, une demi-douzaine de journalistes, deux cocktails, beaucoup de suspense et d’émotions. Voilà résumé en chiffres la coupe de pétanque l’ambassadeur de France de cette année 2013.
La finale de la consolante a vu la triplette compsée de Elong- Seké et Bioho de Perenco s’imposer par 13 à 12 face à celle de Bot-Makakcomposée de : Djob-Mbam et Iyambè.
La finale du concours très disputée a vu la triplette de Perencoemmenée par Mbenoun- Soulé Houlem et Bell, mener au départ par 4 à 0, avant de se faire rattraper puis dépasser à l’ultime mène et seconde par celle du Club France conduite par NjoyaTicky- Nyam et Tsinga par 13-11IMG0684B.jpg
A la fin de cette compétition, nus avons recueilli les impressions deMbenoun, international camerounais et spécialiste du tir : « Monsieur le journaliste je ne comprends pas ce qui nous est arrivé aujourd’hui. Nous étions motivés et nous voulions gagner cette coupe pour dire merci à l’Ambassadeur de France qui nous aimait bien. Je ne sais pas ce qui s’est passé ».
Pas moyen d’avoir un des membres de l’équipe vainqueur. Tous, surtout NjoyaTicky étaient pris par les divers aspects de l’organisation.
Juste avant le début de la compétition, Son Excellence Bruno Gain nous a accordé une interview reprise par la suite par certains de nos autres confrères arrivés en retard.
Le bouchon.jpgS.E Bruno Gain, Ambassadeur de France : « Je suis très heureux de voir cette belle et nombreuse affluence. Ce qui va faire en sorte que la compétition se dispute en triplettes. Ça démontre tout l’intérêt des camerounais pour cette discipline. Je salue la présence des grands internationaux camerounais, les tireurs de Pouma ou les pointeurs de Douala pour qui j’ai beaucoup d’admiration. C’est un sport que j’aime. Il est à la fois populaire et convivial. Il nécessite peu d’équipements. Pas besoins de grands terrains u de tatamis comme au judo. Tout le monde peut le pratiquer et peut y trouver du plaisir.la grosse difficulté pour les camerounais c’est l’irrégularité des compétitions internationales que sont la coupe d’Afrique des Nations et la Coupe du Monde. C’est un appel que je profite de votre tribune pour lancer à l’endroit des autorités du ministère des sports qui doivent faire l’effort de donner les opportunités aux internationaux camerounais afin qu’ils rapportent des médailles. Le Cameroun a d’excellents éléments qu’il faut soutenir et bien encadrer. Il leur faut des entrainements réguliers. C’est ce qui leur a manqué récemment au Maroc. Les besoins sont importants. C’est maintenant qu’il faut préparer l’avenir. La prochaine coupe du monde à Haïti, ce n’est pas très évident, mais la prochaine CAN au Tchad, c’est bientôt et pas loin d‘ici. Je leur souhaite bonne chance.
Didier ONANA ©mboloC@meroon 22114587

14:26 Écrit par Bambino dans PETANQUE, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Coupe de Pétanque de l'Ambassadeur de France 2013

Compétition : COUPE DE L’AMBASSADEUR DE FRANCE
Lieu : 21 JUILLET 2013 Date A.M.T. Yaoundé Heure : 9H30MN Classement Equipes Joueur 1 IMG0684B.jpgJoueur 2 Joueur 3
vainqueur Camtel Club Ydé NjoyaTiky Hervé Nyam Calvin Tsinga Grégoire
Second PoumaAccademic Soule Houlem MbenounCharles Bell Ruben
Troisième PoumaAccademic Bisse Matchabo L. Bel Espoir
Quatrième A.M.T. Ydé. Essimi Odilon MobaraBoulan Nanfoue Guy
Cinquième A.M.T. Ydé. Akao Ghislain Meyewou Guy Nya Elvis
Sixième A.M.T. Ydé. Ngueguim B. Nguemdjong MbargaInnoc.
Septième PerencoDla. Tsiembol Metongan Bruno Mahamat
Huitième PerencoDla. Nyodog Thérèse Ngo Maoug Do. Ndigui

Palmarès de la Coupe
GAIN 1.jpgAnnées Vainqueurs Clubs
2008 Colonel NDJOCK Parfait
Soulé Houlem Pouma Pétanque Club
2009 Colonel NDJOCK Parfait
Soulé Houlem Pouma Pétanque Club
2010 Philippe Tronche
Jean Pereira Da Cruz A.M.T Pétanque Yaoundé
2011 Charles MBENOUN
WALIDRaffi Club France Yaoundé
2012 Charles MBENOUN
TchoffoSA’A Maurice Douala Pétanque Club
2013 NJOYATICKY Hervé
NYAM Calvin
TSINGA Grégoire Camtel Pétanque Club
Yaoundé
Didier ONANA(c)94788688/ 22114587

14:07 Écrit par Bambino dans PETANQUE, SANTE, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mardi, 16 avril 2013

Pétanque : Le Colonel NDJOCK reconduit

Echos du renouvellement des bureaux exécutifs des fédérations sportives.
Pétanque :
Quatre ans de plus pour le Colonel Ndjock
Comme on pouvait s’y attendre, le Colonel à la retraite Ndjock Fils parfait a été reconduit au poste de président de la fédération camerounaise de pétanque. Une élection tranquille, mais qui a laissé un message…….

IMG0146B.jpg


Le collège électoral de la fédération camerounaise de pétanque a reconduit aux¾ l’équipe de la dernière olympiade. En dehors du 1er vice-président qui est revenu à Bernard Marie Mba, l’actuel préfet du département du Dja et Lobo à Sangmélima, on a repris les mêmes pour continuer. Guy François Nanfoué comme chef du département financier, Hervé NjoyaTicky au secrétariat général et Ndjock Fils parfait. Les dames, on les retrouve dans le conseil d’administration. Si contrairement aux autres fédérations,le collège électoral était connu depuis quelques jours, on ne pouvait s’attendre à ce taux non moins négligeable d’abstentions : sept sur trente-huit lors de l’élection du président. Mais l’essentiel est là, le message est certainement passé, les critiques formulées et exprimées ne sont certainement pas tombées dans les oreilles d’un sourd. L’ancien vice-président Tassé pourra ronger ses boules en continuant comme il a promis, ses boules en attendant son jour. À l’issue de quatre heures et demie de débats, on est parvenu aux résultats suivants :
Bureau directeur :
Conseil d’administration :

IMG0157B.jpg

A l’issue de ces travaux, nous avons recueilli les impressions suivantes :
Bernard Marie MBA (1er vice-président) : « C’est une joie immense d‘êtreporté au poste de premier vice-président de la fédération camerounaise de pétanque. Au cours de la dernière olympiade, nous avons contribué à notre niveau et avec nos modestes moyens à vulgariser la discipline partout où le devoir nous a appelé (Il est préfet du département d’origine du président de la république, le Dja et Lobo). Il vous souvient certainement que c’est à Sangmélima que la fédération a clôturé ses activités de l’année passée. Il est fortprobable que ce soit la même ville qui ouvre l’actuelle. Je puis vous dire que nous allons faire l’effort de multiplier les compétitions et poursuivre la détection des nouveaux talents ».
Colonel Ndjock (président réélu) :

IMG0146B.jpg

« Nous allons poursuivre notre programme. Nous allons travailler main dans la main avec toutes les bonnes volontés. La malhonnêteté ne me ressemble pas.Nous allons travailler pour préparer beaucoup de bonnes choses. Nous allons établir des liens de coopération avec les la république sœur du Tchad et préparer le tournoi u Marc qualificatif pour le championnat du monde de 2014. Nous allons continuer à miser sur les jeunes.

Guy Nanfoué (CDF) : L’argent n’aime pas le bruit, il sera toujours en sécurité dans nos mains. Je me battrai pour trouver les fonds

IMG0149A.jpg

nécessairespour le fonctionnement de la fédération.
Hervé NJOYATicky (SG) : C’est maintenant que nous commençons à murir après six ans passées à ce poste. Nous allons nous poursuivre notre politique de vulgarisation, de structuration, et de signature des contrats avec les sociétés.
Didier ONANA(c)22 11 45 87

12:32 Écrit par Bambino dans PETANQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook