Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

élections

  • L'année politique est ouverte au Cameroun

    Elecam démarre le marathon électoral 2018 :

    electeur.jpgDans son adresse à la nation le 31 décembre dernier, le President de la République, son Excellence Paul BIYA avait annoncé la tenue de élections cette année. Pour traduire cette parole en actes, Abdoulaye BABALE, le Directeur Général des élections a entamé ce mercredi par le département du Mfoundi à Yaoundé , une tournée de lancement officiel des inscriptions sur les listes électorales . Celle –ci s’est tenue dans trois arrondissements de la ville de Yaoundé à savoir : Nkomkana dans le 2ème , Biyem-Assi dans le 6ème et Efoulan dans le 3 ème . Partout où il est passé, Abdoulaye BABALE a donné des conseils et fait des recommandations à ses collaborateurs et aux autres parties prenantes du processus électoral. Aux chefs de quartier par exemple, il a demandé une collaboration franche envers les autorités. Au bout de deux heures et dix minutes, la caravane s’est arretée pour permettre au Directeur général de faire le bilan.

    BABALE Abdoulaye.jpgle tour que nous venons d'effectuer dans trois arrondissements du département du mfoundi nous a permis de voir qu'il y a un engouement plus grand qu'en 2017. Le personnel est prêt depuis les 26-27 décembre et le lancement est venu trouver une équipe en harmonie. Deux changements majeurs sont à signaler par rapport à 2017: les gens viennent en masse et les femmes qui n'étaient pas en grand nombre sont plus nombreuses dans l'enrôlement. Je ne peux pas vous dire en ma qualité de Directeur Général des élections , le nombre de scrutins qu'il y aura cette année. Elecam gère les élections, mais il faut que les voix les plus autorisées fixent les différentes échéances et leurs dates. Les urnes sont nombreuses et prêtes, les isoloirs aussi ainsi que d'autres matériels pour accompagner le processus électoral. Je puis vous rassurer que ce qui manque a été répertorié et les dispositions seront prises pour qu'il soit mis à la disposition des élections. Nous serons prêts les différents scrutins qui seront organisés en 2018 /.
    Le département du mfoundi qui inaugure l'année politique 2018 a réalisé des chiffres significatifs en 2017. Ainsi, 66751 personnes ont été inscrites sur les listes électorales. 39879 hommes, 26872 femmes et 40272 cartes électorales ont distribuées.
    propos recueillis par Étienne Didier onana.
    694 077525

  • Personne handicapée du cameroun: Va t'inscrire sur les listes électorales

    SENSIBILISATION DES PERSONNES HANDICAPEES A S’INSCRIRE MASSIVEMENT SUR LES LISTES ELECTORALES.
    Personne Handicapée du Cameroun voici les raisons pour lesquelles tu dois t’inscrire sur les listes électorales.
    Depuis des années, on t’a dit que tu es une personne à part entière au Cameroun et non entièrement à part,
    C’est quand il faut montrer aux yeux des bailleurs de fonds que la démocratie existe dans notre pays qu’on t’évoque de temps en temps dans les discours, P1070106.JPG
    Depuis combien de temps tu attends comme nous, que notre pays ratifie la convention des Nations unies relative aux Droits des personnes Handicapées ?
    C’est pas vouloir noircir qui que ce soit, de dire que dans d’autres pays, la personne handicapée a une place dans les sphères des prises de décision, qu’elle a un collège électoral, qu’elle a des places au parlement, au Sénat, qu’elle est au gouvernement,…Mais chez toi au Cameroun, on te répond « que rien ne t’interdit de postuler à un poste électif ». C’est bien beau de le dire, mais avec quels moyens ? Comment toi que la famille, ta propre famille rejette, pourra être soutenu par les autres, combien as-tu pour subsister, à plus forte raison pour battre campagne ?
    Il faut le reconnaitre, beaucoup d’efforts sont faits par les pouvoirs publics : les nombreuses circulaires interministérielles signées par la ministre actuelle des affaires sociales, concernant l’éducation de tes enfants, celle des personnes handicapées, l’exigence de prévoir des pentes douces dans les édifices publics ou privés, la loi du 13 avril 2010 portant protection et promotion des personnes handicapées…..
    Depuis quelques années, la société civile, appuyée par quelques Organismes internationaux comme Sightsavers , le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme en Afrique Centrale , ou nationaux comme la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés, le Réseau des Journalistes Amis des Droits de l’Homme et dans une certaine mesure Elécam, s’impliquent pour ton inclusion et ton implication dans la gestion des affaires publiques.
    Que tu le saches ou pas, que tu le veuilles ou non, il faut comprendre que ton pays le Cameroun traverse actuellement une phase importante de son histoire. Tu dois par conséquent te secouer, te remuer et prendre le train de cette ouverture, le train du changement et du progrès pour que demain, tu aies un avenir meilleur. Ce n’est peut-être pour toi que tu le fais, c’est pour tes enfants et les générations à venir.
    En 2011, L’action menée par Signtsavers et tous les autres a permis à plus de huit mille personnes handicapées se sont inscrites sur les listes électorales. Cette année, il faudrait bien que ce chiffre augmente véritablement. Ce n’est pas en restant sous ton lit que le changement se fera. Alors va t’inscrire sur les listes électorales biométriques, et le moment venu, vas voter. C’est ton droit le plus absolu.
    Prends référence au préambule et aux articles 19 et 21 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Retiens-donc ce message :
    En t’inscrivant sur une liste électorale, tu tiens l’occasion rêvée et idoine de choisir le ou les dirigeants qui vont te diriger ;P1070139.JPG
    En t’inscrivant sur une liste électorale, tu as la possibilité d’adhérer à un parti politique de ton choix et de postuler un poste électif.
    Saches-le bien, ce n’est pas l’affaire des autres, c’est ton affaire à toi.
    C’est un message de :
    Mbolo C@meroon;
    Réseau des journalistes Amis des Droits de l’Homme ;
    Sightsavers Cameroun ;
    CNDHL
    22 11 45 87 (c)mbolocameroon

  • Personnes Handicapées : Inscrivez-vous sur les listes électorales

    Le réseau des Journalistes Amis des Droits de l’Homme et des Libertés (REJAHDL) invite toutes les personnes handicapées du Cameroun en âge de voter, à s’inscrire massivement sur les listes électorales en vue de faire faire entendre leur voix et de participer pleinement à la gestion des affaires de leur pays le Cameroun.
    C’est leur droit et leur devoir.
    Tous les programmes de sensibilisation et les comptes-rendus sont attendus à notre adresse électronique ou aux numéros suivants pour une large couverture médiatique : 22 11 45 87 / 94 78 86 88 / 70 31 11 28/

  • Présidentielles françaises 2012 : Hollande en pole position

    Le socialiste François Hollande a remporté le premier tour de l'élection présidentielle en France avec 28,4% à 29,3% des voix devant Nicolas Sarkozy (25,5 à 27%), les deux hommes devant se disputer la victoire le 6 mai. Marine Le Pen a créé la surprise de la soirée en atteignant 20%.

  • Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Plus de cinq heures, c’est le temps qu’il a fallu à la quarantaine de membres de la plate forme « Accessible Elections for Persons with Disability » pour faire le bilan de leurs activités. C’était vendredi dernier dans les locaux du Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger à Etoug-Ebé. Au sortir , des résolutions fortes en vue d’une participation effective et massive de cette catégorie sociale souvent abandonnée, marginalisée et oubliée.
    Dans son propos liminaire, le Dr OYIE, Directeur général de L’ONG Sightsavers a adressé ses remerciements à monsieur Traoré Abdoulaye du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme, et à tous les partenaires que sont les organisations de la société civile, les associations de personnes handicapées et les médias pour le travail abattu depuis la mise sur pied de cette plate forme. « Accessible Elections for Persons with Disability » vise la participation massive et digne des personnes handicapées à la vie politique en général, et particulier aux élections présidentielles du 9 octobre prochain. « C’est un moment décisif pour la plate forme car comme le disent les pratiquants du rugby, il faut transformer l’essai. Nous devons conclure en beauté notre travail ce jour là par un vote massif des personnes handicapées dans la dignité ». Puis il a fait le bilan des activités menées par la plate forme qu’appuie l’organisation qu’il dirige. «Au début de cette action il y a quelques mois, nous avons pris contact avec ELECAM qui nous a réservé un accueil très favorable. ELECAM avait déjà pris l’option d’inclure les personnes handicapées dans ses actions. Regardez un peu les affiches produites par ELECAM. Les personnes handicapées y figurent, il y a des brochures qui sont traduites en braille. Des instructions ont été données à ses démembrements pour pouvoir faire ressortir la composante handicapée. Dans le déroulement même de ces élections, des mesures sont prises pour apporter des facilités aux personnes handicapées. La Commission des Droits de l’Homme et des Libertés qui est aussi un de nos partenaires a mené des actions louables en faveur des personnes handicapées. Nous avons fait des avancées et nous nous trouvons à un moment crucial du processus. Tout le monde est en phase. ELECAM, les associations des personnes handicapées, les Nations Unies qui travaillent avec nous dont le Centre Régional des Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale, le projet ELECTION du PNUD, la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés et toutes les associations de gouvernance qui sont dans le réseau ». Dr OYIE conclut en disant que beaucoup a été fait et que les différentes parties prenantes ont fait ce qu’elles devaient faire et qu’il revient maintenant aux personnes handicapées d’aller chercher chacune sa carte d’électeur et d’aller effectivement voter. Aucune consigne de vote ne leur est donnée car Sightsavers la structure qu’il dirige est apolitique et ne saurait le faire. Il revient à chaque personne handicapée en son âme et conscience, et en toute dignité de voter le candidat de son choix.
    Notons que les statistiques nationales relatives aux personnes handicapées révèlent que : 107,890 aveugles et non voyants sur l’ensemble du territoire national sont en age de voter, 340336 sourds malentendants sont en age de voter et 189.466 personnes handicapées moteurs sont en age de voter. 239.464 représentant les autres types de handicap sont age de voter.
    Etienne ONANA & Martine MENGUE © 94 78 86 88/ 70 31 11 28