Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

activités

  • Retour sur le 8 mars 2011

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME 2011 AU CAMEROUN.

     

    Les lampions de la célébration de la journée internationale de la femme se sont éteints ce mardi 08 mars 2011 sur toute l’étendue du territoire camerounais. Une tradition respectée avec toutefois, moins de dérives comme par le passé.

    Didier ONANA

     

    Du nord au sud, de l’Est à l’Ouest, musulmanes comme chrétiennes, noires ou blanches, handicapées ou valides, riches ou pauvres, marginalisées  ou    non,les femmes, du moins dans leur  immense majorité  n’ont pas été indifférentes à tout ce qui s’est fait. Même l’éternel problème du « fameux pagne du 8 mars », objet de toutes les discordes, de renforcement ou de maintien des relations dans les ménages ne sont pas restées inaperçues. Pendant une semaine voire plus, les femmes de toutes les structures professionnelles, en zone rurale comme urbaine  ont organisé ou participé à un nombre considérable d’activités. Celles-ci tournaient généralement autour du thème de cette année qui était : « Egalité d’accès à l’éducation, à la formation, à la science et à la technologie : la voie vers un travail décent pour les femmes ». Les activités sportives, culturelles et surtout le traditionnel et très attendu défilé du 8 mars ont complété ce tableau de manifestations.

               Pour la Cameroun Télécommunications (CAMTEL) Madame AYISSI la présidente de l’association des femmes et ses lieutenants a organisé une table ronde sur le harcèlement sexuel en milieu professionnel et universitaire. Le conférencier monsieur EBALE MONEZE Chandel , psychologue social a abordé tous les aspects d’un sujet qui parait tabou dans certains milieux. Nous y reviendrons. Outre une visite d’entreprise programmée et une session d’investissement humain, il y a eu une table ronde sur les femmes, les enfants et le VIH. La Coopération Allemande  GIZ à Yaoundé a organisé la 4è édition de « Filles et femmes fortes » avec sur la place de la communauté urbaine un défilé de mode. Une journée thématique sur le thème «  Accès aux emplois communaux, quelle stratégie pour promouvoir l’égalité des chances entre hommes et femmes ? Une sensibilisation sur le VIH /SIDA « Equal access and right to HIV information, care and support » à l’université de Yaoundé I.  A la chambre  d’agriculture «Women on the highway towards decent work: appropriating access to education, science and technology ». A suivi “ secteur vert pour un développement équitable : contribution de la femme” au Friedrich Ebert Stifung,  « Gestion économique responsable- développement durable : contribution de la femme, une marche sportive, une  autre journée thématique santé intitulée : « la santé de la mère : implication des hommes pour une maternité sans risque » puis un gala de clôture. Du côté de Nkoabang dans la banlieue est de Yaoundé les filles et femmes ont mené des activités classiques telles que citées plus haut. Nous avons rencontré Madame  Nsongka Sophie Solange, Human Ressource Assistant à la NFC Bank nous a donné son sentiment : « Cette journée donne à la femme la possibilité de pouvoir se battre pour ses droits dans son entreprise. Ceci se fait de plusieurs façons : l’assiduité au travail, la qualité, la ponctualité, l’ascension régulière. Comme toutes les autres femmes nous arborons les pagnes de la fête en ajoutant quelque chose de particulier. Nous avons au sein de notre entreprise tenu des réunions préparatoires et débattu de la situation de la femme dans une banque. Nous avons conclu après débats que le femme camerounaise s’en sort bien dans le secteur bancaire. »

               Plus loin, Madame Dorothy MVE de la Samaritan Insurance Company à Yaoundé, les choses se sont passées le plus simplement possible. Elles ont commencé par s’inscrire pour le défilé, puis ont suivi des réunions au sein de l’entreprise. Une table ronde sur le thème  de la journée a eu lieu. Une journée portes ouvertes s’est tenue au cours de la quelle tous les clients et potentiels de la Samaritan Insurance Company ont pris part et ont eu plus d’amples explications et des échanges fructueux. Les clients ont pu apprécier la place de la femme dans les assurances. Elle est là pour assurer la sécurité des personnes et des biens.   C’est la femme qui enfante l’humanité, assure dans son ventre la sécurité ? C’est ce que nous essayons de traduire par notre dynamisme en actes concrets par la représentation de toutes les classes dans l’environnement socio professionnel.

                C’est le même langage que nous tient sa collaboratrice madame ASABA Marylin qui ajoute toute fois que « C’est dans l’union qu’elles ont célébré. La gent masculine de la structure n’a pas été oubliée. Elle a pu les accompagner en respectant l’émulation qui règne entre le personnel. Il n’ y a pas de différence entre l’homme et la femme dans ce secteur. Ce que fait l’homme, la femme aussi peut le faire. Elle le fait parfois mieux. Le femme assureur  doit savoir se valoriser et montrer son savoir faire. »

                Madame NZINI Mariette, une commerçante du marché de Mvog-mbi à Yaoundé, recommande à ses sœurs de « ne pas prétendre se mesurer à l’homme, mais de prendre véritablement leur place. Elles doivent s’épanouir en gardant leur dignité. Elles doivent reconnaître leurs droits, réfléchir sur l’éducation et l’avenir de leurs enfants, épauler l’homme et non tout attendre de ce dernier. La femme se distingue suffisamment déjà par son habileté à exécuter les mêmes taches que l’homme. Vous pouvez apprécier mes œuvres qui prouvent tout ce que je vous dis. »

                  Les femmes de l’hôtel Hilton ont choisi entre autres activités, choisi de faire un don au Foyer des enfants aveugles du Colonel Daniel de Rouffignac. Des sacs de riz, des pâtes alimentaires, des boissons gazeuses, de l’huile, du savon et bien de produits de première nécessité. Ce que ces enfants ont apprécié à la juste valeur en donnant tout ce qu’ils avaient dans le cœur. Des chants, des poèmes et un « MERCI ».

     

    Didier  ONANA ©mbolo Cameroon 22114587 /70311128 /94788688

  • Le plan d'action du bodybuilding 2011

    La fédération déroule son chronogramme 2011.

               Une volonté visible de vouloir rattraper le temps perdu, c’est l’impression qu’ont les journalistes invités au point de presse qu’ a donné la fédération camerounaise de bodybuilding dimanche dernier à l’Assistance militaire technique de yaoundé. Un programme somme toute ambitieux, mais attendons de juger  le maçon …

    Didier ONANA.

               Ambiance bon enfant malgré le retard des hommes de médias. Le président nouvellement élu, Achille BALEMAGNA  EFONOKON entouré du premier vice président Anaclet  ABBE , du secrétaire général Boniface TAGNI et du conseiller  .Dans, un style direct et franc ont entretenu les journalistes sur les ambitions et les lignes directrices de leur action. Des cinq quarts d’heure qu’ont duré les échanges, on peut retenir que la fédération camerounaise de bodybuilding a déjà un siège( qui subit des réfections actuellement)et  qui sera inauguré dans les semaines qui suivent  par le patron de sports, Michel ZOAH. Pour Achille Balemagna Ofonokon, « une fédération sérieuse doit avoir un siège, gage de stabilité et  de sérieux. Une fédération sportive, ce n’est pas dans le sac ». Le matériel de bureau et là, et la fédération dispose déjà d’une certaine quantité de matériel technique. 40 tonnes.

                Dès son élection suivie de son  installation, le nouveau bureau de cette fédération a fait l’état de lieux. Il en ressort que quatre régions à savoir ; le nord ouest, l’ouest, le littoral et bien sûr le centre sont les régions où se pratiquent cette discipline. Des émissaires seront envoyés dans les prochains jours prospecter ailleurs et installer les ligues régionales.  La fédération entend former ses cadres (entraîneurs, officiels techniques et même les athlètes). Il dit vouloir normaliser les relations avec les clubs et diverses structures qui utilisent le bodybuilding et le fitness, organiser les compétitions  et restructurer l’encadrement technique  de l’équipe nationale. Pour réaliser ce vaste chantier, la fédération camerounaise de bodybuilding entend mettre sur pied des stratégies pour renflouer sa trésorerie.  Sur ce point sensible et essentiel, Achille BALEMAGNA est clair : « une partie du financement est déjà là. Nous avons des amis qui vont nous appuyer  en chine en Angleterre et autres. » Ceux-ci ont fait à la fédération des promesses justifiées  en matériel roulant. Ils s‘occuperont  de la formation des cadres et des personnels sur place au lieu de les envoyer toujours à l’extérieur.   Toujours sur le plan extérieur, la fédération entend normaliser les relations avec toutes les instances faîtières de la discipline.

    Pour  réaliser tout cet ambitieux programme, la fédération voudrait compter sur toutes les compétences possibles. Elle a tendu la main « au camp d’en face les portes leur sont toujours ouvertes».

                  Le point d’orgue de ce chronogramme sera certainement  les compétitions qui seront organisées de manière permanente dans toutes les régions  et qui seront baptisées des noms des personnalités illustres des localités de notre pays. Il y aura des grands prix notamment celui de Yaoundé et de Douala à l’exemple de ceux de Johannesburg en Afrique du Sud et du Caire en Egypte. Des caravanes de compétitions sillonneront aussi les écoles.  A la question de savoir si ce n’est pas l’euphorie d’après élections qui fait dire tout ceci, Achille BALEMAGNA conclue en disant «  Donnez moi six mois pour faire le maximum » La saison s’ouvre le 09 Avril dans l’ hôtel situé au boulevard du 20 mai à Yaoundé.

    Une démonstration du bodybuilding a été faite aux hommes de média invités.

    Didier ONANA ©mbolocameroon 94788688/70311128

  • Chronogramme de l'Haltérophilie 2011 au Cameroun

    Chronogramme des activités de la Fédération camerounaise  d’haltérophilie, saison sportive 2011.

     

    Mois

    Dates

    No

    Activités

    Lieux

    Organisateurs

    Janvier

    27

     

     

     

    28

     

    29

    01

     

     

     

    02

     

    03

    Paiement des licences,affiliations, cotisations,

    licences et autres.

     

    Recyclage des officiels et entraîneurs

     

    Ouverture de la saison  sportive en junior et cadets.

    Yaoundé

     

     

    Yaoundé

     

    Yaoundé

    Fécahalth

     

     

     

    Fécahalth

     

     

    Fécahalth

    Février

    9-10

     

     

    12

    04

     

     

    05

     

    Séminaire d’imprégnation des journalistes de sport.

     

    1ère journée championnat cadets

     

    Yaoundé

     

     

    Yaoundé

    Fécahalth

     

     

    Fécahalth

    Mars

    7-19

     

     

     

    26

    06

     

    07

     

    08

    Camp d’entraînement

     

    Conseil d’administration /assemblée générale

    2è regroupement national : juniors et seniors

     

    Yaoundé

     

    ?????

     

    Bafoussam

    fécahalth

    Avril

    02

    09

    2è regroupement cadets

    Douala

    fécahalth

    Mai

    8-14

    10

    2th Youth world championship

    Lima (Pérou)

    IWF

    Juin

     

     

     

     

    07-08

     

    25

    11

     

     

     

    12

     

     

    13

    Championnat du monde junior

     

     

    Séminaire de remise à niveau  des personnels administratifs  et officiels techniques

     

    3è regroupement national juniors et seniors

    (Penang)

    Malaisie

     

    Yaoundé

     

     

    Bamenda

    IWF

     

     

     

    Fécahalth

     

     

    Fécahalth

    Juillet

     

    14

    Championnat d’Afrique juniors  & seniors

    ???

    WFA

    Août

    1-10

     

     

    13

     

    15

     

     

    16

    2è camp d’entraînement

     

     

    4è regroupement national  juniors et seniors

    Douala/ Yaoundé

     

    Yaoundé

     

    Fécahalth

     

     

    Fécahalth

    septembre

    03-18

    17

    Jeux Africains

    Maputo (Mozambique)

    CSSA

    Octobre

    1er

     

    10-15

    18

     

     

    19

    Finales nationales (toutes catégories)

     

    Commonwealth championship seniors, juniors and youths

    Maroua

     

     

    South -Africa

    Fécahalth

     

     

     

    IWF

    November

     

     

     

     

     

    Décembre

    10-20

     

    29-30

     

     

    10

     

    10

    20

     

     

    21

     

     

     

    22

     

    23

     

    24

    World championships & Olympics qualifications

     

    2è recyclage des entraineurs

     

     

     

    Conseil d’Administration

     

    Assemblée générale

     

    Grand Prix IWF

    Paris/ France

     

    Bafoussam

     

     

    Yaoundé

     

    Yaoundé

     

    ????

    Fécahalth

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    IWF

     

     

    Contact : 22114587

  • liberté de la presse au cameroun : programmme des activités 2010

    Liberté de la presse.

        

     

    Monsieur Issa TCHIROMA BAKARY le Ministre camerounais de la communication a donné hier lundi,un point de presse au cours duquel il a communiqué aux professionnels de la communication, le programme officiel des activités marquant la semaine de la liberté de la presse.

     

    On retient que celui-ci s’étend sur une semaine, chose sui ne s’était jamais passé auparavant. Les grandes articulations sont :

     Le vernissage d’une exposition photos sur la liberté de la presse au Cameroun pour le mercredi 28 avril,

     

    L’enregistrement d’une table ronde sur le thème : « L’entreprise de presse : expression, liberté, exigence de responsabilité et facteur de développement. » pour le 29 avril à 11h dans un hôtel de la place ;

     

    Diffusion de la table ronde ci-dessus citée sur les chaînes de télévisions de la république le 30 avril

     

    Le lundi 03 mai : 9-12 h : activités de l’UNESCO : discours d’ouverture  du Ministre de la communication et hommage à Ernest IYIWA KALA LOBE, au palais des congrès.

     

    13h communication du ministre de la communication à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse au hall du bâtiment central du ministère.

     Remise des attestions à 250 journalistes formés aux TIC

     

    14h Ouverture des journées portes ouvertes, visites des stands ;

    16h projection du film documentaire sur « la presse au Cameroun : une onde de liberté ».

     

    Notons que ces activités ont lieu au moment où un journaliste camerounais vient de décéder en prison, où deux autres sont encore gardés à vue. Nous sommes toutes fois surpris qu’il y ait encore des restrictions sur l’exécution de ce programme d’activités avec au bas de certaines activités la mention «  sur invitation » !!!