Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

présidentielles 2011

  • Présidentielles 2011: Les messages des personnes handicapées

    MESSAGES

    Person with disability, do not abandon your electoral card because it gives you the right to vote.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »javascript:;
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Personne handicapée, n’abandonne pas ta carte d’électeur, car elle te donne le droit de voter.
    Ceci est un message de la plate forme :« Accessible Elections for persons with disabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Persons with disability are citizens with equal rights. Let us respect their rights to participate and vote with dignity.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 20 19

    Les personnes handicapées sont des citoyens à part entière. Respectons leur droit de participer au vote avec dignité.
    Ceci est un message de la plate forme :« Accessible Elections for persons with disabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019

    Person with disability, go and vote because your vote counts.
    This is message of the network: « Accessible election for persons with disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Personne handicapée, va voter car ta voix compte.
    Ceci est un message de la plate forme : « Accessible Elections for persons with diabilities ».
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Presidential candidates, three millions Cameroonians are disabled. Please make your communication and political programs, disability inclusive.
    This is message of the network: « Accessible election for persons disabilities »
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019


    Candidat à la présidence, 3 millions de camerounais sont handicapés. Tenez en compte dans vos communications et programmes politiques.
    Ceci est un message de la plate forme : « Accessible Elections for persons with diabilities
    plateforme.aepwd@gmail.com phone : 22 72 2019

    (c)mboloc@meroon :accessible elections

  • UNE CHARTE POUR SENSIBILISER LES CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE 2011.

    UNE CHARTE POUR SENSIBILISER LES CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE 2011.
    A quoi ça sert d’abattre un travail colossal et efficient si les partis politiques et leurs leaders ne sont pas impliqués et sensibilisés sur l’approche handicap? Pour ce faire, la plate forme « Accessible Elections for Persons with Disabilities » a commis une charte dans la quelle elle invite les 23 candidats à prendre l’engagement à poser un certain nombre d’actions en faveur des personnes handicapées au cas où ils sont élus. Celle-ci malgré le retard leur sera distribuée dans les meilleurs délais. Un document d’une certaine consistance rédigé dans les deux langues officielles du Cameroun.

    L’APPORT DES MEDIAS.
    La plate forme « Accessible Elections for Persons with Disabilities» a travaillé jusqu’à présent avec un certain nombre de médias de la place. Des émissions spécialisées comme « Au cœur de l’espoir ou la voix des personnes handicapées » diffusée sur Radio Siantou à Yaoundé tous les dimanches de 20 à 21h GMT (21h-22h en heure locale sur la fréquence 90.5 fm, ou des tranches ponctuelles sur la même chaîne, sur Radio Campus ou Radio Bonne Nouvelle et présentées par des personnes engagées et dévouées à la cause de la personne handicapée ont accompagné cette première phase. Des spots avec des messages forts et ciblés ont été diffusés sur ces mêmes chaînes. Des papiers ont été publiés dans les colonnes de certains journaux autant que des comptes rendus par la chaîne TV Vision4. Pour cette seconde phase, d’autres organes de communication sont venus renforcer cette équipe. Tout ce travail a été fait de manière ordonnée grâce au plan média conçu et respecté par ces professionnels de la communication.

    UN ATELIER POUR CLOTURER.
    Pour clôturer cette journée marathon, le principal bailleur de fonds (Sightsavers) a fait une communication portant sur la présentation d’un rapport d’activités. C’est par des recommandations que les membres de la plate forme se sont séparés.
    A la fin de ces travaux, nous avons recueillis les impressions du modérateur de cette journée.
    Gabriel ONDOUA ABAH (le directeur exécutif de l’UNAPHAC)
    « Je suis satisfait de voir que le combat que nous menons depuis plus d’une dizaine d’années a embrasé aujourd’hui toute la république. C’est un motif d’encouragement de voir que ce n’est pas une affaire de personnes handicapées seulement. Vous avez vu les nombreux partenaires parmi les quels vous-mêmes les journalistes. Comme le diable est toujours à coté, il faut être vigilant pour qu’on ne vienne pas nous distraire pour détruire tout ce que nous avons fait. Nos objectifs sont à ce stade largement atteints. L’un de ces objectifs c’est la sensibilisation des personnes handicapées elles mêmes, la sensibilisation de la communauté nationale sur la nécessité d’inclure les personnes handicapées dans les affaires de la nation et celles des autorités en charge de la gestion des élections au Cameroun, enfin la sensibilisation des partis politiques. Après les présidentielles viendront les élections municipales, législatives et sénatoriales. Il faudrait que les personnes handicapées soient fortement impliquées. Les personnes handicapées doivent être partout où se prennent les grandes décisions de ce pays pour que nos besoins spécifiques soient pris en compte. Nous pensons que nous sommes sur la bonne voie».
    (c) Etienne ONANA &Valérie ANDJAMA 9478 86 88 / 70 31 1128




  • Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Présidentielles 2011 : Les personnes handicapées veulent faire entendre leur voix dans la dignité.

    Plus de cinq heures, c’est le temps qu’il a fallu à la quarantaine de membres de la plate forme « Accessible Elections for Persons with Disability » pour faire le bilan de leurs activités. C’était vendredi dernier dans les locaux du Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger à Etoug-Ebé. Au sortir , des résolutions fortes en vue d’une participation effective et massive de cette catégorie sociale souvent abandonnée, marginalisée et oubliée.
    Dans son propos liminaire, le Dr OYIE, Directeur général de L’ONG Sightsavers a adressé ses remerciements à monsieur Traoré Abdoulaye du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme, et à tous les partenaires que sont les organisations de la société civile, les associations de personnes handicapées et les médias pour le travail abattu depuis la mise sur pied de cette plate forme. « Accessible Elections for Persons with Disability » vise la participation massive et digne des personnes handicapées à la vie politique en général, et particulier aux élections présidentielles du 9 octobre prochain. « C’est un moment décisif pour la plate forme car comme le disent les pratiquants du rugby, il faut transformer l’essai. Nous devons conclure en beauté notre travail ce jour là par un vote massif des personnes handicapées dans la dignité ». Puis il a fait le bilan des activités menées par la plate forme qu’appuie l’organisation qu’il dirige. «Au début de cette action il y a quelques mois, nous avons pris contact avec ELECAM qui nous a réservé un accueil très favorable. ELECAM avait déjà pris l’option d’inclure les personnes handicapées dans ses actions. Regardez un peu les affiches produites par ELECAM. Les personnes handicapées y figurent, il y a des brochures qui sont traduites en braille. Des instructions ont été données à ses démembrements pour pouvoir faire ressortir la composante handicapée. Dans le déroulement même de ces élections, des mesures sont prises pour apporter des facilités aux personnes handicapées. La Commission des Droits de l’Homme et des Libertés qui est aussi un de nos partenaires a mené des actions louables en faveur des personnes handicapées. Nous avons fait des avancées et nous nous trouvons à un moment crucial du processus. Tout le monde est en phase. ELECAM, les associations des personnes handicapées, les Nations Unies qui travaillent avec nous dont le Centre Régional des Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale, le projet ELECTION du PNUD, la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés et toutes les associations de gouvernance qui sont dans le réseau ». Dr OYIE conclut en disant que beaucoup a été fait et que les différentes parties prenantes ont fait ce qu’elles devaient faire et qu’il revient maintenant aux personnes handicapées d’aller chercher chacune sa carte d’électeur et d’aller effectivement voter. Aucune consigne de vote ne leur est donnée car Sightsavers la structure qu’il dirige est apolitique et ne saurait le faire. Il revient à chaque personne handicapée en son âme et conscience, et en toute dignité de voter le candidat de son choix.
    Notons que les statistiques nationales relatives aux personnes handicapées révèlent que : 107,890 aveugles et non voyants sur l’ensemble du territoire national sont en age de voter, 340336 sourds malentendants sont en age de voter et 189.466 personnes handicapées moteurs sont en age de voter. 239.464 représentant les autres types de handicap sont age de voter.
    Etienne ONANA & Martine MENGUE © 94 78 86 88/ 70 31 11 28